Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits divers


La gendarmerie annonce le démantèlement d’un trafic international de drogue de synthèse

Publié le lundi 4 juillet 2016 à 16:47
Aucun commentaire

10 kilos de "chimique" auraient été écoulés à Mayotte en 3 ans pour une valeur marchande de près de 2 millions d'euros. Les 16 principaux dealers sont sous les verrous. 1.400 consommateurs ont été identifiés.

La poudre blanche, cannabis de synthèse communément appelée "chimique" (image: gendarmerie)

La poudre blanche, cannabis de synthèse communément appelée « chimique » (image: gendarmerie)

22 individus ont été interpellés et 170 g de drogue «chimique» dans son état initial saisis, de même qu’un important lot de matériels informatiques, une arme de poing à grenaille ainsi que des équipements de conditionnement et de vente des stupéfiants et 2.400 € en numéraire. La gendarmerie de Mayotte annonce le démantèlement d’un trafic international de drogue de synthèse.

Cela fait maintenant 3 ans, que la «chimique», un cannabis de synthèse qui se présente sous forme de poudre blanche est apparue à Mayotte où sa consommation s’est progressivement répandue. Dans le département, cette drogue est achetée sur Internet. Pour la consommer, les utilisateurs la pulvérisent sur du tabac à rouler. Une fois séché, le tabac est vendu à l’unité sous forme de doses.

Ses effets sont dévastateurs, beaucoup plus forts que ceux du cannabis local, la bangué, et provoquent une addiction rapide.
Le prix de la dose varie de 5 à 10 € ce qui valorise le paquet de «tabac» de 30 g à plusieurs centaines d’euros.

1.400 consommateurs

La section de recherches (SR) de la gendarmerie de Pamandzi a mis patiemment en place une surveillance importante jusqu’à identifier les principaux acteurs de ce trafic sévissant sur l’ensemble de l’île.

Tabac et chimique saisis par la gendarmerie en 2015 à Mayotte (archives)

Tabac et chimique saisis par la gendarmerie en 2015 à Mayotte (archives)

Plus de 1.400 consommateurs ont également été recensés, les dealers leur offrant les premières doses pour les rendre dépendants et continuer, ainsi, à leur vendre la drogue au prix fort.

Les interpellations et saisies annoncées se sont déroulées entre le 15 février et le 30 juin 2016, lors d’opérations de police judiciaire conduites avec l’ensemble des unités du commandement de la gendarmerie (COMGEND) de Mayotte.

Grâce aux auditions menées, les gendarmes estiment que ce sont près de 10kg de «chimique» qui ont été écoulés sur l’île en 3 ans, pour une valeur marchande estimée à plus de 2 millions d’euros.

L’enquête a permis de placer en détention provisoire les 16 principaux dealers de l’île, dont la tête de réseau qui est à l’origine de l’introduction de ce produit à Mayotte.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
5:15 Code du travail : les 1ers bug
5:15 Plateau sportif ou nom des rues, le maire d’Acoua consulte à tout-va
HIER Air Austral : Retour à la normal du programme des vols
HIER La sécu de Mayotte sur la toile
HIER Perturbations sur la distribution d’eau potable à Chiconi ce mercredi
HIER Recensement : les chiffres divulgués jeudi
HIER Fermeture exceptionnelle des stations de Longoni et Chirongui
HIER Violences à Mayco ce matin, deux grévistes aux urgences
HIER Les rythmes scolaires déplacent le ministre début 2018

MAGAZINE
Gandhi
Initiation à la non-violence au CUFR


CARNET DE JUSTICE
Séquestré pour une dette de 300€
Confondu par son ADN, le voleur récidiviste repart à Majicavo
Kwassas : 40 affaires pénales prennent un tour diplomatique
Affaire de kwassa : tous les détenus remis en liberté dans l’attente du procès
« Dysfonctionnements » dans une affaire de kwassa
Entre décasages et solidarité active, le « paradoxe Bouéni »
Perquisition à la mairie de Mamoudzou
Fausses procurations, les trois condamnés font appel


PORTRAITS
Baco
Baco, privé de logement, squatte depuis 5 ans un bâtiment municipal



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL