Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Education


Le SNUipp frappe à l’Elysée pour transmettre ses doléances

Publié le mercredi 15 novembre 2017 à 5:00
Aucun commentaire

La ministre s'est entretenue avec les représentants de l'intersyndicale, promettant des discussions à partir de 18h

Rivo a transmis ses revendications à nombre de ministres

Le 14 novembre 2017, le SNUipp-FSU Mayotte, représenté notamment par son secrétaire départemental Rivomalala Rakotondravelo, accompagné du SNUipp national a été reçu à l’Elysée par Thierry Coulhon, le Conseiller Éducation du Président de la République ainsi que Stanislas Cazelles, le Conseiller Outre-mer à la Présidence de la République. « Cette rencontre a permis d’exposer la situation et de présenter nos revendications aux nouveaux conseillers », rapporte le SNUipp-FSU.

La situation a Mayotte a été mise en évidence avec différents axes : « l’éternel problème des constructions scolaires et l’urgence à ce que l’Etat prenne en charge ce dossier », » la transformation de tout le département en un REP+ dans le cadre du prochain
réexamen de la carte de l’éducation prioritaire. » Le SNUipp FSU a de plus demandé la possibilité d’un retour aux rythmes scolaires antérieurs (5 heures d’affilée), « revendiqué la transformation du vice rectorat en un rectorat de plein exercice comme dans tous les départements, la mise en place d’un dispositif de reprise en compte de l’ancienneté générale de service, l’augmentation du taux d’indexation des salaires, les besoins en formation. »

Pas de réponse positive notamment sur les constructions scolaires, bien que le syndicaliste estime que les conseillers du Président, aient été « à l’écoute ». Concernant les rythmes scolaires, « le Conseiller Éducation du Président a indiqué qu’il entrera en contact avec la Vice Rectrice pour faire le point sur la situation ». Le SNUipp-FSU Mayotte sera au ministère des Outre-mer ce vendredi sur les mêmes sujets, et espère  » qu’entre temps des décisions seront prises. »

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
8:40 Issouf Madi Moula, numéro 1 du PS de Mayotte condamné à deux ans ferme
HIER La retenue de Dzoumogné reprend des couleurs
HIER « Jeter ses déchets c’est déjà un choix »
HIER Déblocage de l’accès du port de Longoni
HIER 2ème Journée départementale des familles à Mtsangabeach samedi
HIER Un nouveau conseil d’administration à Air Mad en vue du mariage avec Air Austral
HIER La CSSM accompagne les retraités pour l’accès à leurs droits
HIER Un robot pour le lagon de Mayotte présenté vendredi au CUFR
HIER Les arts contemporains investissent la Maison du Projet à Kawéni

MAGAZINE
L'économie circulaire expliquée en un schéma
« Jeter ses déchets c’est déjà un choix »


CARNET DE JUSTICE
Un trentenaire abuse d’une fillette de 13 ans et risque une amende
Des témoignages d’attouchements sexuels au collège de Doujani étouffés par le vice-rectorat
14 mois ferme requis dans l’affaire des fausses procurations à M’Tsangamouji
Le procès pour outrages présumés sur Facebook renvoyé au 17 janvier
Trois pilotes de kwassa condamnés ce lundi
Petite Terre : un jeune brûlé vif dans des règlements de compte, enquête ouverte pour tentative d’assassinat
Décasage de Bouéni : peine confirmée en appel, la défense se pourvoit en Cassation
Il oublie sa carte d’identité sur le lieu de l’agression et finit au tribunal


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL