Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Politique


Le CReFOM demande des explications après les propos d’Emmanuel Macron sur Mayotte

Publié le mercredi 28 décembre 2016 à 10:45
Aucun commentaire

Le Conseil Représentatif des Français d’Outre-mer (CReFOM) demande à Emmanuel Macron «d’éclairer sa position sur le maintien ou non de Mayotte au sein de la République Française».

CReFOM logoEn effet, l’ancien ministre de l’économie et candidat à l’élection présidentielle a fait une drôle de réponse lors d’ une interview le 21 décembre dernier. Interrogé sur Mayotte et les revendications comoriennes, il a expliqué: «La réponse n’est pas simple et je ne l’ai pas aujourd’hui. Ce territoire a une histoire très particulière dans la République. Le seul endroit où l’on reconnaît un droit coutumier d’inspiration musulmane. Il y a une histoire qu’on ne peut balayer d’un coup, il y a une pression géopolitique, migratoire, culturelle et économique. Le statu quo n’est, en tout cas, pas tenable».

La réaction du CReFOM est venue de son président, Jean-Michel Martial. «’L’égalité des possibles’ vers laquelle souhaite tendre Emmanuel Macron est incompatible avec le principe d’égalité réelle initiée par le CReFOM», a-t-il fait valoir. «Cela signifierait que lorsque l’écart est trop important, lorsque le rattrapage des retards coutent trop cher, les gens, ici les Mahorais, n’auraient droit, qu’a une égalité au rabais, celle des possibles…»

Le CReFOM rappelle également «qu’Emmanuel Macron a déclaré aux Antilles être contre les grands plans en faveur des Outre-mer donc contre le plan Mayotte 2025, contre un Pacte pour l’avenir de la Guyane…»

Le CReFOM a enfin rappelé à Emmanuel Macron que «l’Île de Mayotte est un territoire Français depuis 1841, que le mouvement militant des Chatouilleuses emmené par Zéna M’Déré et les grands référendums de 1974, 1976 et 2009 ont à chaque fois conforté la volonté d’appartenance des Mahorais à la République Française».

Dans un effort diplomatique, l’institution salue, tout de même, «la volonté d’échange et de construction d’Emmanuel Macron envers les Outre-mer, et se tient prêt à l’entendre et transmettre ses propositions».

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Air Austral : Vol vers les Etats-Unis et offre commerciale vers les familles
HIER Renforcement des mesures de restriction d’eau
HIER Modification des tours d’eau à Ouangani, Dembéni et Poroani
HIER Le projet de loi Égalité réelle adopté au Sénat
HIER Nouvel arrêté d’interdiction de circulation pour les mineurs en Petite Terre
2 jours Accord sur la mobilité des demandeurs d’emploi ultra-marins
2 jours Bandrélé en ligne
3 jours 13e Réunion du comité sécheresse: Les tours d’eau reconduits, une mission de la sécurité civile à Mayotte
3 jours Immigration clandestine: 150 gendarmes mobilisés pour une opération dans le sud

MAGAZINE
Soumette et Dalfine dans "Les dits du bout de l'île"
Le festival off d’Avignon a découvert la réalité mahoraise à travers Ari Art


CARNET DE JUSTICE
Fin de la petite entreprise de marchand de sommeil
Accusé de viol à La Réunion, un Mahorais voit sa demande de remise en liberté rejetée pour la 2e fois
Camille Miansoni, futur procureur de la République à Mayotte
Guito Narayanin : des gages insuffisants pour sortir de détention provisoire
Des « indices graves et concordants » : Guito Narayanin a dormi en prison
La Chambre d’appel confirme la diffamation de Salim Nahouda contre MCG
Agression sexuelle: L’impossible aveu
Un an de prison pour avoir menacé des policiers municipaux


PORTRAITS
ars-avc
Accident vasculaire cérébral : « Agir vite »



Location vacances à Saint Leu ile Réunion

455€

Le Magellan*** Location saisonnière à Sainte Marie - ile Réunion

35€

Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
27°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL