Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Eau


Eau potable : Des réalisations concrètes attendues rapidement en Petite terre

Publié le mercredi 6 septembre 2017 à 5:14
Aucun commentaire

« La Mahoraise des Eaux informe son aimable clientèle »… Des communiqués de perturbation de la distribution d’eau sont envoyés plusieurs fois par jour aux médias. L’un d’entre eux était plus alarmiste. Nous avons fait le point avec son directeur.

Jean-Michel Renon, le directeur de la SMAE

Jean-Michel Renon évoque un problème structurel

« Insuffisance de pompage », « manque d’eau »… le dernier communiqué (lien) de la Mahoraise des Eaux (SMAE) nous replonge dans un climat de pénurie vécu par la moitié sud de Mayotte il y a 6 mois. Les « perturbations régulières sur la distribution en eau potable » qui « auront lieu pour une durée illimitée », concernent Petite Terre, et plus particulièrement les hauts de Pamandzi et de Labattoir.

Les quartiers concernés sont desservis par un système qui semble dépassé, nous a expliqué Jean-Michel Renon, le directeur de la SMAE. « Il s’agit d’un problème structurel. La station de pompage de Pamandzi qui récupère l’eau dans le réservoir de la Vigie ne répond plus aux besoins. Le débit de remplissage est inférieur à celui de la consommation des habitants. »

Un système sous-dimensionné

Il explique que les températures élevées ont leur part de responsabilité dans une consommation accrue de l’eau, « mais nous sommes en difficulté régulièrement sur cette zone ».

Une solution temporaire a été trouvée, « nous essayons de réaménager le réseau pour améliorer la distribution », mais qui ne doit pas empêcher de trouver une solution pérenne. « Il faudrait que le Sieam lance les investissements annoncés rapidement. Il s’agit du renforcement des conduites de refoulement pour améliorer le pompage et remplir le réservoir. Qu’il faudra aussi agrandir pour coller à la demande croissante en eau. »

Tenir les délais

Le sealine de transport d'eau potable en Petite et Grande Terre, inauguré en 2011

Le sealine de transport d’eau potable en Petite et Grande Terre, inauguré en 2011

S’il s’avérait que la saison des pluies est conforme à la normale, il ne faudrait pas différer et jouer sur les délais pour entamer les travaux prévus au Plan d’urgence par le Syndicat Intercommunal d’Eau et d’Assainissement de Mayotte (Sieam), comme ce fut le cas pour les interconnexions nord-sud, décidées lors de la première alerte en 2011, puis laissées en suspend jusqu’à la pénurie en eau de ce début d’année.

Quant aux perturbations d’alimentation régulières dans le reste de l’île, Jean-Michel Renon s’explique : « Nous devons effectuer des travaux de raccordement que nous avions stoppés pendant la pénurie afin de ne pas perdre de l’eau inutilement. » Sans compter les casses de conduites d’eau lors de travaux menés par des entreprises ou des particuliers. La SMAE a choisi d’ « informer au plus prés la clientèle », et invite à consulter son site.

Revenant sur le cas de Petite Terre, il explique que les difficultés d’alimentation ne devrait concerner que les périodes de pointe, « en fin d’après-midi, entre 18h et 20h ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
16:42 Levée de la vigilance-Orage ce mardi à 16h30
15:03 Grève : La FSU assume son mouvement du 22 février
12:44 Plus de 1000 personnes à la manifestation intersyndicale
10:08 Mayotte en vigilance-Orage ce mardi à 10h
4:45 Grève Education: un choc d’investissement, dans le primaire aussi
HIER Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile
HIER Entretien des routes: Mamoudzou a investi 5,7 M€ en 3 ans
HIER Malgré l’absence de ramassage scolaire, le lycée du Nord est ouvert, rappelle son proviseur
HIER Le collectif des citoyens de Mayotte s’associe à la grève du 20 février sur fond de guerre syndicale

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues
Violences conjugales : des « faits horribles » et « une pression monstrueuse »
Devant les juges, il se touche le sexe et part en prison


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL