Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Education nationale


Rythmes scolaires : Ramlati Ali au ministère de l’Education nationale

Publié le vendredi 13 octobre 2017 à 4:45
Aucun commentaire

Les élus Mahorais avec Raphaël Muller

Les élus Mahorais avec Raphaël Muller

La députée de Mayotte Ramalati Ali a demandé une audience au ministère de l’Education nationale en compagnie du maire actuel de Pamandzi Hamidou Siaka, et de son adjointe en charge des affaires scolaires Nema Fazul. Ils ont été reçus ce jeudi 12 octobre par Raphaël Muller, directeur adjoint du cabinet du ministre et Marie Dutertre, conseillère parlementaire.

Il s’agissait d’évoquer le problème des rythmes scolaires dans cette commune (dont Ramlati Ali fut la maire), trois ans après leur mise en place. Les élus ont évoqué « des parents d’élèves épuisés par l’absence de restauration scolaire qui les obligent à multiplier les allers retours pour s’occuper de leurs enfants ». Ils ont tenu à alerter le Ministère sur l’urgence de la situation actuelle pour trouver une solution pour que les élèves puissent conserver leur repas sur place en préservant la chaine du froid

Les collaborateurs de Monsieur Blanquer, ministre de l’Education nationale, se sont montrés « très à l’écoute des propositions formulées pour chaque école de sa commune par le Maire de Pamandzi qui a demandé des crédits pour : Des équipements tels des réfrigérateurs pour conserver les repas apportés par les élèves, la mise en place pour chaque école d’une salle pour faire manger les enfants, le cofinancement de la mise en place à terme d’une collation froide à midi.

« Le ministère a promis de donner une réponse avant la date du 27 octobre, date à laquelle le maire et sa deuxième adjointe recevront les représentants des parents d’élèves à la mairie pour faire le point avec eux des avancées dans ce dossier », indique la parlementaire.

Ramlati Ali a ensuite plaidé pour le maintien des emplois aidés sur l’île à leur niveau actuel. « Elle a également insisté sur le fait que le problème posé à la ville de Pamandzi était un problème commun à l’ensemble des villes de l’île. »

 

 

 

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
15:41 Labattoir pleure la chatouilleuse Feda Attoumani, décédée dans la nuit.
HIER Coupures d’eau cette nuit à Mandzarisoa et Cavani
HIER Mamoudzou, aidez à choisir le logo des futurs bus
2 jours Perturbation de la distribution d’eau à Kahani ce jeudi
2 jours Emplois aidés : pas de rentrée scolaire ce lundi, menace la mairie de Mamoudzou
2 jours Journée de la trottinette le 24 octobre
2 jours La mairie de Mamoudzou sensibilise au nettoyage à Bandrajou-Kawéni
2 jours 4 millions d’euros pour la recherche et l’innovation dans les Outremers
3 jours Table ronde sur le mécénat et dons aux associations le 4 novembre

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Cavani : Prison ferme après une vengeance extra judiciaire
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL