Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Santé


Fléchissement de la grippe saisonnière à Mayotte

Publié le mercredi 20 décembre 2017 à 5:00
Aucun commentaire

femme-malade-outre-merL’épidémie de grippe saisonnière est en phase de décroissance. On observe une lente diminution de l’activité grippale chez les médecins sentinelles et aux urgences du Centre Hospitalier de Mayotte.
L’épidémie de grippe a débuté fin septembre et semble avoir atteint son pic il y a un mois. Depuis cette période, on observe une lente diminution de l’activité grippale chez les médecins sentinelles et aux urgences du Centre Hospitalier de Mayotte, mais qui reste à un niveau élevé par rapport aux niveaux observés à la même période depuis 2010. La surveillance virologique a permis de mettre en évidence une circulation virale représentée majoritairement par le virus du type A (H1N1). Depuis le début de l’année, huit personnes ont été hospitalisées en réanimation pour une forme sévère de grippe dont deux cas sont décédés.

Des mesures d’hygiène simples, appliquées au quotidien permettent de se protéger de la maladie et de protéger son entourage.

Elles doivent être renforcées au contact des plus fragiles : les personnes âgées, les nourrissons et les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes atteintes de certaines maladies chroniques,… :

  • se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou utiliser une solution hydroalcoolique
  • se couvrir la bouche dès que l’on tousse, éternue (dans sa manche ou dans un mouchoir à usage unique) et transmettre ce réflexe aux enfants
  • porter un masque et limiter les contacts
  • se moucher dans des mouchoirs à usage unique et les jeter.
  • éviter de serrer les mains, d’embrasser, de partager ses effets personnels (couverts, verre, brosse à dent, serviette de toilette, etc.), notamment avec les plus fragiles.

Les personnes qui présentent des symptômes évocateurs de grippe clinique, associant des signes généraux (fièvre, frissons, malaise général, maux de tête, douleurs musculaires) et des signes respiratoires (nez et gorge pris, toux, difficultés pour respirer), doivent contacter un médecin.

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Votre agenda du week-end
HIER Nouvelle vague de violences ce vendredi matin au lycée de Kahani
HIER Mayotte se prépare à un exercice cyclonique la semaine prochaine
HIER Mayotte En marche avec les Outre-mer
2 jours Berguitta : scènes de dévastation à la Réunion
2 jours Coupure d’eau à Ouangani à la suite d’une casse
2 jours Et si vous deveniez animateur sportif ?
2 jours Air Austral compte sur une réouverture des aéroports de La Réunion ce vendredi
2 jours Hausse des prix de 0,2% en décembre

MAGAZINE
Rotary VIH
Le Rotary Club offre 1500€ pour la lutte contre le VIH à Mayotte. L’association nous a ouvert ses portes


CARNET DE JUSTICE
L’élection de Ramlati Ali annulée par le Conseil Constitutionnel
Dealers de bangué « c’était ça ou voler »
Quatre ans ferme pour le chef d’un réseau de kwassas
Deux grévistes de MayCo échappent de peu à la prison
Âgé de 24 ans, il a un bébé avec une collégienne de 12 ans
Une enquête ouverte suite au glissement de terrain fatal à Koungou
Victime de violences conjugales, elle menace de « tuer l’enfant » si son compagnon va en prison
« La paralysie du Tribunal de travail de Mayotte se confirme » pour le Medef Mayotte


PORTRAITS
Djibril Cissé 2
Djibril Cissé « Renvoyer l’ascenseur aux jeunes serait une bonne action »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL