Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Océan Indien


Le sportif comorien arrêté à La Réunion a été transféré au centre de rétention de Mayotte

Publié le jeudi 13 avril 2017 à 16:26
Aucun commentaire

Stupéfaction, ce jeudi, dans l’entourage du coureur comorien Mouhamadi Daou Bacar. L’athlète qui n’était pas rentré au pays avec sa délégation lors de la dernière édition des Jeux des Îles à La Réunion en août 2015, a été transféré en catimini vers le centre de rétention administrative (CRA) de Mayotte. Ni son avocat, Me Mihidoiri Ali, ni ses camarades du club sportif de l’Entente du Nord, n’ont été prévenus de son embarquement sur le vol de 10h30 vers Dzaoudzi.

Un sportif comorien rattrapé par la PAF

Mouhamadi Daou Bacar tranféré à Mayotte

Me Ali, son avocat, devrait déposer dans la journée son recours au tribunal administratif pour contester l’arrêté de placement en rétention administrative et de reconduite à la frontière dont fait l’objet son client.
«Son éloignement ne sera pas possible tant que le tribunal administratif de Saint-Denis n’aura pas statué», souligne l’avocat. L’audience, avec le transfert du principal intéressé à Mayotte, pourrait se tenir en visio-conférence. C’est en tout cas ce que va demander Me Ali.

Depuis son arrivée à Mayotte, Mouhamadi Daou Bacar a pu donner des nouvelles à ses proches grâce au réseau de ses camarades réunionnais le soutenant activement. «Il est complètement effondré, confie son coach Jean-Claude Cita. Nous sommes nous-mêmes très affectés par ce qui lui arrive mais on va se battre pour qu’il puisse revenir».

L’entraîneur de l’AC Entente du Nord explique que le ressortissant comorien avait entamé des démarches pour régulariser sa situation. Mais Mouhamadi Daou Bacar a été pris de cours mardi matin à la suite d’un contrôle de la gendarmerie sur le chantier où il travaillait à Sainte-Marie. «Je suis venu donner aux gendarmes son passeport et son contrat de travail. C’était son premier jour de boulot, il venait de signer son CDI», indique le coach.

RR, le JDM
avec le JIR.

Tagged under , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.





L'ACTUALITE EN BREF
HIER Vol à l’arraché dans la rue et en terrasse à Mamoudzou: deux interpellations
HIER Ivre, il frappe sa compagne enceinte pour faire sortir le bébé
HIER Deux joueurs blessés par la chute d’un panier de basket lors de la demi-finale retour des play-offs
2 jours La Grande mosquée de Paris appelle les musulmans à voter « massivement » Macron
2 jours Un cyclomotoriste roué de coups à Kawéni pour un téléphone portable: un individu interpellé
2 jours Une minute de silence pour le gardien de la paix assassiné à Paris
2 jours Magasin Tati: aussitôt inauguré, aussitôt cambriolé… mais la police veillait
2 jours Championnat académique de danse scolaire: 20 troupes de collégiens et lycéens en compétition
2 jours Présidentielles: les résultats nationaux à 97% de bulletins dépouillés

MAGAZINE
Antea IRD
Nos éponges et crustacés inventoriés par le Muséum National d’Histoire Naturelle


CARNET DE JUSTICE
Affaire TV Mafoumbouni/ J.-M. Henry: «Pas de prise illégale d’intérêts au moment des faits»
Jugement de travail au noir « par négligence »
Quand le sommeil tue au volant : 2 mois de prison avec sursis pour le conducteur
Guito Narayanin sortira de prison demain
Report du délibéré de la 1ère affaire de décasage
Une affaire de travail dissimulé à l’allure de poupées russes
Renvoi du procès de Guito pour déboisement au 27 septembre
A sept pour cambrioler une brigade de gendarmerie


PORTRAITS
Le docteur Mohamed Ahmed Abdou et sa femme
CHM : Départ du Dr Mohamed Ahmed Abdou, président de la CME



Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
27°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL