Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Politique


Le ministère des Outre-mer présente son budget en (très légère) augmentation pour 2017

Publié le mercredi 28 septembre 2016 à 17:13
Aucun commentaire

«Un bon budget car en progression», se félicite Ericka Bareigts… qui doit tout de même se contenter de +0,7%. Au programme du ministère des Outre-mer (MOM) pour 2017: dispositif «Cadre avenir» pour Mayotte, défisc’ prolongée, commande publique «soutenue» et création de la Cité des Outre-mer…

Ericka Bareigts parle d'un "bon budget" parce qu'en progression pour 2017

Ericka Bareigts parle d’un « bon budget » parce qu’en progression pour 2017

«Un budget volontaire, malgré le contexte difficile». C’est ainsi que la nouvelle ministre des Outre-mer présentait à Paris ce mercredi après-midi, le budget de son ministère pour 2017. «Continuité, responsabilité et investissement pour l’avenir», a insisté Ericka Bareigts, pour une enveloppe qui reste au-dessus des 2 milliards d’euros. Ce budget progresse en effet très légèrement par rapport à la loi de finances 2016, grappillant 16 millions supplémentaires (+2,8% en autorisations d’engagement, +0,7% en crédits de paiement).

Le MOM peut ainsi maintenir les crédits consacrés à ses actions «phares»: la continuité territoriale, le service militaire adapté, le soutien de l’investissement public et la mobilité. Ainsi, LADOM, seul opérateur public du ministère, va bénéficier de 85 millions d’euros «dont plus de la moitié consacrée à la formation professionnelle». Le MOM en profite pour rappeler qu’en 2015, plus de 13.000 personnes ont bénéficié du dispositif «Passeport mobilité études», plus de 5.000 autres du «Passeport mobilité formation» et enfin plus de 20.000 de l’aide à la continuité territoriale.

Si LADOM est déjà bien connue chez nous, l’institution devrait faire parler d’elle dans les mois et les années à venir, car elle sera en première ligne dans la mise en place d’un nouveau dispositif spécialement activé pour Mayotte. Le programme «Cadre avenir», une disposition de la loi sur l’Égalité réelle, vise en effet à former massivement des Mahorais pour des postes d’encadrement, sur le modèle de l’expérience réussie de la Nouvelle-Calédonie. Le MOM parle ainsi d’un «renforcement» du rôle de LADOM.

Relancer la commande publique

En 2017, le MOM va consacrer près de 800 millions d’euros à «l’amélioration des conditions de vie Outre-mer» (+12,3% en crédits de paiement et +18,3% en autorisations d’engagement), via le «programme 123», qui rassemble les crédits des politiques publiques par exemple en faveur du logement.

"Continuité et investissement" selon la ministre pour le budget 2017 du MOM

« Continuité et investissement » selon la ministre pour le budget 2017 du MOM

Question sensible, la commande publique à laquelle le gouvernement «réaffirme son soutien». Ainsi, les montants pour favoriser l’accès aux financements bancaires connaissent une «forte progression» de 25 millions d’euros. Cette somme viendra appuyer les collectivités territoriales via l’AFD.

6.000 jeunes au service militaire adapté

Le plus gros morceau du budget porte sur l’emploi et la formation, avec plus de 1,1 milliard. Outre LADOM, le gouvernement parle d’un «effort budgétaire» pour tenter d’atteindre le vieil objectif «SMA 6.000», 6.000 jeunes intégrés dans le service militaire adapté.
Mais c’est surtout la dotation pour financer les exonérations de charges patronales qui mobilise les moyens. Avec 1, 03 milliard d’euros, c’est plus de la moitié du budget du MOM, même si la somme diminue de 60 millions par rapport à 2016, le ministère parlant d’un «meilleur ciblage des dispositifs de réduction du coût du travail» et d’un «ajustement du cadre des exonérations de cotisation sociale pour les travailleurs indépendants».

Enfin, les aides fiscales à l’investissement Outre-mer sont prorogées et simplifiées. En clair, les dispositifs de défiscalisation se poursuivent jusqu’en 2020 pour les DOM et la procédure de crédit d’impôt pour le logement social est «simplifiée drastiquement».

Energies renouvelables et Cité des Outre-mer

momPour finir, le MOM met en avant le financement de nouveaux projets comme un mécanisme de prêt bonifié pour les actions de développement des énergies renouvelables. Le projet vedette reste néanmoins la création de la Cité des Outre-mer. Ce sont 10 millions d’euros qui sont débloqués pour des travaux qui débuteront en 2017.
Le ministère promet que cette Cité sera «un outil au service du rayonnement des territoires ultramarins». Sa création était un des engagements du Président de la République, pour «mettre en valeur la diversité des cultures et des populations des Outre-mer». Son lancement tombe bien, ce budget est en effet le dernier de la mandature.

La ministre des Outre-mer aura probablement l’occasion de revenir sur ce budget dès demain chez nous. Elle est en effet attendue à Mayotte en début de matinée pour une visite de deux jours.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
15:41 Labattoir pleure la chatouilleuse Feda Attoumani, décédée dans la nuit.
HIER Coupures d’eau cette nuit à Mandzarisoa et Cavani
HIER Mamoudzou, aidez à choisir le logo des futurs bus
2 jours Perturbation de la distribution d’eau à Kahani ce jeudi
2 jours Emplois aidés : pas de rentrée scolaire ce lundi, menace la mairie de Mamoudzou
2 jours Journée de la trottinette le 24 octobre
2 jours La mairie de Mamoudzou sensibilise au nettoyage à Bandrajou-Kawéni
2 jours 4 millions d’euros pour la recherche et l’innovation dans les Outremers
3 jours Table ronde sur le mécénat et dons aux associations le 4 novembre

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Cavani : Prison ferme après une vengeance extra judiciaire
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL