Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Politique


Seize députés ultramarins inquiets de la baisse du budget de la mobilité

Publié le mercredi 11 octobre 2017 à 5:00
Aucun commentaire

Pas de Mahorais parmi les seize députés qui, tous bords politiques confondus, s’insurgent contre l’amputation du budget de LADOM « de quasiment 10 millions d’euros », sur l’ensemble des Outre-mer. Ils y voient un danger pour la pérennité de la formation professionnelle. Particulièrement à Mayotte sur le dispositif « Cadres d’avenir ».

Ladom Mayotte ne délivre plus d'aide à la continuité territorialeLa stabilité du budget prévisionnel 2018 des Outre-mer à peine au dessus de la barre des 2 milliards d’euros comme l’année dernière, n’a pas été cette fois ci favorable à la mobilité. Si Ericka Bareigts, l’ancienne ministre des Outre-mer, avait eu un geste fort avec un budget de 68,2 millions d’euros de crédits de paiement pour LADOM, L’agence de l’Outre-mer pour la mobilité, « dont plus de la moitié consacrée à la formation professionnelle », avait-elle souligné, Annick Girardin, qui a pris sa suite a réduit les frais à 59,4 millions d’euros de crédits de paiement.

« LADOM perdrait ainsi pas moins de 8,82 millions d’euros, soit une baisse de 12,9% de son budget », critiquent 16 députés ultramarins qui ont décidé d’unir leurs forces et de publier un communiqué. Un front commun tout partis politiques confondus : PS, PC, France Insoumise, le groupe de la Gauche Démocratique et Républicaine et même La République En Marche de la majorité présidentielle. On retrouve d’ailleurs parmi les signataires Ericka Bareigts, députée PS de La Réunion…
Mais aucun des deux députés Mahorais. « J’ai été contactée, mais j’avais déjà initié des démarches en cours lorsqu’ils m’ont sollicitée », se justifie Ramlati Ali que nous avons jointe au téléphone. Le député Mansour Kamardine n’a pas été contacté: « Je découvre la nature de cette mobilisation avec votre appel », nous expliquait-il au téléphone.

LADOM renforcée par la loi Egalité réelle

L'aéroport de Pamandzi, également zone de transit pour l'or« La diminution des crédits octroyés à LADOM constituerait un mauvais signal alors que la formation et l’insertion professionnelle de la jeunesse ultramarine doivent être notre priorité. Plus largement, l’agence est essentielle pour permettre la mobilité de nos concitoyens ultramarins et leur garantir une véritable continuité territoriale. Les actions de LADOM sont par ailleurs vitales à Mayotte où le programme « Cadres d’avenir » permet la formation puis l’accès à des emplois de haut niveau pour les habitants du département ou pour Wallis et Futuna qui a besoin d’une politique de continuité territoriale ambitieuse », écrivent-ils.

Et s’étonnent de cette amputation de « quasiment 10 millions d’euros » alors que « les missions de l’agence ont été élargies par la loi relative à l’égalité réelle Outre-mer ». Notamment, sur le dispositif de mobilité retour : « Il est surprenant que le budget ne soit pas en nette progression en dépit de l’extension des missions de l’agence.

Les signataires sont : Bruno-Nestor Azerot, Ericka Bareigts, Huguette Bello, Justine Benin, Moetai Brotherson, Serge Letchimy, David Lorion, Josette Manin, Max Mathiasin, Jean-Philippe Nilor, Napole Polutele, Nadia Ramassamy, Jean-Hugues Ratenon, Olivier Serva, Gabriel Serville, Hélène Vainqueur-Christophe.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Tagged under , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
15:41 Labattoir pleure la chatouilleuse Feda Attoumani, décédée dans la nuit.
HIER Coupures d’eau cette nuit à Mandzarisoa et Cavani
HIER Mamoudzou, aidez à choisir le logo des futurs bus
2 jours Perturbation de la distribution d’eau à Kahani ce jeudi
2 jours Emplois aidés : pas de rentrée scolaire ce lundi, menace la mairie de Mamoudzou
2 jours Journée de la trottinette le 24 octobre
2 jours La mairie de Mamoudzou sensibilise au nettoyage à Bandrajou-Kawéni
2 jours 4 millions d’euros pour la recherche et l’innovation dans les Outremers
3 jours Table ronde sur le mécénat et dons aux associations le 4 novembre

MAGAZINE
Les sauveteurs bénévoles de Mayotte en intervention
Les sauveteurs en mer de Mayotte touchent le fond


CARNET DE JUSTICE
Cavani : Prison ferme après une vengeance extra judiciaire
Kahani : trois blessés, deux condamnés, un an ferme
Trois procès annulés à cause de vices de procédure
Adolescent battu : le père écope de 6 mois ferme
Il « corrige » sa fille et part à Majicavo
Condamnée pour violation des restrictions d’eau
Il traîte des gendarmes de « macaques » et joue son emploi au tribunal
Mayotte encensée pour son accès au droit


PORTRAITS
Le docteur Moinecha Madi
Appelez-la docteur ! Moinécha Madi, spécialiste en biophysique cellulaire



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
25°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL