Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Théâtre


Deux comédiens Mahorais retenus par l’école du Théâtre national de Strasbourg

Publié le mercredi 15 juillet 2015 à 16:35
Aucun commentaire

Ils vont brûler les planches strasbourgeoises, comme le veut l’expression du métier : Samir Houmadi et Kamardine Djoumoi, issus de AriArt, vont se professionnaliser au TNS. Il faut encore boucler le financement de cette belle histoire.

Samir Houmadi à la Lumière

Samir Houmadi à la Lumière

Dans le cadre de son projet de formation des jeunes en Emploi aidés, la compagnie professionnelle Ariart a servi de couveuses à des troupes amateurs cette année. Certains se sont sentis pousser des ailes et voulaient aller plus loin.

C’est lors d’un échange avec des troupes venues de l’extérieur que cela s’est concrétisé : « nous invitons d’autres comédiens pour créer un réseau, et une des compagnies est allée frapper à plusieurs portes pour booster nos jeunes », explique El Madjid Saindou, à la tête de Ariart.

Et la bonne nouvelle vient de tomber : deux dossiers ont été retenus par le Théâtre national de Strasbourg, El Madjid Saindou n’en revient pas encore, « sur 150 candidats nationaux, 6 ont été retenus, dont Samir Houmadi et Kamardine Djoumoi. Ils ont choisi le Son et la Lumière comme spécialité. »

Le Théâtre national de Strasbourg, « prestigieux et sélectif », abrite aussi une Ecole supérieure d’arts dramatiques, « ils devront travailler notamment sur des créations. »

Demandez l’programme !

Kamardine Djoumoi au Son

Kamardine Djoumoi au Son

 

Ces deux jeunes sans emploi vont donc s’envoler le 14 septembre pour Strasbourg, pour un an. Pour l’instant, El Madjid Saindou ne sait pas trop comment tout cela sera financé, « rien n’est encore fléché, mais une discussion est en cours avec le département dont c’est la compétence. »

Ce ne sont pas des « petits bleus » malgré tout. Samir Houmadi, d’Acoua, a déjà suivi une formation continue de technicien lumières au sein de Ariart dont il est responsable et gestionnaire du parc matériel, ce qui lui a permis d’assister plusieurs spectacles dont « Trumba la Antigoni », « Pirogue » de Jean-Yves Picq, ou « Yaacobi et Leidental » de la Cie L’Aurtiste de Strasbourg. Quant à Kamardine Djoumoi, de Bandrélé, il est lui aussi en charge du matériel de la compagnie, et en tant que technicien son a été assistant du régisseur général au théâtre des Bambous de l’île de La Réunion.

La compagnie elle, poursuit ses activités dont nous vous proposons le Programme Ariart 2015 qui débute dès le mois d’août : Spectacles et films de contes traditionnels mahorais, L’atelier Mourengué de la poésie, la pièce de Bernard-Marie Koltès « Dans la solitude des champs de coton » ou le Podium du Théâtre amateur le 17 octobre.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
15:34 Emplois aidés : pas de rentrée scolaire ce lundi, menace la mairie de Mamoudzou
13:58 Journée de la trottinette le 24 octobre
11:45 La mairie de Mamoudzou sensibilise au nettoyage à Bandrajou-Kawéni
4:45 4 millions d’euros pour la recherche et l’innovation dans les Outremers
HIER Table ronde sur le mécénat et dons aux associations le 4 novembre
HIER Projection du docu Hip Hop (R)évolution au Rocher
HIER Prolongation des travaux du pont de Dzoumogné
2 jours Un fonctionnaire français accompagnait les étrangers en situation irrégulière à l’îlot Mtsamboro
2 jours Troubles à l’ordre public à la suite d’un match de football : 3 interpellations

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit
Trois interpellations ce week-end suite aux violences de vendredi à Acoua


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL