Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Justice


Le SNUipp condamné en appel à payer 19.000 euros

Publié le jeudi 9 février 2017 à 14:26
Aucun commentaire

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Le Syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (SNUipp) s’était insurgé contre les propos qu’avait tenus une inspectrice de l’Education nationale lors d’une réunion avec une équipe pédagogique, qu’il avaient enregistrés. Son secrétaire départemental l’avait alors accusée de diffamation et d’incitation à la discrimination.

Tout au long du procès qui s’était tenu en juin 2016, les propos de l’inspectrice visant « une pédagogie de la connerie », étaient disséqués : quand elle veut pointer du doigt certains enseignants laxistes « qui ne comprennent le français que quand ils en ont envie », tient-elle des propos racistes, comme le pense le syndicat, ou vise-t-elle « des actes », et « un manque d’éthique dans le travail », comme elle le défend ?

Les témoignages des 5 témoins, tous natifs de l’île, qui travaillent avec elle, emporteront la décision du tribunal qui condamnera le SNUipp à 6.000 euros d’amende, à 10.000 euros de dommages et intérêts à verser à l’inspectrice, ajoutés aux 3.000 euros de frais de justice.

L’appel du SNUipp sur l’intérêt pénal n’était pas recevable, « parce que la partie civile cite son adversaire, c’est ce qu’on appelle une citation directe, seule l’intérêt civil est recevable », nous débrouille Me Hessler, qui défend l’inspectrice. La peine est confirmée, le syndicat est condamné à payer 19.000 euros.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

Tagged under ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.





L'ACTUALITE EN BREF
16:51 Levons les pièges de la Dictée Bolé
15:39 Ils escaladent le balcon et frappent leur victime pour voler un ordinateur
15:10 Campagne d’information sur les maladies de l’eau à Bandrélé vendredi
14:50 La boutique Orange de la place mariage dévalisée: plusieurs personnes en garde à vue
14:29 Une bande se trompe de cible: une vingtaine d’individus armés frappe un homme par erreur
14:05 Grève générale en Guyane: une délégation de ministres sur place avant la fin de la semaine
8:50 Crise de l’eau: le planning des coupures jusqu’au mardi 4 avril
7:00 Changement à la tête de la CPME Mayotte : Saïd Bastoi laisse la place à Bourahima Ali Ousseni
4:59 Appel à la grève générale en Guyane: le gouvernement critique les prises de positions de certains candidats

MAGAZINE
Antea IRD
Nos éponges et crustacés inventoriés par le Muséum National d’Histoire Naturelle


CARNET DE JUSTICE
Une affaire de travail dissimulé à l’allure de poupées russes
Renvoi du procès de Guito pour déboisement au 27 septembre
A sept pour cambrioler une brigade de gendarmerie
Un prisonnier incendiaire non repentant
Plainte MCG-JM Henry contre TV Mafoubouni: Jugement pour injures publiques le 5 avril
La dernière réquisition du procureur Garrigue sur la prise en charge de la délinquance à Mayotte
Arrivée de CASSIOPPEE à Mayotte cette année, mémoire nationale des faits de délinquance
Pris en flagrant délit de trafic de stup, ils continuent à nier


PORTRAITS
Le docteur Mohamed Ahmed Abdou et sa femme
CHM : Départ du Dr Mohamed Ahmed Abdou, président de la CME



Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
30°
28°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL