Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Urbanisme


Activités, transports, commerces, les rêves de la jeunesse de Dembéni

Publié le mercredi 14 février 2018 à 5:15
Aucun commentaire

La commune de Dembéni a lancé une consultation publique en vue de l'aménagement futur de son centre-ville. Les souhaits des jeunes sont simples mais nombreux. Leur priorité, c'est sortir de l'oisiveté.

Quelques propositions de Douainda Attoumani

Quelques propositions de Douainda Attoumani

Sur les hauteurs de Dembéni, au CUFR, les étudiants ont le nez plongé dans leurs cours. En contrebas en revanche, une jeunesse s’ennuie dans un centre ville qu’elle juge peu dynamique.
C’est pourquoi la commune a décidé de lancer une consultation, afin de définir des axes de développement de ce centre-ville.
« La commune fait une étude de la revitalisation du centre de Dembéni et souhaite impliquer la population. On a eu l’idée de ce forum citoyen » explique Adrien Pukrop, urbaniste pour le cabinet ATU, un des quatre cabinets mandatés par la municipalité.
Le forum citoyen consistait ce mardi à recevoir les habitants pour entendre leurs doléances et leurs propositions. Ce sont pour la plupart des jeunes qui sont venus s’exprimer. « On a proposé quatre thématiques, pour chacune, ils pouvaient dire ce qu’ils en attendaient » détaille le co-organisateur du forum.
« La première chose qui ressort, c’est le manque d’occupation, ils s’ennuient et ça crée de la délinquance, ils en sont conscient, poursuit-il. »
Viennent ensuite les transports, l’habitat et… les commerces.
Lutter contre l’oisiveté, c’était le mot d’ordre de ces trois copains venus donner leurs idées. Pourquoi pas une piscine, un espace de musculation et un faré pour les voulés ? Les commerces aussi manquent à Dembéni selon la plupart des visiteurs. « Pour l’alimentaire, on a plusieurs doukas, mais c’est surtout pour l’habillement et l’équipement de maison que ça manque, témoigne Douainda Attoumani, étudiante au CUFR. « Tout est concentré sur Mamoudzou et Kawéni, il serait bon de déconcentrer sur Dembéni. Ainsi les gens qui viennent du sud n’auraient pas besoin d’aller jusqu’à Mamoudzou pour des paperasses. Là bas il y a trop de monde, entre les bouchons, la queue, si on a un simple papier à déposer, il faut prévoir la journée ! »

Quatre thématiques, dans lesquelles les propositions se recoupent

Quatre thématiques, dans lesquelles les propositions se recoupent

Commerces et services décentralisés
En plus, monter à Mamoudzou présente deux freins pour les jeunes du village. D’abord les transports, ensuite l’insécurité. « On a peur d’aller là bas, lâche un jeune homme, les gens sont agressifs ». Il relate notamment le risque d’être pris à partie car « on est de Dembéni ».
La décentralisation de services, c’est d’ailleurs une des pistes avancées le matin-même lors d’une table-ronde sur le même thème mais avec les acteurs économiques.
Des propositions qui ne devraient pas rester lettre morte à en croire Elodie Furic, directrice des services techniques de la mairie. « On a mandaté le groupement (de cabinets) pour une finalité très opérationnelle, on veut des actions sur du très court terme. Avant la fin du mandat on veut des réalisations. l’idée c’est de pouvoir faire des aménagements qui correspondent à ce que les gens veulent. »
Un premier bilan de cette semaine d’étude sera rendu à la MJC de Dembéni vendredi matin. Les conclusions des quatre cabinets seront restituées d’ici le mois d’octobre pour des mises en travaux dès l’année prochaine. Verra-t-on alors sortir un centre commercial à Dembéni ?
Y.D.

 

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Annonce d’une mission d’étude de faisabilité sur le placement de l’hôpital en zone internationale
HIER Plusieurs points de blocage à Mamoudzou suite à des échauffourées
HIER Koungou ; travaux prévus au rond-point de Majicavo Lamir
HIER Mamoudzou : travaux à Doujani à partir de lundi
HIER Des manifestants bloquent la barge et l’amphidrome
2 jours La manif des transporteurs scolaires converge vers Mamoudzou
2 jours Grève de l’intersyndicale de l’Education ce jeudi : UNSA rejoint la FSU
2 jours La France Insoumise : des mesures pour la jeunesse de Mayotte
2 jours Le patrouilleur Le Malin intercepte un palangrier en infraction de pêche

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Koungou : torturé et pendu pour une télé volée
Le président du tribunal salue « des résultats satisfaisants »
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL