Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Océan Indien


Le vice-président chinois Zhang Gaoli en visite à la Réunion

Publié le mercredi 30 août 2017 à 17:32
Aucun commentaire

La route de la soie est décidément un enjeu considérable. Le premier vice-premier Ministre chinois Zhang Gaoli est en visite officielle à La Réunion. Il est accompagné d’une importante délégation dont cinq ministres et l'ambassadeur de Chine en France.

Route de la soie: un forum économique organisé à La Réunion en ce mois d'août (Photo: JIR)

Route de la soie: un forum économique organisé à La Réunion en ce mois d’août (Photo: JIR)

Il a été accueilli sur le tarmac de l’aéroport de La Réunion par le préfet Amaury de Saint-Quentin et le président de Région Didier Robert. La venue du premier vice-premier Ministre chinois Zhang Gaoli à Saint-Denis a pris des allures de visite d’Etat. Arrivé à bord d’un Airbus A330 d’Air China spécialement aménagé pour la circonstance en version VIP, Zhang Gaoli était en provenance de Windhoek en Namibie pour une escale entre l’Afrique et la Chine qui devrait durer environ deux jours. Il est accompagné de cinq autres ministres chinois pour visiter brièvement le territoire.

Avec le président de Région, la rencontre a été brève mais Didier Robert en a bien sûr profité pour glisser quelques mots au dignitaire sur le rôle que pourrait jouer La Réunion dans la «nouvelle route de la soie». D’autant que Zhang Gaoli est un interlocuteur majeur dans ce projet, qui vise à placer La Réunion, terre française et européenne, sur la route qui relie la Chine à l’Afrique, dans un contexte où les échanges ne cessent de s’accroître entre les deux continents.

«J’ai insisté pour que La Réunion soit prise en considération sur cette nouvelle route de la soie pour qu’on puisse être un pont entre l’Afrique et la Chine. Et je lui ai bien sûr dit que c’était la plus belle île du monde !», résume Didier Robert.
Le président de région a insisté sur le fait que La Réunion se faisait connaître peu à peu en Chine, comme le prouvent les diverses visites de politiques et personnalités chinoises sur l’île dernièrement.

Une figure émergente de la politique chinoise

Zhang Gaoli est un économiste de profession. De 1997 à 2002, il a occupé des postes de premier plan dans la zone économique spéciale de Shenzhen et le gouvernement provincial du Guangdong, et a joué un rôle dans le développement économique de la région. Il a occupé le poste de secrétaire du comité du Parti communiste chinois de Tianjin de 2007 à 2012 avant d’être nommé vice-premier Ministre en novembre 2012. Il est considéré comme un membre émergent de la cinquième génération de dirigeants chinois.

Les routes de la soie, terrestres et maritimes

Les routes de la soie, terrestres et maritimes

Depuis le 21 août dernier, Zhang Gaoli a entrepris une vaste tournée qui l’a conduit successivement au Koweït, en Arabie Saoudite, au Soudan et en Namibie afin de développer les relations économiques et culturelles entre ces différents pays et la Chine.

Ce n’est pas la première fois qu’un haut dirigeant chinois se rend à la Réunion. En mai 2011, Wu Banggao, président du Comité permanent de l’Assemblée populaire nationale de Chine et à ce titre numéro 2 de l’Etat chinois, s’était posé à Saint-Denis. Wu Banggaoo, déjà accueilli à l’époque par Didier Robert, en avait profité pour faire un peu de tourisme dans les hauts de l’Ouest et à Saint-Denis.

Une opportunité à saisir

L’initiative «Ceinture et Route de la Soie» compte au rang des sept piliers définis dans le cadre de la présente mandature du président de Région. La Route de la Soie lancée par les Chinois représente un investissement de quelque 1.400 milliards de dollars porté par la Banque asiatique d’investissement, une banque dont l’activité vise à concurrencer le Fonds monétaire international, la Banque mondiale et la Banque asiatique de développement pour répondre aux besoins croissants d’infrastructures en Asie du Sud-Est et en Asie Centrale.

Didier Robert souhaite donc que cette Route de la Soie passe par La Réunion. «Cette initiative est une opportunité rare qu’il faut saisir. Il faut impulser une stratégie de séduction afin que les autorités chinoises tiennent compte de notre île comme étape potentielle de cette fameuse route. La Réunion ne manque pas d’arguments : elle est le seul territoire français et européen de la zone (SIC!!), ses infrastructures, compétences et services sont solides et la Chine y dispose d’un consulat. Faire partie de la Route de la Soie, c’est s’inscrire dans un partenariat gagnant-gagnant. Entre autres choses, la Chine gagnerait un allié français et européen de qualité, un port équipé, des opportunités de chantier, une université internationale. De son côté, La Réunion, pourrait s’ouvrir sur l’Asie et l’Afrique, vendre des offres touristiques et, d’une façon plus générale, se mondialiser», déclarait début août Didier Robert lors d’un forum organisé à l’initiative de la Région auquel participait une importante délégation chinoise.

PM, le JDM
Avec le JIR.

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
18:36 Les restrictions d’eau maintenues sur tout le département
2 jours 6 ménages sur 10 recensés : face aux « rebelles », l’INSEE communique
2 jours Conférence sur « la question du pluralisme en économie » au CUFR ce vendredi
2 jours Le MDM contre l’éventuelle gratuité du visa comorien vers Mayotte
3 jours Salaires menacés : l’intersyndicale appelle à répliquer fermement
3 jours Le jeune lycéen agressé à Bandrélé hors de danger
3 jours 3ème édition du Campus Outre-mer
3 jours Blessure par balle de la police à Tsoundzou et vol par effraction chez « Cousin »
3 jours Intersyndicale du CD : échec des négociations

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Un trafic de drogue évité par une maman vigilante
M’tsangamouji : la justice privée d’explications après les violences au collège
L’agent de sûreté de l’aéroport aidait des clandestins à passer
Le pêcheur aux 17 enfants devra passer son permis côtier
De la chimique « devant le commissariat et à Majicavo »
Le tribunal voit trop gros et relâche le passeur
Polygamie : elle arrache l’oreille de sa rivale avec les dents
Ewa Air voit s’envoler 60 000€, l’ancienne comptable au tribunal


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
26°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL