Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Faits-divers


Rapport sexuel dans une cellule du commissariat, que s’est-il passé ?

Publié le mardi 10 octobre 2017 à 19:23
Aucun commentaire

Le 27 septembre, deux détenus ont tenté d'avoir un rapport sexuel dans une cellule de garde à vue du commissariat de Mamoudzou. Ce mardi, nos confrères de Mayotte Première évoquent un "viol". Le procureur se dit "surpris" et nie toute agression sexuelle.

Les faits ont eu lieu au commissariat de Mamoudzou

Les faits ont eu lieu au commissariat de Mamoudzou.

Les faits remontent au 27 septembre dernier, peu avant 14 heures. Un policier surveille les écrans de la vidéo-surveillance du commissariat de Mamoudzou quand il voit deux détenus affectés à la même cellule se déshabiller. Il prévient immédiatement son collègue qui intervient pour séparer les deux hommes. « Au niveau du commissariat, le boulot a été fait correctement et le parquet a été avisé en temps et en heure » signale une source interne au commissariat.
« Ils étaient dans la même geôle car il y avait du monde ce jour-là, témoigne un autre fonctionnaire. Le collègue a mis fin à l’acte, et il n’y a pas eu de pénétration, ni de contrainte. On a auditionné les deux protagonistes juste après. » L’un est un détenu de Majicavo extrait pour être interrogé, l’autre, un jeune qui venait d’être interpellé. Tous deux étant sexuellement majeurs.

« Un non événement »
Une version corroborée par le procureur Camille Miansoni qui évoque « un non événement ».
« On a été informés. C’est vrai qu’il s’est passé un fait de nature sexuelle dans la cellule de garde à vue. On a eu des interrogations sur le consentement. Avec les images de vidéo-surveillance, il a été facile de constater que l’acte, qui n’est qu’une tentative, n’était pas imposé. Leur comportement n’évoque pas un acte sous la contrainte, la surprise, la menace ou la violence. Pour nous il n’y a pas d’événement, c’est particulier, mais il n’y a rien qui justifierait des poursuites. Même pas pour exhibition sexuelle puisque rien ne laisse penser qu’ils se savaient filmés. J’ai été surpris qu’on m’évoque ce fait, surtout que ça date d’il y a deux semaines. »

Lors de son audition, le « passif » a bien laissé entendre qu’il n’était pas consentant, mais selon le procureur, la vidéo contredit cette version, et aucune plainte n’a été déposée.

Au commissariat, on dénonce carrément « une rumeur à la con », « montée en épingle je ne sais par qui » grommelle un policier.

Y.D.

Tagged under , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
4:45 Grève illimitée au port de Longoni ce lundi
4:30 La réanimation pédiatrique abordée au CHM ce lundi et mardi
2 jours Labattoir pleure la chatouilleuse Feda Attoumani, décédée dans la nuit
3 jours Coupures d’eau cette nuit à Mandzarisoa et Cavani
3 jours Mamoudzou, aidez à choisir le logo des futurs bus
4 jours Perturbation de la distribution d’eau à Kahani ce jeudi
4 jours Emplois aidés : pas de rentrée scolaire ce lundi, menace la mairie de Mamoudzou
4 jours Journée de la trottinette le 24 octobre
4 jours La mairie de Mamoudzou sensibilise au nettoyage à Bandrajou-Kawéni

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Cavani : Prison ferme après une vengeance extra judiciaire
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL