Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


ESS


Economie sociale et solidaire: 400.000 euros alloués en présence d’Ericka Bareigts

Publié le vendredi 30 septembre 2016 à 5:00
Aucun commentaire

« Les inscrits au Pôle emploi ne sont que partie émergée de l’iceberg », le sénateur Thani Mohamed souhaitait souligner pour la ministre Ericka Bareigts, un chômage réel plus proche de 50% que les 17% des chiffres affichés. Il faut donc trouver des leviers de croissance stimulateurs d’emplois, et l’Economie sociale et solidaire en fait partie.

Présentation du contexte de l'économie sociale et solidaire par le sénateur Thani Mohamed

Présentation du contexte de l’économie sociale et solidaire par le sénateur Thani Mohamed

Son adaptation à Mayotte attendue depuis des années, est enfin concrétisée, « le décret détaillant l’application de l’économie sociale et solidaire à Mayotte a été publié le 6 avril dernier », rappelle Thani Mohamed Soilihi, qui l’a toujours défendu.

Il est d’ailleurs le président de la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (CRES), créée en juin 2014, qui vient donc de sortir de l’état embryonnaire où la maintenait l’absence de législation en matière d’adaptation du code du travail. Comme l’explique le parlementaire, « le social et le solidaire, c’est l’ADN de cette île, la Musada en est la preuve, comme les gouvernances tournantes des affaires ou la collégialité. Il ne nous manquait plus que l’économie ! »

Le potentiel attendu se chiffre à 10% du PIB, et pourrait toucher 33.000 bénéficiaires, rapporte Thani Mohamed à Ericka Bareigts : « Il faut parler économie sur cette île. Les jeunes veulent un travail, et les collectivités sont saturées. »

La Cellule Europe de la préfecture renforcée

Les lauréats du premier appel à projet sur l'ESS

Les lauréats du premier appel à projet sur l’ESS

Et les acteurs de ce secteur naissant attendaient la visite de la ministre pour rendre public les réponses au premier appel d’offre de son ministère : ce seront 405.000 euros qui seront remis aux porteurs de 6 projets : la CRESS sur une coordination entre l’offre et les attentes de l’insertion, un projet réunionnais sur une énergie alternative, un laboratoire d’idées en développement durable, la création d’une plateforme de service numérique de la commune de Bandrélé, l’union des coopératives agricoles UCOOPAM et les Naturalistes sur la valorisation du patrimoine sucrier.

Ericka Bareigts convenait que le parcours fut trop long pour aboutir à une CRESS opérationnelle, « et alors que vous travaillez tous sur du concert qui doit projeter les gens vers l’avenir. » L’économie sociale et solidaire qui doit pouvoir encore bénéficier des fonds européens, « nous avons d’ailleurs renforcé la Cellule Europe de la préfecture qui est maintenant dotée de 14 personnes. »

Des projets de structuration de l’ESS peuvent voir le jour : « L’Observatoire de l’Economie sociale et solidaire, ainsi qu’une caravane », annonce le président Thani Mohamed Soilihi. Et ce sont 3,3 millions d’euros qui étaient disponibles sur l’enveloppe Mayotte… Porteurs de projets, préparez-vous à candidater!

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Perturbation de la distribution d’eau potable ce mercredi soir à Ouangani
HIER Législatives partielles : La France Insoumise investit Abdullah Mikidadi et Christine Raharijaona
HIER Enquête porte à porte sur la gestion des déchets verts en Petite Terre
2 jours Levée de la vigilance-Orage ce mardi à 16h30
2 jours Grève : La FSU assume son mouvement du 22 février
2 jours Mayotte en vigilance-Orage ce mardi à 10h
2 jours Grève Education: un choc d’investissement, dans le primaire aussi
3 jours Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile
3 jours Entretien des routes: Mamoudzou a investi 5,7 M€ en 3 ans

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Le président du tribunal salue « des résultats satisfaisants »
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues
Violences conjugales : des « faits horribles » et « une pression monstrueuse »


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL