Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits divers


Il s’évade la veille de sa libération

Publié le jeudi 19 novembre 2015 à 5:59
Aucun commentaire

«Pourquoi avez-vous eu l’idée fameuse de vous évader la veille de votre libération?», demande le juge Bourin. «Je voulais voir si ma mère allait bien», réponde le jeune homme, jugé en comparution immédiate hier.

Le jeune adulte, âgé de 19 ans, avait bénéficié d’une mesure de placement extérieur au domaine de Songoro à Tsararano pour effectuer la fin de ses deux mois de prison. Il devait retrouver la liberté hier mercredi, mais la veille, mardi, il a échappé à la surveillance de son éducateur avant de disparaître dans la nature.
Et s’il voulait prendre des nouvelles de sa mère, sa petite escapade pose problème: sa famille habite en Petite Terre et une mesure de contrôle judiciaire l’oblige à rester en Grande Terre car «sa mère a peur de son fils», note la procureure qui demande 5 mois de prison ferme.

justice tribunalMe Saliceti, l’avocate du jeune homme, va évidemment plaider la bienveillance. Elle commence par relever que dans certains pays comme la Belgique, la loi ne punit pas l’évasion, estimant qu’on «ne peut pas demander à un homme de renoncer à la liberté». Plus simplement, elle a relevé l’absence de violences ou de machination : «il a simplement pris le couloir et il a pris la porte», relève-t-elle.
Alors que le jeune homme a arrêté toute consommation de bangué et de chimique pour cause de prison, son avocate affirmait qu’il n’était plus dangereux pour la société. «Il faut l’encourager sur la voix de l’insertion. Il a besoin qu’on l’aide et non qu’on le maintienne dans une détention qu’il ne comprend pas.»

Le jeune devait être libre ce jeudi, il est reparti à Majicavo. Il a pris deux mois de prison avec sursis et une révocation d’un mois de sursis d’une précédente condamnation.

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
8:10 Mamoudzou, aidez à choisir le logo des futurs bus
HIER Perturbation de la distribution d’eau à Kahani ce jeudi
HIER Emplois aidés : pas de rentrée scolaire ce lundi, menace la mairie de Mamoudzou
HIER Journée de la trottinette le 24 octobre
HIER La mairie de Mamoudzou sensibilise au nettoyage à Bandrajou-Kawéni
HIER 4 millions d’euros pour la recherche et l’innovation dans les Outremers
2 jours Table ronde sur le mécénat et dons aux associations le 4 novembre
2 jours Projection du docu Hip Hop (R)évolution au Rocher
2 jours Prolongation des travaux du pont de Dzoumogné

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Cavani : Prison ferme après une vengeance extra judiciaire
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL