Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Santé


Offres de soins, formations, PMI… Sud Santé rencontre Issa Issa-Abdou

Publié le jeudi 18 mai 2017 à 9:52
Aucun commentaire

Après l’ARS, le syndicat Sud Santé poursuit sa concertation avec les partenaires chargés de la santé et l’action sociale à Mayotte. Ce mercredi, l’organisation syndicale a rencontré le vice-président du département en charge de la santé et de l’action sociale Issa Issa-Abdou.

Sud Santé SociauxL’entretien a évidemment porté sur le déficit d’offres de soins dans le département «avec un effectif très insuffisant de personnel qualifié au niveau de la santé et l’action sociale». Sud a demandé au département «d’assumer pleinement ses responsabilités en matière de formation professionnelle et de prévention aux risques liés à la santé».

Dans un communiqué, le co-secrétaire départemental Youssouf Douai indique que, «par la voie du vice-président, le conseil départemental reconnaît une carence en termes de suivi des moyens alloués pour les formations. Il cite l’exemple de l’IES (institut d’étude en santé) du Centre Hospitalier de Mayotte où il est difficile d’évaluer le retour sur investissement de la part du département. Issa Issa-Abdou s’engage à s’impliquer davantage dans l’organisation pour s’assurer de l’application des conventions signées avec les partenaires et les améliorer si nécessaire afin de valoriser les élèves du département.»

La mise en place de l’Institut régional de travail social (IRTS) à Mayotte, actuellement antenne de l’IRTS de La Réunion, «doit faire aussi l’objet d’une convention qui permettra au département de tirer bénéfice de son investissement».

Des études de santé à Mayotte

Concernant les priorités en matière de formations, le syndicat a souligné les besoins, notamment d’éducateurs spécialisés et de travailleurs sociaux et l’urgence d’une mise en place d’une PACES (Première année commune aux études de santé) à l’université de Mayotte, qui peut préparer sur place les futures élèves de médecine.

Issa Issa Abdou lors de la séance plénière du 28 février

Issa Issa Abdou lors de la séance plénière du 28 février

«Pour faire face au déficit de personnel de Santé et social, et une évolution démographique sans équivalente par rapport aux autres régions françaises, il est nécessaire de mettre en place un plan de rattrapage», souligne Sud Santé.

Enfin sur le dossier des PMI, Issa Issa-Abdou a reconnu «les défaillances» mais les a justifiées par «le manque d’accompagnement de l’état depuis le transfert des compétences dans les années 2000 sans transfert de moyens», par l’absence d’Aide Médicale de l’état (AME) et de CMU, le département supportant l’intégralité des charges liées aux patients sans sécurité sociale, soit «environ 70%» des patients à Mayotte. Pour la construction des PMI, si le plan d’investissement est lancé, reste encore à trouver un équilibre pour le fonctionnement.

Au final, le syndicat rappelle que «les partenaires doivent s’impliquer chacun dans son champ de compétence afin de contribuer ensemble à la recherche de solutions».

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Votre agenda du week-end
HIER Nouvelle vague de violences ce vendredi matin au lycée de Kahani
HIER Mayotte se prépare à un exercice cyclonique la semaine prochaine
HIER Mayotte En marche avec les Outre-mer
2 jours Berguitta : scènes de dévastation à la Réunion
2 jours Coupure d’eau à Ouangani à la suite d’une casse
2 jours Et si vous deveniez animateur sportif ?
2 jours Air Austral compte sur une réouverture des aéroports de La Réunion ce vendredi
2 jours Hausse des prix de 0,2% en décembre

MAGAZINE
Rotary VIH
Le Rotary Club offre 1500€ pour la lutte contre le VIH à Mayotte. L’association nous a ouvert ses portes


CARNET DE JUSTICE
L’élection de Ramlati Ali annulée par le Conseil Constitutionnel
Dealers de bangué « c’était ça ou voler »
Quatre ans ferme pour le chef d’un réseau de kwassas
Deux grévistes de MayCo échappent de peu à la prison
Âgé de 24 ans, il a un bébé avec une collégienne de 12 ans
Une enquête ouverte suite au glissement de terrain fatal à Koungou
Victime de violences conjugales, elle menace de « tuer l’enfant » si son compagnon va en prison
« La paralysie du Tribunal de travail de Mayotte se confirme » pour le Medef Mayotte


PORTRAITS
Djibril Cissé 2
Djibril Cissé « Renvoyer l’ascenseur aux jeunes serait une bonne action »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL