Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Météo


La vigilance est levée, la pluie abandonne Mayotte

Publié le samedi 7 janvier 2017 à 12:18
Aucun commentaire

Météo France lève la vigilance « fortes pluies» annoncée pour ce samedi matin. La dépression s’est éloignée vers Madagascar dans la nuit repoussant encore un peu plus l’arrivée de la saison des pluies. Les prévisionnistes sont inquiets.

L'image satellite de la région ce samedi matin

L’image satellite de la région ce samedi matin

Prévoir la météo, c’est choisir entre différents scénarios celui qui va effectivement se réaliser. Lorsque Météo France place Mayotte en vigilance «fortes pluies» à partir de ce samedi matin, les prévisionnistes craignent un épisode violent. «Le scénario le plus probable était celui d’une trajectoire de la dépression sur Mayotte avec des vents jusqu’à 140km/h. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de placer Mayotte en vigilance», explique Bertrand Laviec de Météo France. «Dans de telles circonstances, tout le monde devait être informé du risque.»

Mais dans la nuit, la dépression capricieuse a déjoué les pronostics. Elle finalement suivi la trajectoire qu’elle n’avait que 5% à 10% de chance de prendre et s’est dirigée vers Madagascar. Conséquence, il y a bien des pluies résiduelles attendues, en particulier la nuit prochaine et dans la journée de demain, mais pas de phénomène exceptionnel qui nécessite un placement en vigilance.

La saison des pluies s’éloigne encore

La conséquence est double: la vigilance «fortes pluies» est levée avec l’éloignement d’un risque d’épisode violent. Mais la nouvelle n’est pas très bonne, car le phénomène devait jouer le rôle d’aspirateur, pour installer enfin sur nos têtes le fameux talweg de mousson, le système qui fait fonctionner notre saison des pluies. Le véritable début de la saison des pluies s’éloigne donc à nouveau.

«C’est en effet une très mauvaise nouvelle. Nous ne voyons plus le début de la saison des pluies dans nos prévisions. Nous ne voyons plus se former la zone de convergence et la saison des pluies pourrait ne pas débuter avant début février», constate Bertrand Laviec.

La retenue collinaire de Combani actuellement remplie à moins de 20% (Photo: SMAE)

La retenue collinaire de Combani actuellement remplie à moins de 15% (Photo: SMAE)

La nature et nos réserves d’eau devraient donc encore souffrir, au moins pendant les deux ou trois prochaines semaines.

Se préparer à une sécheresse dure

Pour autant, un autre scénario n’est pas encore tout à fait écarté. La dépression qui a entraîné le placement en vigilance n’a pas encore terminée sa vie. «L’hypothèse privilégiée est qu’elle meure sur Madagascar. Mais il y a encore un risque résiduel, une faible possibilité pour qu’elle se renforce et revienne sur Mayotte en milieu de semaine prochaine. A l’heure actuelle, franchement, je n’y crois pas beaucoup», précise Bertrand Laviec.

Météo France joue donc la carte de la transparence et nous prépare ainsi à ce qui devrait faire l’actualité jusqu’à la fin du mois : une sécheresse qui dure et donc une pénurie d’eau qui s’installe. Les consignes pour faire un usage raisonné de l’eau potable sont plus que jamais à prendre en compte pour ne pas risquer des restrictions encore plus importantes.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
9:57 A vos pagaies pour défier le fundi le 11 novembre !
9:12 Deux postes à pourvoir au Vice-Rectorat
8:12 Barrages matinaux à Tsoundzou 2
5:00 Un référé déposé par Ida Nel pour débloquer le port par la force
4:31 Emplois aidés : l’Association des maires interpelle la ministre des Outre-mer
4:15 Acoua défend la voix de Mayotte au congrès des collectivités ultramarines
HIER Grève chez SOMIVA-Renault Mayotte
HIER Coupure d’eau à Bonovo-Mtsapéré suite à une rupture de canalisation
HIER Grève illimitée au port de Longoni ce lundi

MAGAZINE
Camille Miansoni
La Justice se saisit d’injures proférées sur Internet


CARNET DE JUSTICE
La Justice se saisit d’injures proférées sur Internet
Cavani : Prison ferme après une vengeance extra judiciaire
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal


PORTRAITS
Sébastien Synave entre regrets et envie de nouvelles aventures
L’athlétisme à Mayotte, une vraie course d’endurance pour Sébastien Synave



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL