Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Gouvernement


Annick Girardin, nouvelle ministre des Outre-mer

Publié le mercredi 17 mai 2017 à 17:47
Aucun commentaire

C’est donc au tour de Saint-Pierre et Miquelon d’être représenté rue Oudinot. La conseillère territoriale et ancienne député de ce territoire situé au large du Canada prend les rênes des Outre-mer. Elle est la 5e femme à occuper le poste.

Annick Girardin

Annick Girardin

Après l’Antillaise George Pau-langevin et la Réunionnaise Ericka Bareigts, c’est à nouveau une femme et c’est une Saint-Pierraise qui entre rue Oudinot à Paris. Annick Girardin vient donc d’être nommée au ministère des Outre-mer. Âgée de 52 ans, elle est membre du Parti radical de gauche et présidente du mouvement Cap sur l’avenir, un parti politique de Saint-Pierre et Miquelon.

C’est une des rares figures de l’actuel gouvernement à rester aux affaires. Elle est actuellement ministre de la fonction publique, et à ce titre elle connait donc bien quelques problématiques mahoraises.

Elle fut auparavant secrétaire d’État chargée du Développement et de la Francophonie. Et lors de ce passage dans ce ministère, elle avait eu l’occasion de se plonger dans les dossiers de notre région.
En juin 2014, elle avait en effet effectuer une tournée dans l’océan Indien.

A Madagascar, elle avait évoqué la relance de l’aide française avec le président, dans les domaines de l’éducation, de la santé, du développement urbain et de la micro-finance. Elle y avait également visité plusieurs projets urbains financés par l’Agence française de développemen (AFD) et avait inauguré l’internat du Lycée français de Tananarive.

Elle s’était ensuite rendu aux Comores pour préparer le sommet des chefs d’État de la commission de l’océan Indien (COI) de 2014 à Moroni. Sur place, elle avait également parlé des perspectives de l’aide au développement.
Son voyage l’avait enfin conduit à Maurice où elle avait rencontré le Premier ministre et le secrétaire général de la COI… Il avait évidemment été question de Mayotte lors de ces échanges.

Une Saint-Pierraise de Saint-Malo

Ericka Bareigts à Acoua en octobre 2016

Ericka Bareigts à Acoua en octobre 2016. La Réunionnaise repart maintenant en campagne pour les législatives dans son île (Archives)

Annick Girardin est née à Saint-Malo, d’une mère femme au foyer et d’un père marin-pêcheur et ce n’est qu’en mars 2000 qu’elle est élu au Conseil territorial de Saint-Pierre-et-Miquelon. Elle devient députée du territoire en 2007, après un premier échec en 2002. Elle a quitté l’Assemblée nationale lors de son entrée au Gouvernement le 9 avril 2014.

A noter que lors de son entrée au gouvernement sa suppléante avait démissionné. Annick Girardin s’était alors représentée et c’est son nouveau suppléant qui était entré à l’Assemblée.

Lors de des longues élections présidentielles, elle avait d’abord soutenu Sylvia Pinel, comme elle membre du PRG, avant de se tourner vers Emmanuel Macron dont elle devient donc la ministre des Outre-mer dans le 1er gouvernement d’Édouard Philippe.

Elle est la 5e femme a occuper cette fonction après une Brigitte Girardin (de 2002 à 2005), Marie Luce Penchard (de 2009 à 2012) et donc George Pau-Langevin (2014-2016) et Ericka Bareigts (2016-2017).

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
5:05 Rythmes scolaires : quelle réponse apporter à la fermeture des écoles de Labattoir ?
4:30 Formation « Savoir fédérer une équipe » à la CCI
HIER Manifestation visas : Mansour Kamardine demande l’abandon immédiat de la feuille de route
HIER Coupure d’eau potable à Acoua et Dembéni
HIER Les « Rendez-vous santé » de la MSA pour les agriculteurs
HIER Inscriptions au lycée de la seconde chance au nord de l’île
HIER Les grévistes dénoncent des SMS de harcèlement du Conseil Départemental
2 jours Les restrictions d’eau maintenues sur tout le département
4 jours 6 ménages sur 10 recensés : face aux « rebelles », l’INSEE communique

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Détention provisoire pour le jeune auteur des coups de couteau à Bandrélé
Un trafic de drogue évité par une maman vigilante
M’tsangamouji : la justice privée d’explications après les violences au collège
L’agent de sûreté de l’aéroport aidait des clandestins à passer
Le pêcheur aux 17 enfants devra passer son permis côtier
De la chimique « devant le commissariat et à Majicavo »
Le tribunal voit trop gros et relâche le passeur
Polygamie : elle arrache l’oreille de sa rivale avec les dents


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
26°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL