Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Social


Mise en place des retraites complémentaires à Mayotte: Salim Naouda dénonce les retards et met les caisses nationales au pied du mur

Publié le lundi 13 mars 2017 à 10:39
Aucun commentaire

Salim Nahouda, en sa qualité de président du Conseil de la Caisse de Sécurité Sociale de Mayotte (CSSM), demande un rendez-vous à la direction de l’AGIRC-ARRCO, la caisse de retraite complémentaire nationale des salariés et des cadres.

AGIRC & ARRCOEvoquant une «discrimination» des salariés de Mayotte face aux retards pris dans la mise en place du système dans notre département, Salim Nahouda estime que la situation «n’a que trop duré». Pour lui, cette absence de retraites complémentaires est une des cause des tensions sociales dans notre département depuis fin 2015.

Et de fait, depuis 2011, tous les textes sur l’évolution de la sécurité sociale à Mayotte dans le cadre de la départementalisation prévoient la mise en place à Mayotte de la retraite complémentaire. La mesure a même, une nouvelle fois, été confirmée par la loi Egalité réelle du 28 février.

Le président du Conseil de la CSSM rappelle aussi que «les partenaires sociaux de Mayotte, après des jours des négociations sont parvenus à un accord enregistré à la DIECCTE le 7 octobre 2013». Ils ont même tenu compte du fait que la création de structures Agirc et Arrco dans le département ne pouvait pas être actée pour cause d’économies. Ils ont ainsi proposé que la CSSM devienne gestionnaire du régime complémentaire de retraite chez nous.

Malgré tout cela, depuis 2013, les partenaires sociaux de Mayotte attendent la mise en œuvre de discussions pour transposer le dispositif en l’adaptant.
Salim Nahouda réclame donc cet entretien pour la semaine prochaine, dans les locaux de l’Agirc-Arrco à Paris, pour enfin tenter de faire avancer le dossier.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.





L'ACTUALITE EN BREF
HIER Décalage de l’arrivée d’E. Macron dimanche
HIER Réunion autour de la problématique de la forêt de Vounrzé
HIER Enlèvement des épaves de véhicules ce samedi à Dembéni
HIER Accueil du tour de Mayotte en fauteuil roulant par la commune de Bandrélé
HIER Réouverture de la bibliothèque de Cavani
HIER Appel à projets pour l’économie sociale et solidaire du ministère des Outre-mer: Voici les 6 lauréats de Mayotte
HIER Garagistes, cyclomotoristes et automobilistes contrôlés: 10 infractions relevées
2 jours Un homme ouvre le feu sur un épicier de Dzoumogné
2 jours « Emmanuel Macron ne reconnaît qu’un seul comité de soutien, celui de Sarah Mouhoussoune »

MAGAZINE
Antea IRD
Nos éponges et crustacés inventoriés par le Muséum National d’Histoire Naturelle


CARNET DE JUSTICE
Une affaire de travail dissimulé à l’allure de poupées russes
Renvoi du procès de Guito pour déboisement au 27 septembre
A sept pour cambrioler une brigade de gendarmerie
Un prisonnier incendiaire non repentant
Plainte MCG-JM Henry contre TV Mafoubouni: Jugement pour injures publiques le 5 avril
La dernière réquisition du procureur Garrigue sur la prise en charge de la délinquance à Mayotte
Arrivée de CASSIOPPEE à Mayotte cette année, mémoire nationale des faits de délinquance
Pris en flagrant délit de trafic de stup, ils continuent à nier


PORTRAITS
Le docteur Mohamed Ahmed Abdou et sa femme
CHM : Départ du Dr Mohamed Ahmed Abdou, président de la CME



Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
30°
28°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL