Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


ESS


«MayUtopie»: Neuf mois pour faire naître les premiers projets d’un nouvel incubateur

Publié le dimanche 8 janvier 2017 à 5:30
Aucun commentaire

Top départ pour les dépôts de dossiers pour intégrer la 1ère promotion de l’incubateur «Économie Sociale et Solidaire» de Mayotte. La CCI et ses partenaires lancent une initiative pour que Mayotte devienne aussi un territoire d’innovations.

Les partenaires de l'incubateur prêts à accueillir les projets

Les partenaires de l’incubateur prêts à accueillir les projets

Du rêve à l’Utopie, l’appel à candidature est lancé! Mayotte attendait depuis longtemps le décollage de l’économie sociale et solidaire (ESS). Les règles sont enfin transposées dans notre département, les choses sérieuses peuvent commencer. La Chambre de commerce (CCI) s’est associée avec une liste impressionnante de partenaires* pour faire émerger des initiatives et en faire de belles réussites. Comment? En créant une structure dénommée «MayUtopie», qui a déjà rencontré un certain succès.

En effet, elle n’était pas encore née qu’elle était déjà primée. MayUtopie est un programme lauréat de l’appel d’offre Outre-mer de l’économie sociale et solidaire, cofinancé par le ministère des Outre-mer et l’ADEME. Devenue réalité, MayUtopie peut maintenant lancer son action.

Il s’agit d’un incubateur qui va accompagner les projets en création en leur proposant un très grand nombre de services. «L’objectif est de stimuler toutes les formes d’innovation sur le territoire», explique la CCI. «Mayutopie vise à valoriser toute la palette des activités combinant action économique et sociale, dans toutes leurs diversités et dans tous les secteurs (Tourisme, développement durable, commerce… etc.).»

Un programme de 9 mois

Cette «fabrique de l’innovation» va combiner 3 dispositifs. Tout d’abord, des «ateliers idées» vont tester les idées des porteurs de projets pour les transformer en modèle économique.

Ensuite, pendant 9 mois, un programme d’incubation ESS va accompagner 5 projets, de l’idée au 1er euro et à la première création de valeur sociale. Les porteurs vont bénéficier de séances d’accompagnement, de formations et de sessions de mentoring, en lien avec de nombreuses parties prenantes de l’ESS tant au niveau local que national.

Economie sociale et solidaire 4Ces sessions s’appuieront aussi sur les nouvelles méthodologies (types Business model canva, lean startup, business builder) déployées par la CCI et adaptées à l’ESS.

Enfin, des temps forts seront destinés à favoriser la créativité, le partage, l’expertise et l’innovation, à l’image du 1er forum de l’économie circulaire sociale et solidaire organisé au mois de novembre dernier. Il avait rassemblé plus de 800 personnes et 30 partenaires.
Ce forum avait déjà permis une session de pré-incubation de 7 projets avec des porteurs âgés de 17 à 63 ans, aux profils très diversifiés.

Objectif : fin octobre

Pour réaliser ses ambitions, MayUtopie compte s’appuyer sur l’expérience d’incubateurs sociaux confirmés et sur ses partenaires pour créer du lien, tester et faire évoluer les projets. A l’issue d’une première phase, les candidats présélectionnés participeront à 3 jours de pré-incubation les 1er, 2 et 3 Février 2017.

C’est à l’issue de ces journées que les 5 projets seront sélectionnés pour rejoindre la première édition de l’incubateur MayUtopie qui se terminera fin Octobre 2017.

Vous avez une idée** avec un potentiel de création de valeur économique et sociale et vous souhaitez la transformer en projet dans un avenir très proche? Pour être accompagné et passer toutes les étapes jusqu’au lancement de votre projet, retirez le dossier de candidature sur le site de la CCI (www.mayotte.cci.fr) et déposer le à entreprendre@mayotte.cci.fr avant le 24 Janvier 2017.

Quel que soit l’issue du processus de sélection, si votre projet est trop ou pas assez avancé ou encore hors perspective ESS, la CCI Mayotte et ses partenaires vous proposeront d’autres solutions d’accompagnement.

Mayotte se lance donc dans le secteur de l’ESS, avec un peu de retard, mais aussi avec la détermination d’un grand nombre d’acteurs, visiblement déterminés à créer les activités et l’emploi que le secteur laisse espérer.

RR
www.lejournaldemayotte.com

*Les partenaires de MayUtopie: CCI, DIECCTE, CRESS, Préfecture, CDM, ADEME, Ronalpia, AFD, Institut Economie Circulaire, BGE, Oudjérébou.

** Détail des critères de sélection des projets :
Concernant le porteur de projet :
– Motivation à finalité sociale et solidaire
– Posture entrepreneuriale
– Compréhension du secteur d’activité
– Disponibilité pour bénéficier de l’accompagnement pendant 9 mois
– Volonté de partager un parcours collectif d’accompagnement

Concernant le projet :
– Ancrage territorial à Mayotte
– Le projet est à un stade d’avancement compris entre l’idée et le lancement
– Répondre à un besoin social et/ou solidaire et/ou environnemental
– Le projet doit rechercher la continuité de l’activité via une activité économique standard ou hybride minimisant le recours aux financements publics
– Le projet vise une gouvernance participative et une lucrative limitée
– Objectif de maximisation de l’impact social

Tagged under , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
12:17 Grève Total : le point sur les événements et les discussions au 13e jour du mouvement (Actualisation 14 heures)
5:06 Des baptêmes de voile pour la journée portes-ouvertes à l’école de voile de Petite Terre
4:00 Interruption de la distribution d’eau potable dans certains quartiers de Sada ce jeudi
HIER Grève Total : encore quelques points chauds avant une réunion de conciliation ce mercredi à 9 heures
HIER Festival Milatsika 2017 : les têtes d’affiche
HIER Le 1er salon des cocos et bacocos de Mayotte retardé
HIER Circulation alternée et déviation: des travaux sur la nationale à Mtsamboro
HIER Grève Total: le MEDEF Mayotte demande la réunion en urgence de la Commission de conciliation des conflits
HIER Le sénateur Thani Mohamed Soilihi prend la parole sur le conflit chez Total

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Peines de prison avec sursis pour les habitants-justiciers de Chiconi : Indignation du Collectif
Quand la drogue tourne la tête des policiers
Un jeune de 15 ans incarcéré à Majicavo pour des coups de couteau sur un élève
Lynchage autour d’un barrage, les accusés multirécidivistes quasiment indifférents à la barre
Chambre des métiers: le président Salim Soumaila conforté par un jugement de la Cour administrative d’appel
Détournement de 170.000€ : Le directeur du bureau de Poste n’ira pas en prison
Le tir de l’ancien militaire blessant une jeune fille lui vaut un an de prison avec sursis et de fortes amendes
Cambriolage de Kwezi TV : grosse médiatisation mais petit procès


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
26°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL