Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Judiciaire


Ramlati Ali en garde à vue dans l’affaire des fausses procurations

Publié le mardi 13 février 2018 à 19:15
Aucun commentaire

La question pour les juges est de connaître le degré d'implication de l'ex-députée dans l'établissement des fausses procurations qui a impliqué un major de gendarmerie.

Ramlati Ali est allée chercher les informations à Paris

Un passage mouvementé pour Ramlati Ali

L’ex-députée de Mayotte dont l’élection a été annulée le mois dernier par le Conseil constitutionnel, a été placée en garde à vue ce mardi. Elle a été entendue dans l’affaire des 40 fausses procurations qui avait valu à un major de gendarmerie de la brigade de Mtsamboro d’être mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

L’information a fuité alors que les magistrats souhaitaient que les calendriers judiciaire et électoral ne se « télescopent pas », de l’aveu même du procureur de la République Camille Miansoni.

A l’issue de sa garde à vue, l’élue devrait être déférée au parquet ce mardi soir. Parmi les possibilités, on ne peut exclure une éventuelle mise en examen.

Que ce soit ou non le cas, la candidate PS-LREM pourra légalement se présenter aux législatives partielles qui se dérouleront les 18 et 25 mars prochain, nous indique le procureur. Politiquement, c’est une autre histoire.

A.P-L.

lejournaldemayotte.com

Tagged under ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
12:44 Plus de 1000 personnes à la manifestation intersyndicale
10:08 Mayotte en vigilance-Orage ce mardi à 10h
4:45 Grève Education: un choc d’investissement, dans le primaire aussi
HIER Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile
HIER Entretien des routes: Mamoudzou a investi 5,7 M€ en 3 ans
HIER Malgré l’absence de ramassage scolaire, le lycée du Nord est ouvert, rappelle son proviseur
HIER Le collectif des citoyens de Mayotte s’associe à la grève du 20 février sur fond de guerre syndicale
HIER Insubordination chez les policiers pour manque de moyens
4 jours Un appel à projet sur l’alimentation-nutrition-sport-santé : « Bien manger et bouger à Mayotte »

MAGAZINE
Les bénévoles décidés à s'investir pour leurs quartiers respectifs
Depuis Bandrajou, la mobilisation populaire contre la délinquance fait tâche d’huile


CARNET DE JUSTICE
Les juristes se mobilisent pour une justice plus proche des « plus défavorisés »
Le voleur récidiviste accuse « Belmondo » et prend 10 mois
Mouvement des magistrats ce jeudi contre les projets de réforme de la Justice
Accident mortel : deux ans avec sursis pour le conducteur fautif
« Look-like », ces escroqueries par centaines qui empoisonnent les compagnies aériennes
Sur Facebook, des gendarmes outragés… par un de leurs collègues
Violences conjugales : des « faits horribles » et « une pression monstrueuse »
Devant les juges, il se touche le sexe et part en prison


PORTRAITS
Joachima salimé portrait
Joachim Salime, une « tête bien faite »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
29°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL