Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Environnement


Atteintes à la nature: Le mariage de deux initiatives pour favoriser les signalements citoyens

Publié le jeudi 28 juillet 2016 à 5:30
Aucun commentaire

La carte Jéjé Maoré et le réseau Vigilance nature fusionnent. Les deux dispositifs qui permettent de signaler les coupes d’arbres, les pollutions ou les décharges sauvages veulent gagner en visibilité pour les citoyens et pour les institutions appelées à intervenir.

Carte interactive de signalement des pollutions Jéjé Maoré

Carte interactive de signalement des pollutions Jéjé Maoré

Deux dispositifs nous permettent de signaler les atteintes faites à l’environnement depuis le début de l’année. En février, les Naturalistes ont lancé le réseau d’alerte Vigilance Nature. Grâce à un numéro de téléphone (0639.02.37.36) ou à une adresse mail (vigilancenature@outlook.com), il permet de signaler les coupes illégales d’arbres, les dépôts sauvages de déchets, le braconnage, les occupations illégales de mangroves… Tout ce qui peut constituer un coup porté à la nature.

Depuis juin, une autre initiative propose un dispositif interactif pour transformer nos smartphones en gardien de notre nature. En se connectant sur www.jejemaore.yt avec son mobile, une photo et une géolocalisation, et chacun de nous peut intégrer son signalement sur une carte du département.

Les deux initiatives apparaissent donc complémentaires et depuis ce matin, elles ont fusionné. «On voit bien que les signalements sont de plus en plus nombreux et on espère qu’avec ce rapprochement, le plus de monde possible entende parler de l’un ou l’autre des dispositifs», explique Hélène Loustau, médiatrice en environnement aux Naturalistes de Mayotte.

Du poids pour mobiliser les «dépollueurs»

Cette fusion devrait aussi donner plus de poids aux signalements faits. Brulis, prélèvements illégaux de coquillages, carcasse de voiture, créations de chemins dans la forêt, dépôts illégaux de déchets… Jusqu’à présent, une trentaine d’atteintes a été signalée aux Naturalistes et près de 350 points de pollution ont été intégrés sur la carte de Jéjé Maoré. Mais ensuite, ce sont aux institutions d’intervenir pour y remédier, et la réponse n’est pas toujours à la hauteur.

Naturalistes Réseau Vigilance nature«Quand on nous indique une coupe d’arbre, on remonte l’information à la DAAF, pour les mangroves et les déchets, ce sont les communes et la DEAL qui doivent intervenir… Mais c’est vrai que jusqu’à présent, nous n’avons pas toujours eu de retours», précise Hélène Loustau. «On est encore dans une phase de pédagogie où il faut convaincre que les atteintes environnementales ne doivent pas être considérées comme non-prioritaires par la population et les pouvoirs publics».

Les Naturalistes et les créateurs de la carte Jéjé maoré vont donc continuer à promouvoir leurs outils pour qu’ils deviennent des références couramment utilisées par tous pour préserver notre nature, si durement impactée par nos agissements.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Le réseau Vigilance Naturve Jéjé Maoré fusionnent pour gagner en impact

Le réseau Vigilance Naturve Jéjé Maoré fusionnent pour gagner en impact

Tagged under , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Distribution de cadeaux de Noël aux enfants hospitalisés
HIER Un peu de discipline dans la pêche à pied professionelle
HIER Code du travail : les 1ers bug
HIER Plateau sportif ou nom des rues, le maire d’Acoua consulte à tout-va
2 jours Air Austral : Retour à la normal du programme des vols
2 jours La sécu de Mayotte sur la toile
2 jours Perturbations sur la distribution d’eau potable à Chiconi ce mercredi
2 jours Recensement : les chiffres divulgués jeudi
2 jours Fermeture exceptionnelle des stations de Longoni et Chirongui

MAGAZINE
Gandhi
Initiation à la non-violence au CUFR


CARNET DE JUSTICE
Le voleur de Bouéni « réalise que la prison, c’est difficile »
Séquestré pour une dette de 300€
Confondu par son ADN, le voleur récidiviste repart à Majicavo
Kwassas : 40 affaires pénales prennent un tour diplomatique
Affaire de kwassa : tous les détenus remis en liberté dans l’attente du procès
« Dysfonctionnements » dans une affaire de kwassa
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL