Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Electricité


Aux records de chaleur répondent des pics de consommation électrique

Publié le mercredi 11 octobre 2017 à 5:30
Aucun commentaire

Si en métropole le mercure est logiquement à la baisse, nos records de chaleur risquent de se poursuivre selon Météo France qui indique que sur la 1ère semaine d’octobre, on prend le même chemin.

Gestion des flux au siège d'EDM

Gestion des flux au siège d’EDM

Alors forcément, du côté d’Electricité de Mayotte (EDM) aussi, on regarde les courbes, et la fièvre monte. « Ça va crescendo. Nous avons eu un pic le 31 août à 46,1 Mégawatts, puis le 19 septembre à 48,3, et ce mois ci, nous avons déjà eu un plus haut avec 48,5 MW, et il y en aura sûrement d’autres en octobre. Tous les ans, nous battons les records de l’année précédente », rapporte Daniati Yves, la chargée de communication de la société. Qui avait déjà communiqué le 5 avril dernier sur le record de 53,9 MW.

Symptôme d’une île en développement, la consommation grimpe de 5 à 6% chaque année, « le taux le plus élevé des départements français, celui de La Réunion il y a 20 ans ».

En attendant 2023… il y a 2020

Bouclage de Longoni 2 en cours en mai 2014

Bouclage de Longoni 2 en cours en mai 2014

EDM se dit prête à encaisser ces chocs. Après la construction de la centrale de Longoni, et son extension en Longoni 2, l’espace a été balayé et préparé pour accueillir la 3ème tranche… « à l’horizon 2023 », nous avait expliqué l’ancien directeur Yacine Chouabia.

En attendant, on s’affaire sur deux fronts chez l’opérateur. Celui de la maîtrise de la demande en électricité, « en autre avec notre campagne actuelle des ampoules LED à un euro », et des mesures d’accompagnement des grands consommateurs en électricité, notamment des supermarchés de la place.

Sur l’année, nous avons eu 10% de soleil supplémentaire, ce qui devrait permettre de gagner en production photovoltaïque, autre grand axe de la politique de EDM à Mayotte. Avec 6% seulement de participation à la production électrique, nous sommes encore loin du mix énergétique et des 50% d’énergie renouvelable à atteindre en 2020.

Des collèges et lycées lumineux

Énervant quand on sait que Mayotte bénéficie du nombre d’heures d’ensoleillement le plus élevé du territoire français avec 1.400 heures par an, contre 1.250 heures à La Réunion.

Depuis le mois de mars 2017, date de la publication (enfin !) d’une délibération sur le stockage de l’énergie photovoltaïque par la Commission de Régulation de l’Energie, les projets devraient se libérer. Celui d’une gigantesque batterie de stockage, Opera, mais aussi l’opération en cours d’une Centrale photovoltaïque financée par Corexsolar, qui mène aussi un projet avec EDM et le vice rectorat, appelé « Energies contrôlées ». Il s’agit d’installer des panneaux photovoltaïques sur les toitures des collèges et lycées, couplés à des batteries, « le tout pour une puissance de 11 mégawatt, l’équivalent d’un moteur de Longoni », nous avait expliqué Yacine Chouabia.

La ferme photovoltaïque hébergée par EDM

La ferme photovoltaïque Sunzil hébergée par EDM

Quitte à subir les assauts thermiques de notre astre solaire, autant les transformer en une richesse pour l’île.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
11:35 La manif des transporteurs scolaires converge vers Mamoudzou
4:30 Grève de l’intersyndicale de l’Education ce jeudi : UNSA rejoint la FSU
4:15 La France Insoumise : des mesures pour la jeunesse de Mayotte
4:00 Le patrouilleur Le Malin intercepte un palangrier en infraction de pêche
HIER Perturbation de la distribution d’eau potable ce mercredi soir à Ouangani
HIER Législatives partielles : La France Insoumise investit Abdullah Mikidadi et Christine Raharijaona
HIER Enquête porte à porte sur la gestion des déchets verts en Petite Terre
2 jours Levée de la vigilance-Orage ce mardi à 16h30
2 jours Grève : La FSU assume son mouvement du 22 février

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Le président du tribunal salue « des résultats satisfaisants »
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues
Violences conjugales : des « faits horribles » et « une pression monstrueuse »


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL