Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits divers


« En remontant de plongée, le bateau avait disparu »

Publié le mardi 5 septembre 2017 à 8:43
Aucun commentaire

Un groupe emmené par le club de plongée Hippocampe a eu une belle frayeur dimanche. En remontant à la surface, la corde du corps mort avait cassé et l'embarcation n'était plus là.

Moya : un lieu aux enjeux mieux bien mieux maîtrisés qu'à Saziley

La plage de Moya

L’histoire n’est cocasse que parce qu’elle se termine bien. Dimanche après midi, un groupe d’une quinzaine de plongeurs a fait une sortie hors lagon avec le club Hippocampe, au large de Moya. « On est partis vers l’est à 14 heures, raconte Cédric, un des plongeurs présents. La plongée a duré 50 minutes, et quand on est remontés, la corde avait cassé et le bateau avait disparu. Il y avait de la houle, on a nagé environ trois heures et demi vers Petite Terre en faisant des signes aux avions qui nous survolaient. Finalement, un ULM nous a vus, il a fait des cercles au dessus de nous pour nous le faire savoir, et a prévenu l’aéroport. On a vu les pompiers se rassembler sur la digue. Ce sont des pêcheurs qui sont venus nous récupérer un à un pour nous ramener sur le bateau des gendarmes. »
Si finalement, tout s’est bien terminé pour les plongeurs qui ont pris le parti d’en rire, ils n’en menaient pas large, au large. « On a eu quand même peur, un homme ne se sentait pas bien et n’arrivait plus à palmer. On avait gonflé nos gilets stabilisateurs et on s’était attachés les uns aux autres, mais la nuit commençait à tomber, et on a tous pensé un peu aux requins en dessous. »

Pour l’opérateur Hippocampe, malgré les quelque trois heures passées à nager contre la houle, « la situation a été très bien gérée par nos moniteurs, il n’y a pas eu de retard des secours, mais un retard de l’alerte car personne ne savait… Les clients vont bien et ne sont pas traumatisés, ce qui compte c’est que ça se soit bien fini » commente Antoine Coignard, cogérant du club basé à Mamoudzou.
Au final, aucun blessé, et même le bateau a pu être récupéré plus tard dans la nuit. « On a eu la chance d’avoir un client qui avait la géolocalisation sur son téléphone laissé à bord ». La barge en aluminium avait en effet dérivé de plus de 10km à l’est. Les gérants du club ont été entendus lundi matin par les gendarmes en vue d’un rapport de mer. A priori, aucune faute n’a été commise, mais les gendarmes recommandent vivement de toujours laisser au moins une personne à bord.

Y.D.

Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Contrôle de transporteurs de personnes et de marchandises : plusieurs irrégularités
HIER La mairie de Mamoudzou communique sur la perquisition en cours
HIER Opération de contrôles des vendeurs de poissons : 92 kilos de poissons et de poulpes saisis
HIER Port de Longoni : la Fédération CGT Ports et docks maintient la pression
HIER Colloque sur « Les violences faites aux femmes en milieux professionnel » ce vendredi
HIER Mayco: rencontre entre direction et grévistes
HIER Droit de retrait au lycée du Nord après l’agression d’un élève
HIER Fermeture de routes départementales pour travaux
2 jours Coupure d’eau au village Moinatrindri Bas ce vendredi 24 novembre

MAGAZINE
L'économie circulaire expliquée en un schéma
« Jeter ses déchets c’est déjà un choix »


CARNET DE JUSTICE
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou
Fausses procurations, les trois condamnés font appel
Une fillette martyrisée chez sa tante
14 000€ détournés d’une association de parents d’élèves
Le trentenaire poursuivi pour atteinte sexuelle sur mineur prend un an avec sursis
Issouf Madi Moula, numéro 1 du PS de Mayotte condamné à deux ans ferme
Un trentenaire abuse d’une fillette de 13 ans et risque une amende


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL