Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Dans la presse


«Mayotte», une chienne destinée à devenir guide de malvoyants, devient la mascotte d’une entreprise aérospatiale de la Côte d’azur

Publié le lundi 9 janvier 2017 à 18:52
Aucun commentaire

Mayotte fait parler d’elle dans la presse du sud de la France. Il ne s’agit pas notre île mais d’une petite chienne destinée à guider des malvoyants.

Nice Matin raconte l'histoire de "Mayotte"

Nice Matin raconte l’histoire de « Mayotte »

Cette boule de poils est devenue la nouvelle mascotte de Thales Alenia Space, raconte nos confrères de Nice Matin. Elle a fait sa première journée de travail vendredi au sein de l’entreprise aérospatiale, une employée parmi les 2.000 que compte le site et qui dispose, comme tous les autres, d’un badge d’accès à son nom avec photo… et même d’une page Facebook.

Après le départ en septembre de June, un autre chien-guide qui a changé la vie d’une malvoyante de Marseille, l’apparition du bébé croisé Golden et Labrador a fait sensation. «Elle est née à Clermont-Ferrand dans un élevage de chiens guides», confie son propriétaire actuel qui éduque l’animal en plus de son travail d’«ingénieur en architecture des satellites» dans l’entreprise.

Et Mayotte ne doit pas la jouer chien de salon. «Je lui apprend les ordres: assis, couché, la propreté… Et dans trois mois, elle aura une semaine d’éducation par mois à Eze, à l’association des chiens guides d’aveugle», explique-t-il.

D’ici un an et demi, si Mayotte est apte, elle sera confiée à une personne malvoyante pour lui permettre de retrouver un peu d’autonomie. Et elle laissera la place à son successeur…

La photo de la page Facebook de la chienne "Mayotte"

La photo de la page Facebook de la chienne « Mayotte »

Tagged under
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Assises des Outre-mer : 5 réunions publiques
HIER Coupure d’eau en Petite Terre et à Chirongui cette semaine
HIER Rencontre franco-comorienne : réunion préparatoire vendredi dernier
HIER Les communes habilitées à mener des opérations de 1er numérotage
HIER Mayco: poursuite de la grève « sous une autre forme »
4 jours Le parcours toujours piégé des trottoirs et caniveaux de Mamoudzou
4 jours Conférence sur la flore de Mayotte pour les 10 ans du Conservatoire Botanique National des Mascarins
4 jours 1er Salon des cocos et bacocos le 4 janvier
4 jours La FSU et l’UNEF majoritaires à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation Réunion-Mayotte

MAGAZINE
Gandhi
Initiation à la non-violence au CUFR


CARNET DE JUSTICE
Kwassas : 40 affaires pénales prennent un tour diplomatique
Affaire de kwassa : tous les détenus remis en liberté dans l’attente du procès
« Dysfonctionnements » dans une affaire de kwassa
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou
Fausses procurations, les trois condamnés font appel
Une fillette martyrisée chez sa tante
14 000€ détournés d’une association de parents d’élèves


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL