Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Urbanisme


Le parcours toujours piégé des trottoirs et caniveaux de Mamoudzou

Publié le vendredi 8 décembre 2017 à 12:05
Aucun commentaire

Certains caniveaux dangereux sont cause d'accidents. Pour autant, les travaux avancent mais avec du retard, malgré une enveloppe conséquence pour la rénovation du réseau d'écoulement des eaux de pluies.

Le garçon a été pris en charge par les pompiers là où il a chuté.

Le trou n’est toujours pas réparé un mois et demi après l’accident.

Le 25 octobre dernier, un garçonnet faisait une chute dans un caniveau sur le parking des taxis en contrebas du Conseil Départemental et se blessait aux deux jambes. A dix mètres de cette dalle manquante, une autre brillait par son absence, juste devant une poubelle publique. Suite à cet accident, Ali Ibrahim, adjoint au maire de Mamoudzou en charge de la voirie expliquait qu’il allait mandater des agents « pour qu’ils aillent voir, afin qu’on traite le dossier rapidement, d’autant que c’est un lieu très fréquenté ». Pourtant, un mois et demi après, ces deux dalles sont toujours manquantes, et attendre le taxi ou jeter un papier dans la poubelle est toujours aussi dangereux. Surtout à la nuit tombée.

Ce lundi, un autre accident survenu à Cavani avec là encore un enfant blessé est venu rappeler le risque lié aux caniveaux sur la commune.
Lors de notre article du 25 octobre, l’adjoint au maire nous expliquait aussi que près d’un demi-million d’euros étaient consacrés aux travaux de rénovation nécessaire. Il s’étonnait que des travaux programmés la semaine précédente rue de l’Hôpital n’aient pas encore commencé.
Cette semaine, les travaux sont bien visibles sur cette portion de trottoir qui sépare le cinéma du centre des impôts, et les trous sont sécurisés, avec un mois et demi de retard. Les grilles métalliques rouges, plus visibles et durables remplacent peu à peu les dalles en béton.

Un risque judiciaire important

Pour le parking des taxis sud comme à d’autres endroits « il ne s’agit pas juste de réparer la dalle, mais aussi de rénover l’évacuation d’eau. Le caniveau est bouché, on est en train de faire une étude globale » explique désormais Ali Ibrahim
Cette étude, c’est ce qui a occupé les dernières semaines, retardant d’autant des travaux pourtant jugés urgents. Au risque de faire courir d’importants risques judiciaires à la municipalité. « La loi nous oblige à réagir sous 28 jours en cas d’accidents et de plainte » rappelle l’adjoint, conscient d’être hors des clous avec cette histoire de trottoirs.
« Mais je pense que ça va être fait rapidement, la semaine prochaine » poursuit-il.

Travaux sur le trottoir rue de l'hôpital

Travaux en cours sur le trottoir rue de l’Hôpital

Concernant le retard pris rue de l’Hôpital, le retard serait selon la mairie imputable à l’entreprise chargée des travaux. Enfin pour le reste de la commune « La Ville voudrait changer toute une partie du réseau inadapté à la population, il y a des zones où l’on peut sécuriser, et d’autres où il faut tout changer, ce sont des travaux lourds. A M’Tsapéré par exemple, on a des gens qui ont construit sur les caniveaux qui sont donc bouchés. On ne veut pas se contenter d’une dalle par-ci par-là.

Y.D.
Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Votre agenda du week-end
HIER Nouvelle vague de violences ce vendredi matin au lycée de Kahani
HIER Mayotte se prépare à un exercice cyclonique la semaine prochaine
HIER Mayotte En marche avec les Outre-mer
2 jours Berguitta : scènes de dévastation à la Réunion
2 jours Coupure d’eau à Ouangani à la suite d’une casse
2 jours Et si vous deveniez animateur sportif ?
2 jours Air Austral compte sur une réouverture des aéroports de La Réunion ce vendredi
2 jours Hausse des prix de 0,2% en décembre

MAGAZINE
Rotary VIH
Le Rotary Club offre 1500€ pour la lutte contre le VIH à Mayotte. L’association nous a ouvert ses portes


CARNET DE JUSTICE
L’élection de Ramlati Ali annulée par le Conseil Constitutionnel
Dealers de bangué « c’était ça ou voler »
Quatre ans ferme pour le chef d’un réseau de kwassas
Deux grévistes de MayCo échappent de peu à la prison
Âgé de 24 ans, il a un bébé avec une collégienne de 12 ans
Une enquête ouverte suite au glissement de terrain fatal à Koungou
Victime de violences conjugales, elle menace de « tuer l’enfant » si son compagnon va en prison
« La paralysie du Tribunal de travail de Mayotte se confirme » pour le Medef Mayotte


PORTRAITS
Djibril Cissé 2
Djibril Cissé « Renvoyer l’ascenseur aux jeunes serait une bonne action »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL