Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits divers


Violences et menaces avec armes: Les 6 affaires marquantes de ces derniers jours à Mamoudzou

Publié le mardi 13 septembre 2016 à 18:13
Aucun commentaire

Les services de police communiquent ce mardi soir sur une série d’affaires marquantes de ces derniers jours. La première s’est déroulée aux Hauts-Vallons ce dimanche soir. Un homme nettoyait sa voiture à une station de lavage lorsque six individus armés lui sont tombés dessus. Ils avaient le visage dissimulé et certains étaient armés de chombos. Les agresseurs voulaient lui extorquer 300 euros. L’homme a réussi à s’enfuir, abandonnant son véhicule avec les clés sur le contact. La voiture a été retrouvée sur la Zac Hamaha peu de temps après. Les agresseurs courent toujours.

PoliceA peu près au même moment, à Cavani Sud, un homme a été interpellé et placé en garde à vue. Il venait d’agresser gratuitement un passant en lui lançant de lourds cailloux. Les blessures de la victime sont très importantes, elle a bénéficié d’un certificat médical mentionnant 15 jours d’incapacité totale de travail.

Egalement dans la soirée de dimanche à Cavani, une femme a appelé les policiers après avoir été menacée par son fils avec un couteau. Le jeune homme a été placé en garde à vue. Ce n’est pas la première fois qu’il commet de tels actes.

Autres faits de violences familiales, à Tsoundzou 1, un homme a été interpellé pour avoir violenté sa conjointe et dégradé le domicile du couple. Alcoolisé au moment des faits, il sera jugé au mois de mars prochain.

Vendredi matin, à 4 heures, les policiers de la BAC de nuit ont arrêté un individu recherché depuis le weekend précédent pour des violences. L’individu a été écroué car il est en attente de jugement pour d’autres affaires.

Enfin, les clients du restaurant Goody’s à Kawéni, dont les voitures ont été dégradées par un individu jeudi dernier, seront contents d’apprendre que l’un des auteurs présumés de ces violences a été identifié. Il a été reconnu par un des clients dont la voiture a été caillassée. Placé en garde à vue, il a finalement été laissé libre le temps de la poursuite de l’enquête.

Tagged under , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
15:41 Labattoir pleure la chatouilleuse Feda Attoumani, décédée dans la nuit.
HIER Coupures d’eau cette nuit à Mandzarisoa et Cavani
HIER Mamoudzou, aidez à choisir le logo des futurs bus
2 jours Perturbation de la distribution d’eau à Kahani ce jeudi
2 jours Emplois aidés : pas de rentrée scolaire ce lundi, menace la mairie de Mamoudzou
2 jours Journée de la trottinette le 24 octobre
2 jours La mairie de Mamoudzou sensibilise au nettoyage à Bandrajou-Kawéni
2 jours 4 millions d’euros pour la recherche et l’innovation dans les Outremers
3 jours Table ronde sur le mécénat et dons aux associations le 4 novembre

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Cavani : Prison ferme après une vengeance extra judiciaire
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL