Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Santé


Journée mondiale de lutte contre le sida: Une semaine de mobilisation à Mayotte

Publié le mercredi 30 novembre 2016 à 17:50
Aucun commentaire

Comme chaque année, à l’occasion du 1er décembre, les acteurs de la lutte contre le Sida dans le monde entier, mettent en place une campagne d’actions et de communication. Cette journée est aussi une opportunité de manifester notre solidarité avec les patients de tous les pays. A Mayotte, les acteurs se mobilisent : associations, équipes médicales, Instance Régionale d’Education et de Promotion de la santé (IREPS), acteurs institutionnels.

sidaAvec le soutien de l’ARS Océan Indien, une campagne de sensibilisation est organisée du 30 novembre au 6 décembre, avec diverses animations pour s’informer sur la maladie, le dépistage ainsi que sur les moyens de se protéger notamment par l’usage du préservatif.

Le SIDA dans le monde
Tous les pays sont touchés à des degrés divers par l’épidémie de VIH/sida. L’Afrique est le continent le plus touché par la maladie en particulier l’Afrique du Sud et ses pays avoisinants. D’après l’ONUSIDA, l’épidémie VIH-Sida atteint actuellement plus de 36 millions de personnes et chaque année plus de 2 millions de personnes sont nouvellement infectées.

Les femmes sont particulièrement touchées par cette épidémie. Des progrès remarquables ont été accomplis ces dernières années en termes d’accès aux traitements : à l’échelle mondiale, plus de 18 millions de personnes sont traitées, elles vivent ainsi plus longtemps et en meilleure santé. Les progrès restent cependant fragiles et les efforts sont plus que jamais à poursuivre pour la prévention et l’accès aux traitements.

La situation à Mayotte
La maladie est présente à Mayotte depuis plusieurs années. De plus en plus de personnes infectées par le virus VIH sont suivies en milieu de soins : plus de 240 patients sont actuellement pris en charge par les infectiologues du service de médecine du Centre Hospitalier de Mayotte (CHM). Chaque année, une dizaine de futures mères sont suivies et traitées pendant leur grossesse pour une infection VIH.

L’activité de dépistage est importante sur le département et elle est essentielle. Chaque année, environ une vingtaine de nouveaux cas de séropositivité est diagnostiquée. A Mayotte, le principal mode de contamination du virus VIH s’effectue par voie sexuelle, lors de rapports hétérosexuels dans plus de 90% des cas. Quant à la transmission du VIH de la mère à l’enfant au cours de la grossesse, elle est maintenant bien maitrisée à Mayotte : en 2015, il n’y a eu aucune transmission du VIH chez les nouveau-nés de mères atteintes par le VIH grâce à l’effort conjugué des équipes soignantes.

Le programme des actions de sensibilisation à Mayotte
La prévention est un élément clé permettant de mettre un terme à l’épidémie qui se transmet essentiellement par voie sexuelle : Il revient à chacun de se faire dépister et de se protéger. C’est pourquoi les acteurs du département se mobilisent du 30 novembre au 6 décembre, pour sensibiliser le plus grand nombre.

Voici les actions pour les jours à venir :
Jeudi 1er décembre
Association Nariké Msada
– Inauguration des locaux de l’association, et journée portes-ouvertes.
– Information et sensibilisation du public sur le VIH-sida, les modes de transmission, les moyens de prévention et de prise en charge médico-sociale

Centre Hospitalier de Mayotte, Réseau périnatalité de Mayotte et Nariké Msada,
Le camion de Répéma sera à Majicavo-Koropa jeudi matin et à Cavani jeudi après-midi
– Opération Dépistage : deux associations se mobilisent en partenariat avec le CHM pour rendre accessible le dépistage. Un médecin et des éducateurs pour la santé répondront à vos questions et pourront proposer des tests rapides à orientation diagnostique.

Lycée professionnel de Mamoudzou
– Information et sensibilisation des lycéens par l’association Nariké Msada

IREPS et Association pour la Condition Féminine et d’Aide aux Victimes
Lieux : à la barge, à l’amphidrome et sur la place de la république
– Information et sensibilisation du public sur les modes de transmission du VIH, les moyens de prévention et de prise en charge,
– Orientation du public vers les structures d’accompagnement et de prise en charge.
Centres de Protection Maternelle et Infantile – Conseil départemental
– Tous les centres de PMI du département se mobilisent pour informer et sensibiliser leurs publics sur le VIH-sida, faire connaitre et rendre accessibles les moyens de prévention du VIH-sida.

Lycée et collège de Dembeni ;
– Journée festive et éducative : stands d’information, présentation de créations réalisées par les élèves
– Sensibilisation par le Centre de Dépistage Anonyme et Gratuit du CHM

Vendredi 2 décembre
Association Solidarité Mayotte
– L’atelier santé du mois de décembre sera consacré au VIH-sida : quelles sont les modes de transmission du VIH Sida ? Comment se protéger ? Comment et où se faire dépister ? …
– Renforcer les connaissances du public et rendre accessibles les moyens de prévention pour promouvoir et favoriser des pratiques de prévention.

Lycée de Sada
– Information et sensibilisation des lycéens, en partenariat avec l’association du Planning Familial de Mayotte

Mardi 6 décembre
IREPS et Réseau périnatalité de Mayotte AU Centre Universitaire de Formation et de Recherche de Mayotte, à Dembeni
– Forum-outils « santé sexuelle et prévention du VHI-Sida et des IST » pour les professionnels. Objectif : faire connaître les outils d’animation en éducation pour la santé disponibles à Mayotte.
Inscription indispensable, se renseigner auprès de l’IREPS

Tagged under , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.





L'ACTUALITE EN BREF
9:27 Signature d’une « convention eau » de déblocage des 5,5M€ du MOM pour Mayotte
HIER Un conjoint violent en plein cœur de Mamoudzou
HIER Le personnel de MCG en grève illimitée à partir de lundi
HIER Les prix restent stables au mois de janvier à Mayotte
HIER Un week-end pluvieux lié à la présence provisoire du flux de mousson
HIER Conférence « Sous la langue française, l’île » au Centre universitaire ce vendredi
2 jours Conflit interne MCG : sur la voie d’un accord
2 jours Matinale CCI : Management environnement et rentabilité économique
2 jours Ouverture des inscriptions de la 16ème édition du Beach-Foot Entreprises

MAGAZINE
Antea IRD
Nos éponges et crustacés inventoriés par le Muséum National d’Histoire Naturelle


CARNET DE JUSTICE
Plainte MCG-JM Henry contre TV Mafoubouni: Jugement pour injures publiques le 5 avril
La dernière réquisition du procureur Garrigue sur la prise en charge de la délinquance à Mayotte
Arrivée de CASSIOPPEE à Mayotte cette année, mémoire nationale des faits de délinquance
Pris en flagrant délit de trafic de stup, ils continuent à nier
En djellaba et armé d’un pistolet-jouet : Il joue le rôle de sa vie
SNUipp : une amende de 19.000 euros qui a du mal à passer
Deux nouveaux magistrats à la Cour d’appel, alors que la délinquance à Mayotte augmente de 2,8% en 2016
Le SNUipp condamné en appel à payer 19.000 euros


PORTRAITS
Le docteur Mohamed Ahmed Abdou et sa femme
CHM : Départ du Dr Mohamed Ahmed Abdou, président de la CME



Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
30°
27°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL