Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Maritime


Tensions au port de Longoni : Premier arrivé, dernier servi

Publié le mardi 14 novembre 2017 à 11:26
Aucun commentaire

Si la société Mayotte Channel Gateway (MCG) est encore une fois au centre des tensions, elles ne concernent cette fois pas le manutentionnaire SMART, du moins pas directement, ni ses propres salariés grévistes, mais la priorité donnée par le gestionnaire du port à une compagnie plutôt qu’à une autre.

Une grue positionnée au bord du quai

Une grue positionnée au bord du quai

Arrivé lundi, un navire de la société MSC, le MSC Lana, est en attente au mouillage à l’extérieur du port, « telle que les grues sont positionnées le long du quai par Ida Nel, nous ne pouvons accoster », nous explique la représentante de la compagnie. Elle reproche à la présidente de la société gestionnaire du port, Mayotte Channel Gateway (MCG), de bloquer l’accostage de son navire, pour en privilégier un autre, arrivé ce mardi matin, propriété d’une autre compagnie, CMA CGM.

Ce mardi, les navires des deux compagnies sont mouillés, dans l’impossibilité d’accoster en raison du positionnement des grues en bordure du quai.

Tout tourne encore une fois autour de la manutention et de l’investissement dans les grues et RTG achetés par Ida Nel. Pour obtenir la défiscalisation, la présidente de MCG s’est engagée à utiliser les grues maniées par son propre personnel, contrepartie logique en faveur de l’emploi de ce cadeau fiscal de l’Etat. Elle a besoin pour cela que la SMART, le manutentionnaire historique du port, lui mette à disposition son personnel.

Constat d’huissier

Le navire MSC au mouillage ce mardi matin

Le navire MSC au mouillage ce mardi matin

Mais les relations entre le gestionnaire et le manutentionnaire ne sont pas bonnes, le premier s’étant positionné en concurrence du second en se mettant sur le secteur avec son aconier Manuport. La SMART perd ainsi le marché de la compagnie CMA CGM, qui signe un contrat avec Ida Nel. Soupçonnée donc de privilégier les navires de cette compagnie. Ou au moins, de ne pas assurer le service public, comme c’est le cas ce mardi.

Ce que confirme la vice-présidente du conseil départemental, Fatima Souffou, Chargée des Infrastructures et des Transports : « Nous sommes avertis de la situation depuis lundi. Ida Nel continue à se référer à un règlement d’exploitation qui a été annulé en référé par le tribunal*. Celui que nous avons adopté en dernier ressort, ne donne pas de priorité à une compagnie, ni à un manutentionnaire. Notre cabinet conseil suit l’affaire, nous devons faire un constat d’huissier de la situation au port ce mardi ».

Nous avons tenté de joindre Ida Nel, sans succès, et son chargé de mission n’était pas informé du blocage.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

*Le contrôle de légalité de la préfecture avait demandé le retrait du règlement d’exploitation en question

Tagged under , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER Votre agenda du week-end
HIER Nouvelle vague de violences ce vendredi matin au lycée de Kahani
HIER Mayotte se prépare à un exercice cyclonique la semaine prochaine
HIER Mayotte En marche avec les Outre-mer
2 jours Berguitta : scènes de dévastation à la Réunion
2 jours Coupure d’eau à Ouangani à la suite d’une casse
2 jours Et si vous deveniez animateur sportif ?
2 jours Air Austral compte sur une réouverture des aéroports de La Réunion ce vendredi
2 jours Hausse des prix de 0,2% en décembre

MAGAZINE
Rotary VIH
Le Rotary Club offre 1500€ pour la lutte contre le VIH à Mayotte. L’association nous a ouvert ses portes


CARNET DE JUSTICE
L’élection de Ramlati Ali annulée par le Conseil Constitutionnel
Dealers de bangué « c’était ça ou voler »
Quatre ans ferme pour le chef d’un réseau de kwassas
Deux grévistes de MayCo échappent de peu à la prison
Âgé de 24 ans, il a un bébé avec une collégienne de 12 ans
Une enquête ouverte suite au glissement de terrain fatal à Koungou
Victime de violences conjugales, elle menace de « tuer l’enfant » si son compagnon va en prison
« La paralysie du Tribunal de travail de Mayotte se confirme » pour le Medef Mayotte


PORTRAITS
Djibril Cissé 2
Djibril Cissé « Renvoyer l’ascenseur aux jeunes serait une bonne action »



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
28°
26°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL