Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Port de Longoni


SMART: Face au nouvel échec, les élus rencontrent Ida Nel ce mercredi

Publié le mercredi 14 octobre 2015 à 5:00
Aucun commentaire

Dirigeants et salariés de la société SMART se sentent lâchés par les élus du conseil départemental. Qui ne savent pas comment se dépêtrer de la situation, autrement qu’en prêchant le compromis.

Bourouhane Allaoui, président de la Commission portuaire

Bourouhane Allaoui, président du Conseil portuaire

On avait pris les mêmes pour aboutir à la même impasse que la veille ce mardi à 14h au conseil départemental : les salariés manutentionnaires de la SMART et les dirigeants de l’entreprise attendaient encore beaucoup des élus du conseil départemental qui les avaient toujours soutenu.

Mais depuis vendredi, un jugement d’expulsion du tribunal administratif s’est glissé entre eux, et l’entente n’est plus aussi cordiale : « même si nous sommes avec eux, même si nous avons conscience que la DSP octroyant la gestion à la société MCG est mal ficelée, il faut malgré tout trouver un compromis », indique Issa Issa Abdou, 4ème vice-président du conseil départemental.

Du côté des dirigeants de la SMART et des salariés, on s’estime « lâchés par les élus », et on désapprouve la méthode : « Alors que nous sommes en pleine négociation, Bourouhane Allaoui s’est exprimé sur une radio locale ce mardi matin », déplore Gilles Langlois, directeur de la SMART. Des dirigeants qui ne veulent pas non plus entrer directement en discussion avec Ida Nel, à la tête de MCG, comme le leur suggèrent les élus, « cela fait un an que nous tentons des médiations, qui ont fini au tribunal administratif. » Difficile en effet d’initier un rapprochement après ça !

Derrière le jugement du tribunal, des salariés

Les dirigeants de la SMART Gilles Langlois, Arlette et Jean-Claude Henry étaient présents

Dirigeants et salariés de la SMART en discussion avec les élus

Les élus refusent de leur côté de déposer un recours au côté de la SMART, « on ne compte pas dénoncer la DSP, et toute sa ribambelle d’articles. Il faudrait relancer une batterie juridique. Surtout que dans un mois, la décision de justice d’expulser la SMART va s’appliquer », précise Bourouhane Allaoui, président du Conseil portuaire.

Peu de marge de manœuvre donc pour le conseil départemental, si ce n’est de rencontrer Ida Nel, ce qu’ils vont faire dès ce mercredi : « nous allons tenter de peser de notre poids, derrière le jugement du tribunal, il y a quand même une problématique sociale à prendre en compte », rappelle Issa Issa Abdou.

Sans solution, Salim Nahouda, secrétaire départemental de la CGT Ma l’a dit, le conflit sera au menu du mouvement social annoncé le 3 novembre.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
2 jours Air Austral : Vol vers les Etats-Unis et offre commerciale vers les familles
2 jours Renforcement des mesures de restriction d’eau
2 jours Modification des tours d’eau à Ouangani, Dembéni et Poroani
2 jours Le projet de loi Égalité réelle adopté au Sénat
2 jours Nouvel arrêté d’interdiction de circulation pour les mineurs en Petite Terre
3 jours Accord sur la mobilité des demandeurs d’emploi ultra-marins
3 jours Bandrélé en ligne
4 jours 13e Réunion du comité sécheresse: Les tours d’eau reconduits, une mission de la sécurité civile à Mayotte
4 jours Immigration clandestine: 150 gendarmes mobilisés pour une opération dans le sud

MAGAZINE
Soumette et Dalfine dans "Les dits du bout de l'île"
Le festival off d’Avignon a découvert la réalité mahoraise à travers Ari Art


CARNET DE JUSTICE
Fin de la petite entreprise de marchand de sommeil
Accusé de viol à La Réunion, un Mahorais voit sa demande de remise en liberté rejetée pour la 2e fois
Camille Miansoni, futur procureur de la République à Mayotte
Guito Narayanin : des gages insuffisants pour sortir de détention provisoire
Des « indices graves et concordants » : Guito Narayanin a dormi en prison
La Chambre d’appel confirme la diffamation de Salim Nahouda contre MCG
Agression sexuelle: L’impossible aveu
Un an de prison pour avoir menacé des policiers municipaux


PORTRAITS
ars-avc
Accident vasculaire cérébral : « Agir vite »



Location vacances à Saint Leu ile Réunion

455€

Le Magellan*** Location saisonnière à Sainte Marie - ile Réunion

35€

Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL