Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Humanitaire


Trois amazones ouvrent une école à Madagascar

Publié le jeudi 1 septembre 2016 à 5:13
Aucun commentaire

Elles ont commencé par s’inscrire au Raid Amazone, et ont fini par initier un projet solidaire. Si sur les trois jeunes femmes, il n’en reste plus qu’une à Mayotte, les autres sont toujours dans la course.

Le logo des Raidbondgirls

Le logo des Raidbondgirls

Les « Raidbondgirls », du nom de leur équipe, s’appellent Marina Chalamet, Marine Mezou et Sophie Fabri, et vont concurrencer les sportives du Raid Amazone cher au célèbre Alexandre Debanne. Une compétition réservée aux femmes et que connaît bien Mayotte pour en avoir accueilli l’édition 2010. Elle se déroule en Californie cette année. Et propose toujours 5 épreuves : le tir à l’arc, le canoë-kayak, le VTT, la course à pied et l’orientation.

« Nous partons à 3 et arriverons à 3 », lance Sophie Fabri, pour ancrer dans les esprits leur fibre solidaire. Qu’elles ont voulu pousser plus loin : « Nous avons décidé de mettre en avant une association de Madagascar. » L’association malgache THM leur dégotte un projet dans les tuyaux, « la construction d’une petite école de deux classes à Miavotra, au nord-ouest de Madagascar. »

Pose de la 1ère pierre

Quitte à chercher des sponsors pour leur Raid, autant faire d’une pierre deux financements et elles se mettent à chercher des partenaires. Marina, ingénieur en bâtiment, qui vit maintenant à Madagascar, Marine, qui a œuvré sur le chantier de la maison d’arrêt de Majicavo, et vit à Toronto, et Sophie kiné à Mayotte, font agir leurs réseaux, et bouclent 90% d’un investissement qui avoisine les 7.000 euros.

Elles mouillent aussi leurs chemises en multipliant les petites opérations, « nous avons notamment vendu du vin et du foie gras en métropole. » Et proposent du crowdfunding, un financement participatif, en passant par l’entreprise Kisskissbankbank : « Le financeur reçoit une contrepartie du bénéficiaire. Cela peut être un dessin d’enfant, ou l’inscription de son nom sur un mur », explique Sophie Fabri.

Samedi dernier, la première pierre a été posée, « elle devrait être terminée mi-octobre. »

Kermesse avec tombola dotée de nombreux lots

Une volonté de rendre leur Raid solidaire

Une volonté d’humaniser leur Raid

A Mayotte, si les entreprises ETPC et Proviteq ont répondu présent parmi d’autres, elles ont aussi fédéré les plus petits : les écoles les Frimousses et « Je veux savoir », participent aux fournitures scolaires, et tisseront un lien pédagogique avec la petite école de Madagascar.

Et pour boucler tout à fait le budget, une kermesse est organisée à la MJC de Mtsapéré, sur le thème « Moi pour toi », où les enfants pourront aussi offrir un petit cadeau à leur mesure. Une tombola est prévue, dotée de 2.500 euros de prix : « Avec en premier lot un billet aller-retour pour Madagascar offert par Ewa, des baptêmes en ULM avec Tip Top, des sorties mer avec Skanibal, ou des soins pour le visage Studio minceur, des lots chez Mado Parfumerie, des bons d’achat à la Maison des Livres, chez Ylang Esthétique et Nossi, des sorties kayak avec Ololo ou des abonnements à Glitter.

Vous voulez voir des amazones ? Rendez-vous à la kermesse à Mtsapéré le 24 septembre à 9h !

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
19:27 Grève Total : les négociations ont abouti (Actualisation 19h32)
12:17 Grève Total : le point sur les événements et les discussions au 13e jour du mouvement (Actualisation 14 heures)
5:06 Des baptêmes de voile pour la journée portes-ouvertes à l’école de voile de Petite Terre
4:00 Interruption de la distribution d’eau potable dans certains quartiers de Sada ce jeudi
HIER Grève Total : encore quelques points chauds avant une réunion de conciliation ce mercredi à 9 heures
HIER Festival Milatsika 2017 : les têtes d’affiche
HIER Le 1er salon des cocos et bacocos de Mayotte retardé
HIER Circulation alternée et déviation: des travaux sur la nationale à Mtsamboro
HIER Grève Total: le MEDEF Mayotte demande la réunion en urgence de la Commission de conciliation des conflits

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Peines de prison avec sursis pour les habitants-justiciers de Chiconi : Indignation du Collectif
Quand la drogue tourne la tête des policiers
Un jeune de 15 ans incarcéré à Majicavo pour des coups de couteau sur un élève
Lynchage autour d’un barrage, les accusés multirécidivistes quasiment indifférents à la barre
Chambre des métiers: le président Salim Soumaila conforté par un jugement de la Cour administrative d’appel
Détournement de 170.000€ : Le directeur du bureau de Poste n’ira pas en prison
Le tir de l’ancien militaire blessant une jeune fille lui vaut un an de prison avec sursis et de fortes amendes
Cambriolage de Kwezi TV : grosse médiatisation mais petit procès


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
26°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL