Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Océan Indien


Panama Papers : la société aux Seychelles de Cahuzac

Publié le mercredi 6 avril 2016 à 14:57
Aucun commentaire

REVUE DE PRESSE. On parle aussi de crimes contre l’humanité au Kenya, d’affaire de pédophilie à Madagascar, d’un président sud-africain sous pression et d’une saison sans cyclone à La Réunion…

Le Monde 6 4 16Nos voisins seychellois n’ont pas seulement un décor paradisiaque, ils ont aussi des sociétés écrans. Le journal Le Monde, associé aux révélations planétaires des «Panama paper» qui mettent à jour les montages financiers de milliers de personnalités publiques et d’organisations dans des paradis fiscaux, détaille le cas de Jérôme Cahuzac.

«Les fichiers de Mossack Fonseca livrent de précieux secrets sur l’affaire Cahuzac. De petites pièces de puzzle qui achèvent d’éclairer à la fois la chronologie et le fond de cette fraude fiscale révélée par le site d’information en ligne Mediapart. Ainsi, c’est mi-2009 que s’organise le transfert vers l’Asie des avoirs cachés de Jérôme Cahuzac en Suisse, dans la banque UBS. Ils y étaient restés dissimulés depuis le début des années 1990», révèle le journal.

«Dans les ‘Panama papers’, tout est là, du montage complexe mis en place par l’ancien ministre du budget pour dissimuler son argent aux yeux du fisc français, passant par les Seychelles, Panama et les îles Samoa… jusqu’à son numéro de compte caché à Singapour, en 2009, avec la complicité de la banque suisse Julius Baer.»

Au Monde, l’avocat de l’ex-ministre, Jean Veil, fait savoir que son client réserve ses explications aux juges, pour la réouverture de son procès, prévue le 5 septembre. L’enquête complète est à lire par ici.

Massacres de 2007: Déceptions des victimes au Kénya

Au Kenya, l’actualité est évidemment focalisée sur la Cour pénale internationale qui met fin aux poursuites contre le vice-président Kényan William Ruto.

Un des titres de TV5 Monde ce mercredi

Un des titres de TV5 Monde ce mercredi

«Faute de preuves suffisantes, les juges de la Cour pénale internationale ont décidé mardi d’abandonner les poursuites (…), un revers de taille pour la procureure après des procédures marquées par des subornations présumées de témoins», explique TV5 Monde.
Cette décision laisse néanmoins la porte ouverte à des nouvelles poursuites à l’avenir, « que ce soit devant la CPI ou une juridiction nationale », a précisé la Cour, basée à La Haye.

William Ruto, 49 ans, et son co-accusé de 40 ans, le présentateur de radio Joshua Arap Sang, étaient poursuivis pour des meurtres, persécutions et déportations commises durant les violences qui avaient suivi la réélection contestée du président Mwai Kibaki en décembre 2007, faisant plus de 1.300 morts et 600.000 déplacés, selon l’accusation.

Une affaire de pédophilie sans fin…

A Madagascar aussi, l’actualité judiciaire est lourde avec un «énième jugement dans une affaire de pédophilie», relate RFI.
RFI 6 4 16«Mardi 5 avril, la Cour d’appel de Diego-Suarez a relaxé deux parents et représentants de fillettes victimes de viol. Ces derniers avaient été assignés en justice au motif de «dénonciation mensongère» par un prétendu pédophile, un ancien homme d’affaires suisse. Ce jugement n’est que le énième dans cette affaire pleine de rebondissements, démarrée il y a maintenant dix ans sur la Grande Île».

Ce Suisse retraité, installé à Madagascar en 2005, a été condamné à cinq ans de prison ferme pour pédophilie et viols sur mineures en 2007. Laissé libre, il est rentré en Suisse et n’a jamais purgé sa peine. De retour dans la Grande Île en 2015, il a été blanchi en appel, dans la plus grande discrétion.

«Dans la partie malgache, on est convaincu que le retraité dispose d’un réseau puissant de personnalités politiques qui le soutiennent», indiquent nos confrères.

Président dans la tempête

En Afrique du Sud, les appels à la démission du président Jacob Zuma se multiplient, explique la presse internationale jusqu’au Canada. «Les élus du Parlement sud-africain, dominé par le Congrès national africain (ANC), ont défait mardi une motion de l’opposition qui réclamait le départ du président en raison de son implication dans un scandale de dépenses de fonds publics. Néanmoins, une coalition de personnalités publiques connues en Afrique du Sud continue d’exiger qu’il parte.»
Jacob Zuma a présenté ses excuses mais a refusé de démissionné.

Une île sans cyclone

Enfin, un mot de météo pour terminer cette revue de presse. A La Réunion, comme chez nous, le constat est simple : «Une saison blanche de cyclones mais loin d’être sèche».

Les systèmes cycloniques de la saison 2015 2016

Les systèmes cycloniques de la saison 2015 2016

«Aucune alerte cyclonique dans toute une saison à La Réunion, c’est rare. Et 1°C de plus que la moyenne habituelle des températures, ça ne s’oublie pas. C’est le premier bilan de l’été austral 2015-2016», explique le Journal de l’Île.

Même si officiellement, la saison cyclonique n’est pas terminée avant le 30 avril, avec 7 systèmes recensés et qui sont passés bien loin de l’île, l’année a été clémente.
«Le plus proche fut Daya, début février, qui n’a jamais dépassé le stade de tempête tropicale modérée. Et les plus costauds furent Uriah (baptisé par la météo australienne) et Émeraude, tous deux cyclones tropicaux intenses mais loin de toute terre habitée.»

N’empêche, l’année est exceptionnelle (également pour les températures et même la pluviométrie dans une moindre mesure). Mais Météo France avait prévenu, dès le mois de novembre dans ses prévisions trimestrielles, estimant à « 70 % la probabilité que le nombre de tempêtes et cyclones soit compris entre 6 et 10 ». On ne saurait être plus précis.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , , , , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
11:15 6 ménages sur 10 recensés : face aux « rebelles », l’INSEE communique
11:00 Conférence sur « la question du pluralisme en économie » au CUFR ce vendredi
4:45 Le MDM contre l’éventuelle gratuité du visa comorien vers Mayotte
HIER Salaires menacés : l’intersyndicale appelle à répliquer fermement
HIER Le jeune lycéen agressé à Bandrélé hors de danger
HIER 3ème édition du Campus Outre-mer
HIER Blessure par balle de la police à Tsoundzou et vol par effraction chez « Cousin »
HIER Intersyndicale du CD : échec des négociations
2 jours Rotations des barges: retour à la normale

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Un trafic de drogue évité par une maman vigilante
M’tsangamouji : la justice privée d’explications après les violences au collège
L’agent de sûreté de l’aéroport aidait des clandestins à passer
Le pêcheur aux 17 enfants devra passer son permis côtier
De la chimique « devant le commissariat et à Majicavo »
Le tribunal voit trop gros et relâche le passeur
Polygamie : elle arrache l’oreille de sa rivale avec les dents
Ewa Air voit s’envoler 60 000€, l’ancienne comptable au tribunal


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL