Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Société


Pour la paix et la sécurité: Deux cents personnes prient à la République

Publié le dimanche 24 juillet 2016 à 16:44
Aucun commentaire

Contre les coupeurs de routes et pour la protection de Mayotte. Depuis la fin du mois de juin, un collectif «pour le retour de la paix sociale» organise des rassemblements pacifiques en différents endroits du département. Il terminait son parcours à Mamoudzou ce dimanche matin.

plus de 200 personnes rassemblées contre l'insécurité, place de la République ce dimanche matin à Mamoudzou

plus de 200 personnes rassemblées contre l’insécurité, place de la République ce dimanche matin à Mamoudzou

«Amina, amina, amina», résonne sur la place de la République à Mamoudzou, ce dimanche matin. Les Mahorais et les Mahoraises prient pour la protection de l’île. Boubous et kofias pour les hommes, salouvas et têtes bien couvertes pour les femmes, ils ont tous répondu à l’appel d’un collectif qui estime que la situation mahoraise exige une protection divine.

«On ne demande que deux choses, la protection divine sur notre île et la chance», lance la voix aux personnes présentes. Les enceintes enveloppent la place de la République de ces invocations. Tout un symbole.

Charbons brûlants, gros sel et encens

Dans leur démarche «pour la paix», les membre de ce collectif avait souhaité associé le plus grand nombre, y compris les représentants de l’Etat. Ainsi, les organisateurs avaient invité le préfet Frédéric Veau à venir assister à la prière. Mais le représentant de l’Etat n’est finalement pas venu.

Le gros sel crépite et les odeurs d'encens envahissent la place de la République

Le gros sel crépite et les odeurs d’encens envahissent la place de la République

Il n’empêche que l’encens et le gros sel crépitent dans une marmite remplie de charbons brûlants. La fumée monte au ciel. Hommes et femmes, continuent à y mettre de l’encens et du sel, à chacun d’accentuer la demande.

Chacun vient demander à Allah son aide pour sortir Mayotte et «le monde», ajoute Sophiata Souffou des femmes leaders, «sortir le monde entier de ces guerres et affrontements.»

Un bouc en offrande

Plus loin de la foule, au bord de la mer, des hommes égorgent un bouc noir. «La couleur n’a pas d’importance mais c’est surtout l’offrande animale qui est importante», explique Maoulida Momed, organisateur de la prière. La chair sera offerte aux nécessiteux.

Ce dimanche clôture donc la série de prières qui ont été faites dans l’île entière, après les phénomènes traumatisants des «coupeurs de routes».
Ce collectif, qui se présente d’ailleurs comme rassemblant des «usagers de la route», entendait apporter une réponse selon la tradition mahoraise à la situation de crise sociale que connaît Mayotte. Sept prières pour enfin retrouver la paix… En tout cas, on y prie.

K.A
www.lejournaldemayotte.com

Des prières pour la paix

Des prières pour la paix

Tagged under , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
12:44 Plus de 1000 personnes à la manifestation intersyndicale
10:08 Mayotte en vigilance-Orage ce mardi à 10h
4:45 Grève Education: un choc d’investissement, dans le primaire aussi
HIER Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile
HIER Entretien des routes: Mamoudzou a investi 5,7 M€ en 3 ans
HIER Malgré l’absence de ramassage scolaire, le lycée du Nord est ouvert, rappelle son proviseur
HIER Le collectif des citoyens de Mayotte s’associe à la grève du 20 février sur fond de guerre syndicale
HIER Insubordination chez les policiers pour manque de moyens
4 jours Un appel à projet sur l’alimentation-nutrition-sport-santé : « Bien manger et bouger à Mayotte »

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues
Violences conjugales : des « faits horribles » et « une pression monstrueuse »
Devant les juges, il se touche le sexe et part en prison


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL