Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Santé


La ministre de la Santé débloque 172 millions d’euros pour le CHM

Publié le mercredi 8 novembre 2017 à 6:35
Aucun commentaire

Le projet de loi de finances 2018 n'est pas bouclé, et lors de débats sur le budget de la Santé, le député Mansour Kamardine a interpellé la ministre Buzyn sur la sous dotation de Mayotte. Un investissement de 172 M€ a été décidé, rapporte-t-il.

Mansour Kamardine (à gauche), a accompagné la visite de la ministre Agnès Buzyn

Mansour Kamardine (à gauche), a accompagné la visite de la ministre Agnès Buzyn

A l’occasion du débat budgétaire sur le projet de loi de finances pour 2018, le député Mahorais Mansour Kamardine est intervenu en commission élargie examinant le budget de la santé, qui s’est réunie ce mardi 7 novembre à partir de 21h. Il a interpellé la ministre de la santé sur la situation catastrophique qu’elle avait pu constater de visu lors de sa récente visite à Mayotte. C’est donc tard dans la nuit qu’il a envoyé un communiqué sur l’heureuse conclusion des échanges.

Et a rappelé au grand jour tous les manquements de la santé à Mayotte « en prenant à témoin la représentation nationale » : 3 fois moins de médecins par habitant que la moyenne, 25 fois moins pour ce qui concerne les médecins libéraux, 1 seul centre hospitalier pour deux cent trente mille habitants, 4 fois moins de spécialités médicales et chirurgicales que la moyenne, 4 fois plus de mortalité infantile que la moyenne, 7,3% des enfants de moins de 5 ans en situation de sous nutrition aiguë, 6 fois moins d’effort financier de la collectivité nationale que la moyenne.

La dotation au CHM, une AME déguisée

Le mouvement de grève du 22 mai 2017 au CHM« J’ai rappelé que Mayotte est le plus grand désert médical de France, que les dépenses de santé par habitant sont de trois moins importantes que la moyenne nationale, que les ruptures de parcours de soins sont multiples, que les structures sont surchargées dans des proportions inégalées, +25% d’activité en 3 ans à structure égale, et que les personnels de santé sont en sur-mobilisation établie, que le centre hospitalier est devenu un immense service d’urgence dans lequel il n’y a presque plus de chirurgie programmée », rapporte-t-il dans un communiqué.

En raison de la fréquentation d’une forte proportion de population en situation irrégulière, et ceci sans compensation, le député considère que la dotation de 190 millions d’euros au CHM  est en réalité une Aide Médicale d’Etat (AME) déguisée.

« En réponse, la ministre Agnès Buzyn a annoncé qu’un investissement d’un montant de 172 millions d’euros venait d’être officiellement décidé pour le CHM dont 70 millions consacrés à une première tranche de travaux de construction de 150 lits d’hôpital supplémentaires et de construction de 10 nouveaux blocs de chirurgie. »

Toujours pas d’AME en vue, mais une très bonne nouvelle malgé tout, qui devra être confirmée par la ministre, étant donné le flottement du côté réunionnais sur la réalité des 50 millions d’euros annoncés pour le CHU.

A.P-L.

lejournaldemayotte.com

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
11:35 La manif des transporteurs scolaires converge vers Mamoudzou
4:30 Grève de l’intersyndicale de l’Education ce jeudi : UNSA rejoint la FSU
4:15 La France Insoumise : des mesures pour la jeunesse de Mayotte
4:00 Le patrouilleur Le Malin intercepte un palangrier en infraction de pêche
HIER Perturbation de la distribution d’eau potable ce mercredi soir à Ouangani
HIER Législatives partielles : La France Insoumise investit Abdullah Mikidadi et Christine Raharijaona
HIER Enquête porte à porte sur la gestion des déchets verts en Petite Terre
2 jours Levée de la vigilance-Orage ce mardi à 16h30
2 jours Grève : La FSU assume son mouvement du 22 février

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Le président du tribunal salue « des résultats satisfaisants »
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues
Violences conjugales : des « faits horribles » et « une pression monstrueuse »


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL