Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits divers


« Je n’ai rien à cacher »

Publié le lundi 7 juillet 2014 à 7:07
Aucun commentaire

Hakim Karki sera aujourd’hui à La Réunion. Il a pris le premier vol pour La Réunion, où il sera vraisemblablement entendu par deux juges d’instruction. Une plainte pour viol a été déposée contre lui en milieu de semaine dernière.

Hakim Karki lundi 7 juillet

Hakim Karki à sa sortie du véhicule de police, ce matin

Après près de 45 heures de garde à vue, le juge Hakim Karki s’est envolé vers La Réunion tôt ce matin. Le premier vol en partance pour l’île Bourbon doit décoller à 7h05*. Vers 5h00, sous escorte policière, le magistrat a emprunté un bateau des forces de l’ordre pour se rendre sur Petite-Terre depuis le ponton de Mamoudzou, à l’abri du regard des badauds. A sa descente de véhicule, le juge d’instruction a déclaré n’avoir « rien à cacher », première parole publique du juge depuis son placement en garde à vue, suite au dépôt d’une plainte pour viol à son encontre.

Il était accompagné de policiers du commissariat de Mamoudzou et des enquêteurs de la sûreté départementale de l’autre département de l’océan Indien qui l’escortent jusqu’à La Réunion. Les policiers réunionnais sont les seuls à avoir interrogé le juge au commissariat de Mamoudzou lors de sa garde à vue.

Hakim Karki devrait être entendu par le juge d’instruction Niel et l’un des deux autres magistrats du cabinet d’instruction de Saint-Denis, dans le cadre de l’ouverture d’une information judiciaire.  Trois choix se présenteront aux juges : la mise en examen d’Hakim Karki et son éventuel placement en détention provisoire, son placement sous le statut de témoin assisté ou la fin des poursuites.

Axel Lebruman
Le Journal de Mayotte

* Modification de l’article à 9h31 : suite à un problème informatique, le vol prévu à 7h05 a finalement décollé à 9h25 selon le directeur de l’aéroport.

Tagged under , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
7:47 La centrale nationale de la CFDT demande au gouvernement de sauver la CAPAM
6:33 Désaccord entre la préfecture et les agents syndiqués CFDT sur le redressement de la CAPAM
5:15 Vœu d’une transition énergétique dans les Outre-mer pour EDF et la FEDOM
4:45 Younous Omarjee réélu 1er Vice-Président de la commission du développement régional au Parlement européen
HIER 1er contrôle des débits de boisson de l’année
HIER Clôture le 3 février des demandes de subvention à la mairie de Mamoudzou
HIER Aide à la mobilité pour les demandeurs d’emploi ultramarins
HIER Le Comité de Tourisme vend Mayotte à Düsseldorf
HIER Soirée Deba au Théâtre d’Orléans

MAGAZINE
Soumette et Dalfine dans "Les dits du bout de l'île"
Le festival off d’Avignon a découvert la réalité mahoraise à travers Ari Art


CARNET DE JUSTICE
Fin de la petite entreprise de marchand de sommeil
Accusé de viol à La Réunion, un Mahorais voit sa demande de remise en liberté rejetée pour la 2e fois
Camille Miansoni, futur procureur de la République à Mayotte
Guito Narayanin : des gages insuffisants pour sortir de détention provisoire
Des « indices graves et concordants » : Guito Narayanin a dormi en prison
La Chambre d’appel confirme la diffamation de Salim Nahouda contre MCG
Agression sexuelle: L’impossible aveu
Un an de prison pour avoir menacé des policiers municipaux


PORTRAITS
ars-avc
Accident vasculaire cérébral : « Agir vite »



Location vacances à Saint Leu ile Réunion

455€

Le Magellan*** Location saisonnière à Sainte Marie - ile Réunion

35€

Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
27°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL