Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Finances publiques


Les communes vont percevoir 2 millions de dotation d’aménagement, l’association des maires satisfaite

Publié le jeudi 22 décembre 2016 à 16:48
Aucun commentaire

Les communes de Mayotte sauvent une enveloppe de dotation grâce à l’action d’une députée. L’association des maires est satisfaite.

Valérie Rabault députée du Tarn-et-Garonne et rapporteur de la commission des finances de l'Assemblée nationale

Valérie Rabault, députée du Tarn-et-Garonne et rapporteure de la commission des finances de l’Assemblée nationale

Ce n’est pas souvent que des institutions mahoraises félicitent les parlementaires métropolitains pour leur travail. Le geste de l’association des maires de Mayotte (AMM) n’en est que plus remarquable. L’AMM vient d’adresser une «motion de reconnaissance» à la députée du Tarn-et-Garonne Valérie Rabault pour son action en faveur de Mayotte en tant que Rapporteure générale de la commission des finances de l’Assemblée Nationale.

Vendredi dernier, la députée est en effet intervenue pour bloquer un amendement lors de l’examen du projet de loi de finances pour 2017. Le diable se nichant dans les détails, l’amendement portant le numéro 533 allait modifier l’article 59… Le tout étant très défavorable pour les communes mahoraises.

Cet amendement visait à ramener le montant de la Dotation d’aménagement des communes d’Outre-mer (DACOM) pour Mayotte à 500.000 euros contre un montant initialement prévu de 2 millions d’euros. Une goutte d’eau dans le budget national qui aurait plombé les finances de nos communes… L’enveloppe est donc finalement maintenue.

Egalité de traitement

«Le bien-fondé et la justesse des arguments de Valérie Barault ont eu raison des positions du gouvernement», se félicite l’association des maire qui explique que la rapporteure a tenu compte de la pression démographique dans notre département pour repousser l’assaut gouvernemental. «Elle a entendu la voix de la revendication des élus mahorais dans leur combat pour l’égalité de traitement en matière d’attribution des dotations de l’Etat», poursuit l’AMM.

Association des maires de MayottePour l’association, c’est aussi les actions de lobbying réalisées qui ont porté leurs fruits. «Le travail de proximité déployé par Saïd Omar Oili, président de l’AMM, auprès des ministères et l’implication des parlementaires, notamment du député Ibrahim Aboubacar, pour défendre les (positions de) l’AMM, ont modifié les positions du Gouvernement», estime l’instance.

La démographie, toujours la démographie…

Les maires de Mayotte sont donc satisfaits… enfin, presque. Car une autre de leur revendication n’a pas encore abouti, celle d’un «recensement annuel» qui aurait pourtant majoré encore un peu plus cette dotation. «La perte résultant de l’absence de recensement annuel, peut être évaluée à plus de 2,9 millions d’euros sur la période 2013-2017», souligne l’association.

Nos élus restent néanmoins positifs: «Il y a motif de satisfaction pour les communes de Mayotte de recouvrer ces 2 millions d’euros, en attendant les ajustements qui s’opéreront sur la base des données démographiques issues du recensement de 2017».

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER La gendarmerie débloque le dépôt Total de Longoni, 10 camions-citernes quittent les lieux
2 jours Mise en place de la retraite complémentaire à Mayotte : partenaires sociaux et parlementaires au travail
2 jours Bourse aux vêtements à Bandraboua: après la collecte, la revente le mardi 22 août
2 jours Grève chez Total : le coordinateur national FO écrit à la direction du groupe
2 jours Grève à Total : le MEDEF demande des mesures pour les entreprises au préfet
3 jours Grève à Total : toujours l’impasse
3 jours Une assemblée plénière du Conseil département lundi prochain
3 jours Le conflit Total entre dans sa 2e semaine : le point sur les arrêtés préfectoraux
3 jours Le Département défend le recrutement du directeur de la MDPH

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Peines de prison avec sursis pour les habitants-justiciers de Chiconi : Indignation du Collectif
Quand la drogue tourne la tête des policiers
Un jeune de 15 ans incarcéré à Majicavo pour des coups de couteau sur un élève
Lynchage autour d’un barrage, les accusés multirécidivistes quasiment indifférents à la barre
Chambre des métiers: le président Salim Soumaila conforté par un jugement de la Cour administrative d’appel
Détournement de 170.000€ : Le directeur du bureau de Poste n’ira pas en prison
Le tir de l’ancien militaire blessant une jeune fille lui vaut un an de prison avec sursis et de fortes amendes
Cambriolage de Kwezi TV : grosse médiatisation mais petit procès


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL