Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Distinction / Sport


Athlétisme: Sébastien Synave du Racing Club de Mamoudzou reçoit une médaille d’argent de la fédération

Publié le mardi 20 décembre 2016 à 11:52
Aucun commentaire

La fédération française d’athlétisme (FFA) honore les présidents dont les clubs sont les plus actifs. Parmi eux cette année, Sébastien Synave. Le RCM qu’il dirige, prépare d’ailleurs une course inédite à Mayotte, un trail semi-urbain prévu pour la fin janvier.

Sébastien Synave du RCM, organisateur des 10km de Mamoudzou

Sébastien Synave du RCM, organisateur, entre autres, des 10km de Mamoudzou

Dans le paysage toujours aussi désolé de l’athlétisme à Mayotte, voici une nouvelle qui fait plaisir. Un des rares clubs actifs de la discipline à Mayotte est honoré pour son action par la fédération française (FFA). Sébastien Synave, le président du Racing Club de Mamoudzou (RCM), vient de se voir attribuer la médaille d’argent de la FFA. «Ca fait toujours plaisir de recevoir une reconnaissance pour la travail accompli», confie simplement Sébastien Synave au JDM.

Ces médailles sont nominatives et décernées aux personnalités de clubs dynamiques. Et ce n’est pas la 1ère fois que le président du RCM est ainsi distingué. En 2008 déjà, Sébastien Synave avait reçu la médaille de bronze de la FFA. A l’époque, ce sont les résultats de quelques-uns des athlètes qu’il encadrait qui avait motivé la distinction. Les chronos de Myriam Mlazahahe, intégrée ensuite dans la précieuse liste des athlètes de haut niveau, ou encore ceux de Jannot Bacar ne laissaient pas de doute sur la qualité du coaching dont ils bénéficiaient.

Huit ans après, dans un contexte local toujours particulier, la démarche de Sébastien Synave est donc à nouveau reconnue. «Normalement, les médailles sont attribuées sur proposition de la ligue. Mais comme nous n’avons toujours pas de ligue à Mayotte, c’est la fédération qui a pris l’initiative», relève l’heureux lauréat.

Un athlétisme qui évolue

Les personnalités marquantes de l’athlétisme français ont été distinguées cette année lors de l’Assemblée générale de la fédération le weekend dernier. Ce jour-là, la FFA renouvelait également ses instances dirigeantes et portait à sa tête André Giraud, 69 ans, jusqu’ici vice-président de la FFA, président de la Ligue de Provence et du club marseillais du SCO Sainte-Marguerite. Il remplace Bernard Amsalem, l’emblématique patron de l’instance qui se retirait après 16 ans de présidence.

Arrivé à la tête de la FFA dans la foulée du fiasco sportif des JO de 2000 à Sydney (aucune médaille pour l’athlétisme), Bernard Amsalem peut se targuer d’un bilan plutôt positif, avec notamment les 23 médailles de l’Euro 2014 et les six glanées aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, une augmentation des licenciés (environ 300.000 à l’échelle nationale) ou la création d’une Ligue professionnelle.

Sébastien Synave du RCM, organisateur de l'épreuve, et Jean-Louis Prianon, parrain et animateur jovial de la course

Sébastien Synave du RCM avec Jean-Louis Prianon, parrain des 10km de Mamoudzou, en mars 2015

Cet héritage, André Giraud le revendique et affirme à présent vouloir «resserrer les liens entre les clubs et la Fédération». Il compte également promouvoir les pratiques actuelles de l’athlétisme, plus éloignées des pistes et davantage tournées vers une pratique de sport-loisir.

Un trail urbain inédit

Ca tombe bien pour le RCM qui s’inscrit lui aussi dans cette logique. Le club se prépare d’ailleurs à proposer une course inédite dans le département. Il s’agit d’un trail semi-urbain dénommé «Trail in the city» dont la particularité sera de combiner, dans un parcours de 15 kilomètres, zones rurales et parties urbaines. Ce type de course, qui remporte un réel succès en ce moment en métropole, sera une nouveauté chez nous. L’événement est prévu pour le 29 janvier.

Le Club enchaînera ensuite avec l’organisation d’un trail plus classique de 40km le 19 février, entre le stade de Tsoundzou et la plage de Sohoa. Et puis, évidemment, le RCM organisera, comme c’est désormais la tradition, les 10km de Mamoudzou. La course reste la seule épreuve de référence du département, avec tracé et chronométrage aux normes fédérales. Cette année, les 10km sont prévus le 19 mars… Il semblait donc bien naturel que celui qui s’active pour les médailles et les performances des autres reçoivent, à son tour, une place sur le podium.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Assises des Outre-mer : 5 réunions publiques
HIER Coupure d’eau en Petite Terre et à Chirongui cette semaine
HIER Rencontre franco-comorienne : réunion préparatoire vendredi dernier
HIER Les communes habilitées à mener des opérations de 1er numérotage
HIER Mayco: poursuite de la grève « sous une autre forme »
4 jours Le parcours toujours piégé des trottoirs et caniveaux de Mamoudzou
4 jours Conférence sur la flore de Mayotte pour les 10 ans du Conservatoire Botanique National des Mascarins
4 jours 1er Salon des cocos et bacocos le 4 janvier
4 jours La FSU et l’UNEF majoritaires à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation Réunion-Mayotte

MAGAZINE
Gandhi
Initiation à la non-violence au CUFR


CARNET DE JUSTICE
Kwassas : 40 affaires pénales prennent un tour diplomatique
Affaire de kwassa : tous les détenus remis en liberté dans l’attente du procès
« Dysfonctionnements » dans une affaire de kwassa
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou
Fausses procurations, les trois condamnés font appel
Une fillette martyrisée chez sa tante
14 000€ détournés d’une association de parents d’élèves


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL