Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport



La plage de Sada nettoyée, mais les Naturalistes demandent une action en amont

Publié le mardi 11 avril 2017 à 7:40
Aucun commentaire

Nettoyage de la plage de Sada (©Naturalistes)

Nettoyage de la plage de Sada (©Naturalistes)

Samedi matin 8 avril, deux classes du lycée de Sada ont procédé au nettoyage de la plage de Sada. Les Naturalistes s’étaient chargés de la préparation logistique de l’opération (matériel, mobilisation des services techniques municipaux et du Sidevam) Au total, 74 personnes ont collecté cannettes, bouteilles, déchets métalliques et plastiques, encombrants divers. Comme lors des opérations précédentes tous les déchets collectés ont été évacués dans la journée par les services municipaux et le Sidevam.

Après les mangroves de Mtsapéré, Mangajou et Koropa, ce sont donc cinq opérations de nettoyage qui ont été réalisées en moins de 6 mois et qui ont mobilisé au total un peu plus de 750 personnes dont 440 élèves de lycée ou collège. Pour l’association des Naturalistes, l’implication des scolaires est indispensable pour sensibiliser les jeunes générations et amorcer le changement de comportement de la population sur la question des déchets. Ils invitent d’ailleurs les établissements scolaires qui voudraient entreprendre des opérations de sensibilisation et de nettoyage à prendre contact avec l’association*. Lors de chacun de ces nettoyages, ils associent les services municipaux, concernés au premier chef par la propreté de la commune, et le Sidevam, « qui s’est toujours montré un partenaire très réactif pour l’enlèvement des déchets », indiquent-ils.

Les journées de sensibilisation et de nettoyage devront à coup sûr être poursuivies. Cependant l’association des Naturalistes attend des équipes municipales qu’elles mettent en œuvre une politique concertée de prévention qui évite à terme le rejet de déchets de toute sorte dans la nature et dans l’espace public. En effet, une semaine après le nettoyage de la mangrove de Koungou, des déchets s’étalaient sur le même site. « La sensibilisation est nécessaire mais aussi l’installation en quantité suffisante de bacs à ordures et de grilles de filtrage. Enfin les maires doivent user de leur pouvoir de police à l’égard des contrevenants », demandent les Naturalistes, « Ces conditions sont nécessaires pour transformer Mayotte en une île propre et accueillante, pour les résidents et les touristes. »

*02 69 63 04 81

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.





L'ACTUALITE EN BREF
HIER Vol à l’arraché dans la rue et en terrasse à Mamoudzou: deux interpellations
HIER Ivre, il frappe sa compagne enceinte pour faire sortir le bébé
HIER Deux joueurs blessés par la chute d’un panier de basket lors de la demi-finale retour des play-offs
2 jours La Grande mosquée de Paris appelle les musulmans à voter « massivement » Macron
2 jours Un cyclomotoriste roué de coups à Kawéni pour un téléphone portable: un individu interpellé
2 jours Une minute de silence pour le gardien de la paix assassiné à Paris
2 jours Magasin Tati: aussitôt inauguré, aussitôt cambriolé… mais la police veillait
2 jours Championnat académique de danse scolaire: 20 troupes de collégiens et lycéens en compétition
2 jours Présidentielles: les résultats nationaux à 97% de bulletins dépouillés

MAGAZINE
Antea IRD
Nos éponges et crustacés inventoriés par le Muséum National d’Histoire Naturelle


CARNET DE JUSTICE
Affaire TV Mafoumbouni/ J.-M. Henry: «Pas de prise illégale d’intérêts au moment des faits»
Jugement de travail au noir « par négligence »
Quand le sommeil tue au volant : 2 mois de prison avec sursis pour le conducteur
Guito Narayanin sortira de prison demain
Report du délibéré de la 1ère affaire de décasage
Une affaire de travail dissimulé à l’allure de poupées russes
Renvoi du procès de Guito pour déboisement au 27 septembre
A sept pour cambrioler une brigade de gendarmerie


PORTRAITS
Le docteur Mohamed Ahmed Abdou et sa femme
CHM : Départ du Dr Mohamed Ahmed Abdou, président de la CME



Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
27°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL