Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Environnement


La cartographie des habitats marins inscrite au Xème Fed

Publié le lundi 8 février 2016 à 5:30
Aucun commentaire

Le second Comité de Pilotage du programme du Xe Fonds européen de développement (FED) – volet régional / océan Indien s’est réuni dans les locaux du Conseil Départemental de Mayotte. Les actions de ce programme financé par l’Union Européenne, se concentrent sur la gestion durable du patrimoine naturel de Mayotte et des îles Eparses, et sont le fruit d’un partenariat entre le Conseil Départemental de Mayotte, la collectivité des Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF) et l’Agence Française de Développement (AFD). 

©IRD

©IRD

Après une première campagne sur l’évaluation de la qualité des eaux, deux campagnes d’acquisition de connaissances ont eu lieu au cours du mois de novembre 2015 dans le cadre de ce programme.

La première campagne s’inscrit dans le cadre d’un projet d’évaluation de l’état des peuplements ichtyologiques des bancs récifaux du large porté par le Centre Universitaire de Formation et de Recherche (CUFR) de Mayotte et l’IFREMER, et vise à cartographier les habitats naturels des bancs du Geyser et de la Zélée. Cette première étape, essentielle pour un échantillonnage efficace, sera complétée par deux missions d’étude des populations de poissons en 2016.

La seconde campagne a permis de compléter les inventaires de la biodiversité récifale et d’assurer le suivi de l’état de santé des récifs coralliens de l’archipel des Glorieuses. Portée par l’IRD, elle a pour objectif la mise en place de stations de suivi pérennes, l’établissement d’une cartographie des habitats et l’évaluation du degré de connectivité des populations entre sites voisins, notamment avec les écosystèmes récifaux de Mayotte. Deux missions similaires auront lieu en 2016 à Mayotte puis à Europa.

Les données collectées au cours de ces campagnes sont indispensables pour l’élaboration d’indicateurs pertinents de l’état de santé des populations ichtyologiques et des récifs coralliens de Mayotte et de îles Eparses. Les diagnostics établis devraient ainsi permettre la mise en place de mesures de gestion du patrimoine naturel adaptées, notamment dans les Parcs Naturels Marins de Mayotte et des Glorieuses.

 

Tagged under , , , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
5:15 Code du travail : les 1ers bug
5:15 Plateau sportif ou nom des rues, le maire d’Acoua consulte à tout-va
HIER Air Austral : Retour à la normal du programme des vols
HIER La sécu de Mayotte sur la toile
HIER Perturbations sur la distribution d’eau potable à Chiconi ce mercredi
HIER Recensement : les chiffres divulgués jeudi
HIER Fermeture exceptionnelle des stations de Longoni et Chirongui
HIER Violences à Mayco ce matin, deux grévistes aux urgences
HIER Les rythmes scolaires déplacent le ministre début 2018

MAGAZINE
Gandhi
Initiation à la non-violence au CUFR


CARNET DE JUSTICE
Séquestré pour une dette de 300€
Confondu par son ADN, le voleur récidiviste repart à Majicavo
Kwassas : 40 affaires pénales prennent un tour diplomatique
Affaire de kwassa : tous les détenus remis en liberté dans l’attente du procès
« Dysfonctionnements » dans une affaire de kwassa
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou
Fausses procurations, les trois condamnés font appel


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL