Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Social


Mise en place des retraites complémentaires à Mayotte: Salim Naouda dénonce les retards et met les caisses nationales au pied du mur

Publié le lundi 13 mars 2017 à 10:39
Aucun commentaire

Salim Nahouda, en sa qualité de président du Conseil de la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM), demande un rendez-vous à la direction de l’AGIRC-ARRCO, la caisse de retraite complémentaire nationale des salariés et des cadres.

AGIRC & ARRCOEvoquant une «discrimination» des salariés de Mayotte face aux retards pris dans la mise en place du système dans notre département, Salim Nahouda estime que la situation «n’a que trop duré». Pour lui, cette absence de retraites complémentaires est une des cause des tensions sociales dans notre département depuis fin 2015.

Et de fait, depuis 2011, tous les textes sur l’évolution de la sécurité sociale à Mayotte dans le cadre de la départementalisation prévoient la mise en place à Mayotte de la retraite complémentaire. La mesure a même, une nouvelle fois, été confirmée par la loi Egalité réelle du 28 février.

Le président du Conseil de la CSSM rappelle aussi que «les partenaires sociaux de Mayotte, après des jours des négociations sont parvenus à un accord enregistré à la DIECCTE le 7 octobre 2013». Ils ont même tenu compte du fait que la création de structures Agirc et Arrco dans le département ne pouvait pas être actée pour cause d’économies. Ils ont ainsi proposé que la CSSM devienne gestionnaire du régime complémentaire de retraite chez nous.

Malgré tout cela, depuis 2013, les partenaires sociaux de Mayotte attendent la mise en œuvre de discussions pour transposer le dispositif en l’adaptant.
Salim Nahouda réclame donc cet entretien pour la semaine prochaine, dans les locaux de l’Agirc-Arrco à Paris, pour enfin tenter de faire avancer le dossier.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
4:45 4 millions d’euros pour la recherche et l’innovation dans les Outremers
HIER Table ronde sur le mécénat et dons aux associations le 4 novembre
HIER Projection du docu Hip Hop (R)évolution au Rocher
HIER Prolongation des travaux du pont de Dzoumogné
2 jours Un fonctionnaire français accompagnait les étrangers en situation irrégulière à l’îlot Mtsamboro
2 jours Troubles à l’ordre public à la suite d’un match de football : 3 interpellations
2 jours Report du vol Paris-Mayotte d’Air Austral
2 jours Vidéo-surveillance et investissement dans la police municipale à Mamoudzou
2 jours Première séance présidée par Thani Mohamed au Sénat (actualisé)

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit
Trois interpellations ce week-end suite aux violences de vendredi à Acoua


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL