Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Justice


14 000€ détournés d’une association de parents d’élèves

Publié le mercredi 22 novembre 2017 à 12:30
Aucun commentaire

L'association de parents d'élèves du lycée de Coconi se trouve pénalisée par un important détournement imputé à son ancien président. Poursuivi en justice, il va devoir rembourser 14 000€.

Camille Miansoni

Le procureur Camille Miansoni

« Cette année l’association ne peut pas acheter de livres à cause de vous » attaque le président du tribunal correctionnel de Mamoudzou. A la barre, se tient l’ancien président de l’APELPAC, association des parents d’élèves du lycée professionnel agricole de Coconi. Il est poursuivi pour avoir détourné pas moins de 14 000€ des comptes de l’association. Interrogé sur le besoin qu’il avait de détourner cette somme à son profit, il évoque « des difficultés financières ». Appelé à préciser ces difficultés, il explique que c’était pour scolariser ses propres enfants à la Réunion, mais aussi pour « faire des maisons ». « Vous avez privilégié vos propres enfants au détriment de tous ceux de Coconi » poursuit le président.

C’est le nouveau président de l’association qui a découvert ce trou abyssal dans les comptes de l’association. Immédiatement, le mis en cause reconnaît l’utilisation de ces fonds à des fins personnelles et s’engage à rembourser sous six mois. Ce qu’il ne fait pas. La suite, c’est le tribunal. « Il aurait été préférable qu’une alternative aux poursuites judiciaires aboutisse, déplore le procureur Miansoni. Il y a des circonstances où on préfère une solution amiable. Mais quand cette solution n’aboutit pas, on apprécie différemment les choses. Ce monsieur a délibérément détourné l’argent, et pas pour faire face à une situation de nécessité. Il a considéré cette somme qui lui était confiée comme des ressources personnelles, l’abus de confiance est parfaitement caractérisé. »

Le parquet a réclamé contre le prévenu 2 mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve, impliquant l’obligation de rembourser l’association. L’ancien trésorier a manifesté son intention de s’acquitter de cette dette au plus vite. Il a finalement écopé de 4 mois avec sursis.

Y.D.

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
16:42 Levée de la vigilance-Orage ce mardi à 16h30
15:03 Grève : La FSU assume son mouvement du 22 février
12:44 Plus de 1000 personnes à la manifestation intersyndicale
10:08 Mayotte en vigilance-Orage ce mardi à 10h
4:45 Grève Education: un choc d’investissement, dans le primaire aussi
HIER Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile
HIER Entretien des routes: Mamoudzou a investi 5,7 M€ en 3 ans
HIER Malgré l’absence de ramassage scolaire, le lycée du Nord est ouvert, rappelle son proviseur
HIER Le collectif des citoyens de Mayotte s’associe à la grève du 20 février sur fond de guerre syndicale

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues
Violences conjugales : des « faits horribles » et « une pression monstrueuse »
Devant les juges, il se touche le sexe et part en prison


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL