Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Santé


Une épidémie de bronchiolite touche actuellement les enfants: Les bons gestes à adopter

Publié le lundi 20 mars 2017 à 11:24
Aucun commentaire

L’agence régionale de santé (ARS OI) alerte sur une épidémie de bronchiolite actuellement observée à Mayotte et à La Réunion. La bronchiolite est une maladie virale des petites bronches qui est très contagieuse. Elle est due à un virus et elle touche principalement les enfants de moins de 2 ans.

(Image: ARS OI)

(Image: ARS OI)

La maladie débute par un simple rhume et une toux qui se transforme en gêne respiratoire, souvent accompagnée d’une difficulté à s’alimenter. Le virus se transmet par la salive, les éternuements, la toux, le matériel souillé par une personne enrhumée et par les mains. Ainsi, le rhume de l’enfant et de l’adulte peut entraîner la bronchiolite du nourrisson.

Dans la majorité des cas, la bronchiolite guérit spontanément au bout de 5 à 10 jours mais la toux peut persister pendant 2 à 4 semaines. En zone tropicale, la recrudescence des cas de bronchiolite est habituellement observée pendant la saison des pluies.

C’est actuellement le cas dans nos îles. A La Réunion, les services de santé ont observé une forte augmentation de l’activité des urgences pour bronchiolite (+49%). A Mayotte, après une première vague épidémique au cours du mois de décembre 2016, les urgences du CHM constatent une augmentation des consultations. Nous sommes actuellement au-dessus du seuil épidémique.
Au total, depuis le début de l’épidémie, ce sont 395 passages aux urgences de Mayotte pour bronchiolite chez des enfants âgés de moins de 2 ans qui ont été enregistrés.

Comment limiter la transmission du virus ?

Afin de prévenir la transmission de la maladie, il est conseillé de recourir à des gestes simples: Se laver systématiquement les mains à l’eau et au savon avant de s’occuper d’un bébé, éviter de mettre les bébés en contact avec des personnes enrhumées et des lieux enfumés, nettoyer régulièrement les objets avec lesquels ils sont en contact (biberons, tétines, jeux…) et aérer régulièrement leur chambre.

Les précautions à prendre

Quand on est enrhumé, il est conseillé de porter un masque (en vente en pharmacie) quand on s’occupe d’un bébé et d’éviter de l’embrasser sur le visage et sur les mains.

Quand l’enfant est malade, il faut lui désencombrer régulièrement le nez avec du sérum physiologique, aérer sa chambre et veiller à ne pas trop le couvrir, ne pas l’exposer à la fumée du tabac, lui donner régulièrement à boire, continuer à le coucher sur le dos à plat.
L’ARS conseille aussi de l’emmener rapidement chez le médecin en cas de gêne respiratoire et de difficulté à s’alimenter. Si besoin, le médecin lui prescrira des séances de kinésithérapie respiratoire.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.





L'ACTUALITE EN BREF
8:50 Crise de l’eau: le planning des coupures jusqu’au mardi 4 avril
7:00 Changement à la tête de la CPME Mayotte : Saïd Bastoi laisse la place à Bourahima Ali Ousseni
4:59 Appel à la grève générale en Guyane: le gouvernement critique les prises de positions de certains candidats
HIER La métropole a changé d’heure: une heure de décalage avec Paris
3 jours Décalage de l’arrivée d’E. Macron dimanche
3 jours Réunion autour de la problématique de la forêt de Vounrzé
3 jours Enlèvement des épaves de véhicules ce samedi à Dembéni
3 jours Accueil du tour de Mayotte en fauteuil roulant par la commune de Bandrélé
3 jours Réouverture de la bibliothèque de Cavani

MAGAZINE
Antea IRD
Nos éponges et crustacés inventoriés par le Muséum National d’Histoire Naturelle


CARNET DE JUSTICE
Une affaire de travail dissimulé à l’allure de poupées russes
Renvoi du procès de Guito pour déboisement au 27 septembre
A sept pour cambrioler une brigade de gendarmerie
Un prisonnier incendiaire non repentant
Plainte MCG-JM Henry contre TV Mafoubouni: Jugement pour injures publiques le 5 avril
La dernière réquisition du procureur Garrigue sur la prise en charge de la délinquance à Mayotte
Arrivée de CASSIOPPEE à Mayotte cette année, mémoire nationale des faits de délinquance
Pris en flagrant délit de trafic de stup, ils continuent à nier


PORTRAITS
Le docteur Mohamed Ahmed Abdou et sa femme
CHM : Départ du Dr Mohamed Ahmed Abdou, président de la CME



Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
30°
28°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL