Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Santé / Océan Indien


Grève au CHU de La Réunion: Le point au 3e jour du mouvement

Publié le jeudi 2 mars 2017 à 5:18
Aucun commentaire

Alors que les personnels du CHU de La Réunion entament leur 3e jour de grève face aux craintes liées à la situation financière désastreuse de l’établissement, ils sont plus mobilisés que jamais. Opérations escargot, barrages filtrants mais aussi rencontre avec le préfet et négociations avec l’ARS ont rythmé ces trois journées.

CHU en grève (Photo: JIR)

CHU en grève (Photo: JIR)

L’ARS, justement, a publié un communiqué pour rappeler les difficultés financières que connaît le centre hospitalier universitaire. «Il lui faut trouver les solutions du retour à l’équilibre», indique l’Agence, «pour garantir la pérennité du CHU et la poursuite de ses missions dans l’intérêt des populations de La Réunion et de Mayotte».

Lors des échanges avec les organisations syndicales, le directeur de l’ARS a précisé que si l’effort de redressement de l’établissement doit se poursuivre, il n’est demandé de porter les réductions de postes au-delà des 190 postes prévues par le directeur général du CHU dans son plan d’action présenté en décembre.

Evidemment, Mayotte est montrée du doigt, l’ARS indiquant «qu’à son sens, un certain nombre de surcoûts liés à des contraintes spécifiques à la situation du CHU dans l’Océan Indien peut être pris en compte (durée de séjour des patients mahorais, obligation d’enseignement, etc.)». Mais l’Agence précise tout de même que «ces surcoûts n’expliquent pas l’ampleur du déficit constaté».

La moitié des financements

Les personnels du CHU en grève (Photo: JIR)

Les personnels du CHU en grève (Photo: JIR)

Dans son communiqué, l’ARS indique également que les négociations ont été «l’occasion de rappeler aux représentants du personnel les soutiens financiers qui sont octroyés par l’ARS Océan Indien pour répondre aux projets d’investissements et aux difficultés du CHU: 96 Millions €/ an pour les missions d’intérêt général et d’aide contractuelle, 14 millions €/ an pour le soutien à l’investissement dont 8.5 million d’€ pour l’aide à la construction des nouveaux bâtiments au Nord et au Sud, et enfin 9.4 millions d’€ en 2016 au titre des activités déficitaires, ce qui diminue le déficit de l’année qui, sinon aurait été beaucoup plus élevé».

On apprend ainsi que «ces soutiens représentent la moitié des financements disponibles sur l’ensemble des actions de santé menés par l’Agence.»

Enfin, «l’ARS OI constate des défauts majeurs dans la gestion du CHU et des retards dans la modernisation nécessaire de son organisation. Le rapport d’audit de l’IGAS le confirme et l’explique clairement». L’Agence demande à la direction du CHU de corriger ces défauts et de poser le Centre Hospitalier Universitaire sur de nouvelles bases de fonctionnement durable autour du projet médical en cours d’élaboration.»

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Mise en place de la retraite complémentaire à Mayotte : partenaires sociaux et parlementaires au travail
HIER Bourse aux vêtements à Bandraboua: après la collecte, la revente le mardi 22 août
HIER Grève chez Total : le coordinateur national FO écrit à la direction du groupe
HIER Grève à Total : le MEDEF demande des mesures pour les entreprises au préfet
2 jours Grève à Total : toujours l’impasse
2 jours Une assemblée plénière du Conseil département lundi prochain
2 jours Le conflit Total entre dans sa 2e semaine : le point sur les arrêtés préfectoraux
2 jours Le Département défend le recrutement du directeur de la MDPH
3 jours Madagascar : un employé de banque détourne 400 millions d’ariary

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Peines de prison avec sursis pour les habitants-justiciers de Chiconi : Indignation du Collectif
Quand la drogue tourne la tête des policiers
Un jeune de 15 ans incarcéré à Majicavo pour des coups de couteau sur un élève
Lynchage autour d’un barrage, les accusés multirécidivistes quasiment indifférents à la barre
Chambre des métiers: le président Salim Soumaila conforté par un jugement de la Cour administrative d’appel
Détournement de 170.000€ : Le directeur du bureau de Poste n’ira pas en prison
Le tir de l’ancien militaire blessant une jeune fille lui vaut un an de prison avec sursis et de fortes amendes
Cambriolage de Kwezi TV : grosse médiatisation mais petit procès


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL