Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits divers / Océan Indien


La Réunion: Un petit Mahorais de 5 ans meurt étouffé par un noyau de litchi

Publié le mardi 13 décembre 2016 à 12:18
Aucun commentaire

Le petit Nabil se trouvait sous la varangue avec sa famille quand il s’est étouffé. Ses parents qui résident à Mayotte devaient prendre l’avion pour les funérailles.

Sainte-Marie: La cour de la case où le petit Nabil a perdu la vie (Photo: JIR)

Sainte-Marie: La cour de la case où le petit Nabil a perdu la vie (Photo: JIR)

Nabil, cinq ans, a perdu la vie en s’étouffant avec un noyau de litchi, dimanche en début d’après-midi à Sainte-Marie, à La Réunion. Ses proches n’ont malheureusement pas réussi à lui porter secours. L’autopsie organisée hier a confirmé le terrible déroulé des événements.

Ce dimanche, Nabil se trouve en compagnie des autres enfants de la famille dans la cour de la petite case de sa tante. La femme donne quatre litchis à chacun d’entre eux. Alors que tous les petits sont assis dehors, le garçon rentre à l’intérieur de la maison quelques minutes, très probablement pour boire de l’eau, explique une cousine de la petite victime. Lorsqu’il réapparaît sous la varangue, il est en train de s’étouffer avec le noyau d’un litchi.

Les pompiers guident la famille

Le petit affolé, court alors à l’arrière de la maison où se trouve les hommes de la famille, pour trouver de l’aide. Les proches de Nabil tentent de lui faire recracher le noyau qui obstrue sa gorge et l’empêche de respirer en lui donnant des tapes dans le dos. Alertés, les voisins accourent pour les aider, mais rien n’y fait.

Au téléphone, les pompiers indiquent à la famille de l’enfant les gestes pour lui porter les premiers secours en attendant qu’ils se rendent sur place. «Ils nous disaient de le stimuler. Nabil était toujours conscient quand ils sont arrivés, mais il commençait déjà à devenir blême. Son pouls était très faible et il avait du sang qui sortait de la bouche», explique sa cousine.

L’échec de la réanimation

Les médecins du SAMU ont tenté un massage cardiaque et ont appliqué un masque à oxygène sur le visage de l’enfant. Malheureusement, ils ne sont pas parvenus à le réanimer. Le parquet de Saint-Denis a alors ordonné une autopsie pour confirmer que les cause du décès, le noyau n’ayant pas été retrouvé.

Nabil allait avoir cinq ans le mois prochain. Il était arrivé à La Réunion avec son frère jumeau alors qu’il était encore bébé. Ses parents, qui habitent à Mayotte, devaient se rendre à la Réunion pour enterrer leur fils.

Le JDM
Avec le JIR.

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.





L'ACTUALITE EN BREF
16:21 La Réunion: Décès d’un coureur sur le Trail des Anglais, pronostic vital engagé pour un autre
5:30 Benoît Hamon reçoit des élus ultramarins dont Ibrahim Aboubacar
HIER Les pêcheurs de Mtsamboro retrouvés
HIER Disparition de 2 pêcheurs de Mtsamboro
HIER Cambriolages et tentatives: Les voisins peuvent déjouer les vols, à condition d’avoir les bons réflexes
HIER Signature d’une « convention eau » de déblocage des 5,5M€ du MOM pour Mayotte
2 jours Un conjoint violent en plein cœur de Mamoudzou
2 jours Le personnel de MCG en grève illimitée à partir de lundi
2 jours Les prix restent stables au mois de janvier à Mayotte

MAGAZINE
Antea IRD
Nos éponges et crustacés inventoriés par le Muséum National d’Histoire Naturelle


CARNET DE JUSTICE
Plainte MCG-JM Henry contre TV Mafoubouni: Jugement pour injures publiques le 5 avril
La dernière réquisition du procureur Garrigue sur la prise en charge de la délinquance à Mayotte
Arrivée de CASSIOPPEE à Mayotte cette année, mémoire nationale des faits de délinquance
Pris en flagrant délit de trafic de stup, ils continuent à nier
En djellaba et armé d’un pistolet-jouet : Il joue le rôle de sa vie
SNUipp : une amende de 19.000 euros qui a du mal à passer
Deux nouveaux magistrats à la Cour d’appel, alors que la délinquance à Mayotte augmente de 2,8% en 2016
Le SNUipp condamné en appel à payer 19.000 euros


PORTRAITS
Le docteur Mohamed Ahmed Abdou et sa femme
CHM : Départ du Dr Mohamed Ahmed Abdou, président de la CME



Sun Odyssey 45.2

79 000€

Grande maison la Palmeraie

295 000€


LA METEO A 5 JOURS
météo
30°
28°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL