Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Affaire SPASAD


A. Abdoul Wassion poursuit ses accusations sur de « possibles manœuvres » sur la distribution de bons alimentaires

Publié le vendredi 4 novembre 2016 à 6:15
Aucun commentaire

Armamie Abdoul Wassion

Armamie Abdoul Wassion

On ne sait quel effet auront ces révélations médiatisées sur les enquêteurs qui aiment investiguer dans la sérénité, la méthode pourrait être contreproductive. En tout cas,c’est un double courrier que la conseillère départementale du 1er canton transmet au procureur de la République, et médiatise dans la foulée. Armamie Abdoul Wassion l’informe ainsi qu’elle le fait pour le DGS du conseil départemental, de « possibles manœuvres » toujours liées à l’attribution du marché du SPASAD, le service d’aide et d’accompagnement des personnes dépendantes.(Lire demande-dinformation-sur-la-distribution-des-bons-alimentaires1)

Des accusations qui concernent plus largement la Direction des personnes âgées et des personnes handicapées (DPAPH), chapeautée par Ben Younoussa Issouf Ali, le DGA en charge des affaires sociales. Il est également le « membre fondateur de l’association Fikkira Djema de Nyambadao », qui avait remporté le marché de la gestion du SPASAD, « Celui-ci était d’ailleurs chargé du suivi de l’appel à projet litigieux au sein même de notre Conseil départemental. »

Il s’agit là de l’attribution des bons alimentaires dont le suivi n’a au demeurant jamais fait l’objet de la moindre communication de la part du service concerné. l’élue explique au procureur qu' »une souche de bons alimentaires comporte 50 chèques d’une valeur faciale de 70 euros par chèque, soit une valeur totale de 3.500 euros par souche. »

Et émet un doute : « Le suivi de cette distribution des bons alimentaires n’a jamais fait l’objet de la moindre communication de la part du service concerné et ce malgré mes nombreuses demandes en ce sens, c’est pourquoi par lettre du 24 octobre 2016, j’ai sollicité du DGA chapeautant ce service, occupant également les fonctions de DGS par intérim de notre conseil départemental, que soient divulgués : un état détaillé de la répartition des bons alimentaires effectuée par la DPAPH, pour les années 2013, 2014, 2015 et les encours de 2016, le règlement d’intervention relatif à la distribution des bons alimentaires qui détermine les modalités et les personnes habilitées à intervenir en la matière outre les catégories de bénéficiaires. »

 

 

Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
12:17 Grève Total : le point sur les événements et les discussions au 13e jour du mouvement (Actualisation 14 heures)
5:06 Des baptêmes de voile pour la journée portes-ouvertes à l’école de voile de Petite Terre
4:00 Interruption de la distribution d’eau potable dans certains quartiers de Sada ce jeudi
HIER Grève Total : encore quelques points chauds avant une réunion de conciliation ce mercredi à 9 heures
HIER Festival Milatsika 2017 : les têtes d’affiche
HIER Le 1er salon des cocos et bacocos de Mayotte retardé
HIER Circulation alternée et déviation: des travaux sur la nationale à Mtsamboro
HIER Grève Total: le MEDEF Mayotte demande la réunion en urgence de la Commission de conciliation des conflits
HIER Le sénateur Thani Mohamed Soilihi prend la parole sur le conflit chez Total

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Peines de prison avec sursis pour les habitants-justiciers de Chiconi : Indignation du Collectif
Quand la drogue tourne la tête des policiers
Un jeune de 15 ans incarcéré à Majicavo pour des coups de couteau sur un élève
Lynchage autour d’un barrage, les accusés multirécidivistes quasiment indifférents à la barre
Chambre des métiers: le président Salim Soumaila conforté par un jugement de la Cour administrative d’appel
Détournement de 170.000€ : Le directeur du bureau de Poste n’ira pas en prison
Le tir de l’ancien militaire blessant une jeune fille lui vaut un an de prison avec sursis et de fortes amendes
Cambriolage de Kwezi TV : grosse médiatisation mais petit procès


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
26°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL