Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Elysée 2017


«Faire battre le cœur de Mayotte» : le message de Benoît Hamon aux Mahorais

Publié le vendredi 21 avril 2017 à 9:39
Aucun commentaire

A deux jours de la présidentielle, Benoît Hamon, le candidat du Parti socialiste, adresse un message aux Mahorais. Le voici.

B Hamon Faire battre le coeur de Mayotte«Mayotte est le département le plus jeune de France et une richesse pour la France. L’insécurité inquiétante et les difficultés liées à immigration illégale et autres activités clandestines ont exacerbé les tensions dans votre département, qui connaît par ailleurs une situation sociale difficile avec un chômage et une pauvreté endémiques et des retards dans les infrastructures éducatives, hospitalières, d’eau, de transport, d’électrification qui sont inadmissibles pour un territoire de la République.

Depuis cinq ans, beaucoup a été fait pour rattraper les retards subis par Mayotte après dix années de politique de relégation. Des moyens accrus ont été apportés à travers le recrutement de policiers, la mise en place du plan sécurité Mayotte, l’affectation des enseignants et la mise en œuvre des réseaux d’éducation prioritaire.

Si ces mesures vont incontestablement dans le bon sens, il reste encore énormément à faire. Je comprends et je partage la frustration et la colère de nos concitoyens mahorais qui sont lassés d’attendre une égalité qui ne vient pas assez vite et assez fort et dont la situation sociale et économique ne s’améliore que trop faiblement.

J’ai un projet audacieux pour Mayotte. Il ne s’agit pas tant d’investir plus à Mayotte que dans l’hexagone mais de rétablir une égalité qui n’existait pas avant.

La colère du peuple mahorais, notamment exprimé en 2016, est légitime. Ce que je vous propose le 23 avril pour Mayotte c’est de faire le choix d’un futur désirable : où l’égalité n’est plus une promesse mais une réalité, où l’accès aux services publics est garantie, où la sécurité est assurée, où la pauvreté est éradiquée.»

BH faire battre le coeur de Mayotte

Tagged under , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
18:19 Manifestation visas : Mansour Kamardine demande l’abandon immédiat de la feuille de route
15:03 Coupure d’eau potable à Acoua et Dembéni
9:00 Les « Rendez-vous santé » de la MSA pour les agriculteurs
8:36 Inscriptions au lycée de la seconde chance au nord de l’île
4:45 Les grévistes dénoncent des SMS de harcèlement du Conseil Départemental
HIER Les restrictions d’eau maintenues sur tout le département
3 jours 6 ménages sur 10 recensés : face aux « rebelles », l’INSEE communique
3 jours Conférence sur « la question du pluralisme en économie » au CUFR ce vendredi
3 jours Le MDM contre l’éventuelle gratuité du visa comorien vers Mayotte

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Détention provisoire pour le jeune auteur des coups de couteau à Bandrélé
Un trafic de drogue évité par une maman vigilante
M’tsangamouji : la justice privée d’explications après les violences au collège
L’agent de sûreté de l’aéroport aidait des clandestins à passer
Le pêcheur aux 17 enfants devra passer son permis côtier
De la chimique « devant le commissariat et à Majicavo »
Le tribunal voit trop gros et relâche le passeur
Polygamie : elle arrache l’oreille de sa rivale avec les dents


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
26°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL