Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Santé


Accident vasculaire cérébral : « Agir vite »

Publié le dimanche 30 octobre 2016 à 16:34
Aucun commentaire

C'est l'une des principales causes de mortalité en France : 40 000 décès par an... Dans la région, l'ARS OI ne donne pas de précision sur des chiffres de mortalité, mais 2.040 patients ont été hospitalisés. L'accident vasculaire cérébral est provoquée par un caillot de sang qui obstrue une artère et empêche l'irrigation du cerveau. Un AVC survient toutes les quatre minutes en France.

avc-agirEn 2015, 1 880 patients réunionnais et 160 patients mahorais ont été hospitalisés pour un Accident Vasculaire Cérébral (AVC). A l’occasion de la journée mondiale des accidents vasculaires cérébraux du 29 octobre 2016, l’ARS Océan Indien et les établissements de santé ont souhaité sensibiliser la population sur les signes d’alerte de l’AVC et la conduite à tenir en cas d’apparition de ces signes : agir vite, en appelant le 15 !

L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) est provoqué par un arrêt brutal de la circulation sanguine (infarctus cérébral) ou par la rupture d’une artère (hémorragie cérébrale), ce qui entraîne la mort des cellules cérébrales. Plus la prise en charge médicale est rapide, mieux l’AVC sera traité et soigné.

En 2015, on a enregistré 2 145 passages en hôpital pour AVC à La Réunion. En 2015, 1 880 patients réunionnais et 160 patients mahorais ont été hospitalisés pour un AVC, selon les données du Programme de Médicalisation des Systèmes d’Information.ars-avc

Trois signes doivent alerter : une déformation de la bouche, des troubles de la parole : une difficulté soudaine à trouver les mots ou à les exprimer, une faiblesse ou un engourdissement d’un côté du corps, bras ou jambe. Face à ces alertes, il faut appeler le centre 15 sans attendre !

« L’AVC est une urgence absolue », souligne l’ARS, et dans ce cas, le mot d’ordre est  la rapidité. Si le patient est rapidement pris en charge, les risques de lésions cérébrales irrémédiables sont moindres.

A l’occasion de la journée mondiale des Accidents Vasculaires Cérébraux, l’ARS OI et les établissements de santé se sont mobilisés pour sensibiliser la population à La Réunion, indique l’ARS.
Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
14:43 Assises des Outre-mer : 5 réunions publiques
9:07 Coupure d’eau en Petite Terre et à Chirongui cette semaine
4:45 Rencontre franco-comorienne : réunion préparatoire vendredi dernier
4:30 Les communes habilitées à mener des opérations de 1er numérotage
4:20 Mayco: poursuite de la grève « sous une autre forme »
3 jours Le parcours toujours piégé des trottoirs et caniveaux de Mamoudzou
3 jours Conférence sur la flore de Mayotte pour les 10 ans du Conservatoire Botanique National des Mascarins
3 jours 1er Salon des cocos et bacocos le 4 janvier
3 jours La FSU et l’UNEF majoritaires à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation Réunion-Mayotte

MAGAZINE
Gandhi
Initiation à la non-violence au CUFR


CARNET DE JUSTICE
Kwassas : 40 affaires pénales prennent un tour diplomatique
Affaire de kwassa : tous les détenus remis en liberté dans l’attente du procès
« Dysfonctionnements » dans une affaire de kwassa
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou
Fausses procurations, les trois condamnés font appel
Une fillette martyrisée chez sa tante
14 000€ détournés d’une association de parents d’élèves


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL