Le meurtrier de Majicavo placé en détention provisoire

Le parquet du tribunal de Mayotte a communiqué ce jeudi 30 juillet sur le meurtre commis deux jours plus tôt à Majicavo. "Le 27 juillet...

50 000 euros d’amende et trois mois de prison avec sursis pour une location clandestine...

C’est somme toute une histoire classique à Mayotte. Un propriétaire terrien mahorais, M. Moussa, a construit des bangas sur son terrain pour y loger...

7 mois avec sursis pour une mère maltraitante

Mme Farsia Hassane était jugée ce mercredi pour violence et délaissement de ses trois enfants âgés respectivement de 7, 9 et 11 ans au...

3 mois de prison ferme pour un passeur

Saïd Abass, né le 1er janvier 2002 à Anjouan, était l’objet de plusieurs présomptions. Il était soupçonné d’avoir conduit une dizaine de personnes dans un...

Décés d’un père de famille de 35 ans lundi : « Il est prématuré de...

L’histoire commence lundi 13 juillet au soir alors qu’un homme de 35 ans jouait aux dominos avec ses amis dehors à M’tsapéré. C’est à...

Mic-mac judiciaire dans l’affaire Zaïdani

Le jugement rendu mercredi dans l'affaire de la SPL976 a connu un nouveau (et normalement ultime) rebondissement. Une relaxe partielle a un temps été annoncée pour l'ancien directeur de la structure, qui est finalement bien condamné pour abus de bien social. Explications.

L’ancien directeur de la SPL976 finalement relaxé pour abus de bien social

Saidi Issouf avait été reconnu coupable mercredi d'abus de bien social et d'atteinte à l'égalité des marchés public et avait écopé de 6 mois de prison avec sursis. Il est finalement relaxé du premier chef, sans que cette rectification n'affecte sa peine indique son avocat.
Marie-Joseph Malé, Air Austral, SEMATRA, La Réunion

Éviction de Corsair du ciel malgache : classement de l’enquête contre Air Austral

"Air Austral a bien évidement la volonté permanente de protéger ses intérêts économiques, mais cela dans le strict respect des règles de l’éthique appliquées aux affaires"

En fuite, les braconniers prennent deux ans de prison ferme en appel

Sévérité inédite pour deux braconniers relaxés en première instance en avril dernier. Leur absence au procès d'appel a miné leur défense, et ils écopent de deux ans ferme chacun. Un mandat d'arrêt est délivré à leur encontre. La décision est un soulagement pour les associations de défense des tortues.

Me Jorion : « Daniel Zaïdani estime avoir été piégé »

L'avocat de Daniel Zaïdani, Benoît Jorion, est un spécialiste de la loi sur le délit de favoritisme qu'il qualifie de "machine à faire condamner les élus". Selon lui Daniel Zaïdani a été "piégé" dans l'affaire de la SPL976 pour laquelle il a été condamné ce mercredi à 3 mois de prison avec sursis.

FIL INFO

Faits divers