Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Sport


Le basket mahorais sous tension à une semaine des élections pour la ligue

Publié le vendredi 15 juillet 2016 à 17:34
Aucun commentaire

Deux listes s’apprêtent à s’affronter samedi prochain lors d’une assemblée générale de la ligue de basket de Mayotte. Face à l’équipe sortante, seize clubs présentent un projet alternatif et critiquent sévèrement la gestion actuelle.

L'équipe de challengers pour les élections de la ligue

L’équipe de challengers pour les élections de la ligue

«On est arrivé à un stade où il faut crever l’abcès». Les mots sont ceux d’Ibrahim Soula du BC Iloni, candidat avec 15 autres présidents et représentants de clubs*, au bureau de la ligue de basket-ball de Mayotte face à l’équipe sortante.

Ce vendredi matin, une partie de ces colistiers avait convié la presse pour présenter son projet. Et face à la fronde évidente de ces clubs, une explication s’imposait.

Les raisons qui les ont poussés à présenter cette liste concurrente sont nombreuses. «Le fonctionnement de la ligue régionale de Basketball de Mayotte est inversement proportionnel aux exploits sportifs des clubs. Notre ligue a sombré dans une léthargie», indiquent ces clubs qui dénoncent de très nombreux dysfonctionnements qui empêchent, selon eux, le développement de ce sport à Mayotte.

«Les résultats sportifs , on ne les doit qu’aux efforts et au travail des clubs. Nous n’avons aucun accompagnement de la ligue», dénonce Soula Mansour, du BC Acoua, pourtant lui-même trésorier adjoint de l’équipe sortante, mais «mis de côté comme tous ceux qui ont voulu faire changer les choses», affirment les membres de la liste.

Une longue liste de critiques sévères

C’est d’abord l’organisation des championnats qu’ils dénoncent. «On ne sait même pas d’un week-end sur l’autre qui on va rencontrer. C’est très compliqué pour s’entraîner et pour organiser les déplacements», critique Omar Abdourahamane, de Jeunesse Canon. «Fonctionnement opaque», «problème d’accès aux comptes», «absence de stratégie pour élargir la pratique du basket au public féminin et aux jeunes», «pratique inexistante du mini-basket»… le bilan dressé par les challengers est sans concession.

«Nous devons avoir un rôle pour contenir la jeunesse mais il faut savoir bien l’encadrer. Le problème, c’est qu’il n’y aucune formation d’organisée, on ne sait pour où va le basket mahorais», affirme Ibrahim Soula.

Miladji Mnemoi de Jeux d’Afrique, Ousseni Boina d'ASC Tsimkoura, Mouhamadi Khalifa d'ABS, Fatou Ahamada de Fuz'ellips, Omar Abdourahamane de Jeunesse Canon, Lahadji Abdou du Barakani Coconi, Ibrahim Soula du BC Iloni et Soula Mansour du BC Acoua

Miladji Mnemoi de Jeux d’Afrique, Ousseni Boina d’ASC Tsimkoura, Mouhamadi Khalifa d’ABS, Fatou Ahamada de Fuz’ellips, Omar Abdourahamane de Jeunesse Canon, Lahadji Abdou du Barakani Coconi, Ibrahim Soula du BC Iloni et Soula Mansour du BC Acoua

«L’an dernier, les finales de Coupes de basket ont même été organisées par un club de… handball à Dzoumogné!» relève Soula Mansour.

Un projet pour 4 ans

Résultat, une fois la longue liste des récriminations dressée, ces clubs ont commencé à élaborer un projet dès le mois d’octobre dernier. Il en ressort un projet en 4 axes et une vingtaine de propositions, prêt à être mis en œuvre durant les 4 prochaines années.
On y retrouve une stratégie pour la ligue, des mesures pour développer la pratique, pour encourager les clubs et promouvoir le basket. «C’est un projet au service des clubs», explique Lahadji Abdou du Barakani Coconi Basket.

Outre leurs orientations, ils annoncent également vouloir procéder à des embauches dans une ligue qui ne compterait que deux secrétaires pour plus de 2.000 licenciés. «Nous voulons recruter un directeur de la ligue et un responsable technique. Ce sont des postes dont on a absolument besoin actuellement», affirme l’équipe.

Se caler sur le fonctionnement métropolitain

Et si parmi ces clubs, deux grands manquent à l’appel, le TCO et le BCM, l’équipe affirme ne pas être fermée. «On les accueille à tout moment à bras ouverts!»

«Il faut prendre la mesure des enjeux. Nous avons été surclassés par la fédération. On est en nationale au même titre que les clubs métropolitains. Ca impose de respecter le règlement fédéral et d’être en mesure d’accompagner les clubs de la ligue, avec des formations par exemple, d’améliorer le service aux adhérents et de restaurer la confiance des partenaires», argumente Miladji Mnemoi, de Jeux d’Afrique.

Des irrégularités soupçonnées

«Et puis, nous devons faire émerger des jeunes talents. Nous avons un vivier incroyable. Notre rêve, c’est de parvenir à hisser un mahorais en équipe nationale», conclut Soula Mansour.

Ce match pour remporter la ligue aura lieu le 23 juillet à Mamoudzou lors de l’AG élective. Une quarantaine de clubs sont appelés à voter et leur poids est fonction du nombre de licenciés. Mais déjà, la liste des challengers dénonce des manquements et des irrégularités dans les candidatures adverses. Ce match promet d’être à la hauteur des enjeux.

RR
www.lejournaldemayotte.com

*Les membres de la liste : Lahadji Barakani (Coconi Basket), Omar-Elwadoud (Jeunesse canon), Mohamed (Golden force), Amir (Gladiator), Ousseni (ASC Tsimkoura), Nasser (Jeux d’Afrique), El kader Ben (Fuz’ellips), Moussy (Koropa fusion), Soula (BC Acoua), Fatou (Fuz’ellips), Mansoib (Basket Game), Camili (Vautour), Darkoutoumi (Ouangani), Ibrahim BC (Iloni), Mohamadi (AB Sada), Samina (Magic Basket), également soutenus par Fidelice (Chicago), Dhoulkifli (Ouangani).

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Votre agenda du week-end
HIER Nouvelle vague de violences ce vendredi matin au lycée de Kahani
HIER Mayotte se prépare à un exercice cyclonique la semaine prochaine
HIER Mayotte En marche avec les Outre-mer
2 jours Berguitta : scènes de dévastation à la Réunion
2 jours Coupure d’eau à Ouangani à la suite d’une casse
2 jours Et si vous deveniez animateur sportif ?
2 jours Air Austral compte sur une réouverture des aéroports de La Réunion ce vendredi
2 jours Hausse des prix de 0,2% en décembre

MAGAZINE
Rotary VIH
Le Rotary Club offre 1500€ pour la lutte contre le VIH à Mayotte. L’association nous a ouvert ses portes


CARNET DE JUSTICE
L’élection de Ramlati Ali annulée par le Conseil Constitutionnel
Dealers de bangué « c’était ça ou voler »
Quatre ans ferme pour le chef d’un réseau de kwassas
Deux grévistes de MayCo échappent de peu à la prison
Âgé de 24 ans, il a un bébé avec une collégienne de 12 ans
Une enquête ouverte suite au glissement de terrain fatal à Koungou
Victime de violences conjugales, elle menace de « tuer l’enfant » si son compagnon va en prison
« La paralysie du Tribunal de travail de Mayotte se confirme » pour le Medef Mayotte


PORTRAITS
Djibril Cissé 2
Djibril Cissé « Renvoyer l’ascenseur aux jeunes serait une bonne action »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL