Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Eau


Eau potable : Des réalisations concrètes attendues rapidement en Petite terre

Publié le mercredi 6 septembre 2017 à 5:14
Aucun commentaire

« La Mahoraise des Eaux informe son aimable clientèle »… Des communiqués de perturbation de la distribution d’eau sont envoyés plusieurs fois par jour aux médias. L’un d’entre eux était plus alarmiste. Nous avons fait le point avec son directeur.

Jean-Michel Renon, le directeur de la SMAE

Jean-Michel Renon évoque un problème structurel

« Insuffisance de pompage », « manque d’eau »… le dernier communiqué (lien) de la Mahoraise des Eaux (SMAE) nous replonge dans un climat de pénurie vécu par la moitié sud de Mayotte il y a 6 mois. Les « perturbations régulières sur la distribution en eau potable » qui « auront lieu pour une durée illimitée », concernent Petite Terre, et plus particulièrement les hauts de Pamandzi et de Labattoir.

Les quartiers concernés sont desservis par un système qui semble dépassé, nous a expliqué Jean-Michel Renon, le directeur de la SMAE. « Il s’agit d’un problème structurel. La station de pompage de Pamandzi qui récupère l’eau dans le réservoir de la Vigie ne répond plus aux besoins. Le débit de remplissage est inférieur à celui de la consommation des habitants. »

Un système sous-dimensionné

Il explique que les températures élevées ont leur part de responsabilité dans une consommation accrue de l’eau, « mais nous sommes en difficulté régulièrement sur cette zone ».

Une solution temporaire a été trouvée, « nous essayons de réaménager le réseau pour améliorer la distribution », mais qui ne doit pas empêcher de trouver une solution pérenne. « Il faudrait que le Sieam lance les investissements annoncés rapidement. Il s’agit du renforcement des conduites de refoulement pour améliorer le pompage et remplir le réservoir. Qu’il faudra aussi agrandir pour coller à la demande croissante en eau. »

Tenir les délais

Le sealine de transport d'eau potable en Petite et Grande Terre, inauguré en 2011

Le sealine de transport d’eau potable en Petite et Grande Terre, inauguré en 2011

S’il s’avérait que la saison des pluies est conforme à la normale, il ne faudrait pas différer et jouer sur les délais pour entamer les travaux prévus au Plan d’urgence par le Syndicat Intercommunal d’Eau et d’Assainissement de Mayotte (Sieam), comme ce fut le cas pour les interconnexions nord-sud, décidées lors de la première alerte en 2011, puis laissées en suspend jusqu’à la pénurie en eau de ce début d’année.

Quant aux perturbations d’alimentation régulières dans le reste de l’île, Jean-Michel Renon s’explique : « Nous devons effectuer des travaux de raccordement que nous avions stoppés pendant la pénurie afin de ne pas perdre de l’eau inutilement. » Sans compter les casses de conduites d’eau lors de travaux menés par des entreprises ou des particuliers. La SMAE a choisi d’ « informer au plus prés la clientèle », et invite à consulter son site.

Revenant sur le cas de Petite Terre, il explique que les difficultés d’alimentation ne devrait concerner que les périodes de pointe, « en fin d’après-midi, entre 18h et 20h ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Contrôle de transporteurs de personnes et de marchandises : plusieurs irrégularités
HIER La mairie de Mamoudzou communique sur la perquisition en cours
HIER Opération de contrôles des vendeurs de poissons : 92 kilos de poissons et de poulpes saisis
HIER Port de Longoni : la Fédération CGT Ports et docks maintient la pression
HIER Colloque sur « Les violences faites aux femmes en milieux professionnel » ce vendredi
HIER Mayco: rencontre entre direction et grévistes
HIER Droit de retrait au lycée du Nord après l’agression d’un élève
HIER Fermeture de routes départementales pour travaux
2 jours Coupure d’eau au village Moinatrindri Bas ce vendredi 24 novembre

MAGAZINE
L'économie circulaire expliquée en un schéma
« Jeter ses déchets c’est déjà un choix »


CARNET DE JUSTICE
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou
Fausses procurations, les trois condamnés font appel
Une fillette martyrisée chez sa tante
14 000€ détournés d’une association de parents d’élèves
Le trentenaire poursuivi pour atteinte sexuelle sur mineur prend un an avec sursis
Issouf Madi Moula, numéro 1 du PS de Mayotte condamné à deux ans ferme
Un trentenaire abuse d’une fillette de 13 ans et risque une amende


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL