Politique Société Economie Education Faits Divers Océan Indien Environnement Santé Loisirs Sport


Associations


Toujours plus de missions et d’activités: Une très belle 17e année pour les Naturalistes

Publié le mardi 27 décembre 2016 à 16:51
Aucun commentaire

L’association et ses actions dédiées à l’environnement et au patrimoine de Mayotte ne cessent de prendre de l’ampleur. C’est l’heure du bilan 2016 et des perspectives 2017 pour les Naturalistes avec 2 actions majeures en vue: le rallye du patrimoine et des initiatives face au risque inondation.

Recensement des arbres remarquables: Nous avons tous des arbres qui nous tiennent à cœur (Image: Les Naturalistes)

Le recensement des arbres remarquables par les Naturalistes, en début d’année 2016

La dernière lettre mensuelle de l’année des Naturalistes est l’occasion pour l’association de faire un point rapide sur une nouvelle particulièrement riche. Pour sa 17ème année de fonctionnement, la structure a poursuivi cette année ses nombreuses activités tournées vers la découverte, la protection, la vulgarisation des coutumes, du patrimoine et de l’environnement mahorais.

Le nombre d’adhérents de l’association continue sa progression. Fin 2016, ce sont ainsi 1.600 personnes qui ont adhéré, avec ainsi la possibilité de profiter de toutes les randonnées Naturalistes proposées par les bénévoles accompagnateurs en 2016… Et elles ont été très nombreuses. Au total, ce sont 259 randonnées qui ont été organisées un peu partout sur l’île.

L’intérêt pour les initiatives de l’association ne faiblit, comme en témoigne les visiteurs du site internet (19.000 personnes) et les 163 articles et reportages dans la presse en ligne, écrite, ou audiovisuelle…39 rien que pour le JDM!

La propreté, le combat sans fin

Pour son bilan 2016, l’association a choisi de focaliser sur ses opérations consacrées à la propreté et aux nettoyages de petits bouts de nature. Ce sont par exemple plus de 10 tonnes de déchets et encombrants qui ont été retirées des mangroves de Kawéni et Mtsapere en avril et en octobre, ou encore 76 sacs de déchets ramassés lors des actions de nettoyage du littoral et des fonds marins de la Réserve Naturelle Nationale de l’îlot M’Bouzi en septembre et novembre.

Michel Charpentier veut coordonner toutes les énergies pour un maximum d'efficacité

L’association de Michel Charpentier ne cesse de prendre de l’ampleur

«Comme les années précédentes, la sensibilisation des habitants de l’île aux multiples enjeux environnementaux a été l’une des priorités», rappelle l’association. «Des milliers de jeunes ont ainsi pu profiter des animations de sensibilisation sur l’eau, l’énergie, le tri des déchets et le patrimoine naturel et culturel de Mayotte menées par le pôle animation de l’association. Des centaines de particuliers ont aussi été sensibilisés à la thématique énergétique grâce au travail de l’Espace Info Energie (dont les Naturalistes sont les gestionnaires) pour offrir des conseils gratuits pour faire des économies d’énergie».

Le 10e rallye du patrimoine

L’année 2017 promet, évidemment, d’être à nouveau bien remplie. Les Naturalistes ont choisi de présenter deux initiatives dont vous entendrez abondamment parler.

Tout d’abord, le 10ème anniversaire du Rallye du Patrimoine. Conçu et organisé depuis 2007 par les Naturalistes de Mayotte (avec le soutien de la Direction des Affaires Culturelles (DAC) de la préfecture et du Vice-Rectorat), ce rallye a pour but de faire découvrir aux jeunes Mahorais une page de leur histoire, de manière ludique, en allant à la rencontre des sites qui évoquent une partie de l’histoire de Mayotte.

Les rallyes du patrimoine : découvrir l'Histoire aux endroits où elle s'est écrite

Les rallyes du patrimoine fêteront leur 10 ans en 2017. Ici, sur les traces de la mosquée Polé en 2015

Cette action est destinée aux élèves de CM2, de 4e, 4e SEGPA et 2nde de Grande-terre et de Petite-Terre. Il existe 3 circuits différents en fonction de la localisation de l’établissement.
Au nord, au centre et à l’Est de l’île, le rallye s’intitulera «Du sucre à l’ylang-ylang». Pour les élèves des communes de Sada, Chirongui, Bouéni, Kani-Kéli et Bandrélé, le rallye se fera sur les traces des «anciennes cultures commerciales et l’habitat traditionnel». Il sera question de sucre, de coprah, de sisal et d’épices mais aussi de la naissance et l’histoire du village de Poroani…

Parler des risques d’inondations

Enfin, les élèves de Petite-Terre et Mamoudzou centre partiront à la découverte de la population de Mayotte, «des 1ers peuplements à la départementalisation».
Une cérémonie officielle permettra de terminer le rallye en beauté avec des récompenses pour les œuvres et les productions réalisées. (Pour les candidatures de classe, une adresse mail: animation@naturmay.org).

Un autre moment fort devrait être une série d’opérations pour sensibiliser au risque d’inondation. Avec l’association AdeduPass, les Naturalistes mettront en place un programme voulu par le gouvernement. Le ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer propose en effet des aides pour chaque Territoire à Risques Importants (TRI) afin d’organiser des initiatives sur la question.

Bref, la vie foisonnante des Naturalistes se poursuit avec, comme toujours, un appel à bénévoles… Les énergies, positives et disponibles, sont en effet toujours les bienvenues (naturalistes.mayotte@wanadoo.fr).

RR
www.lejournaldemayotte.com

Un nettoyage sous-marin annuel malheureusement toujours riche en surprises (Photos: Les Naturalistes)

Le nettoyage sous-marin annuel de l’îlot Mbouzi géré par les Naturalistes

Tagged under , , , , , ,
Laissez un commentaire sur l'article

Réagissez

Vous devez être inscrit pour laisser un commentaire.



L'ACTUALITE EN BREF
HIER La gendarmerie débloque le dépôt Total de Longoni, 10 camions-citernes quittent les lieux
2 jours Mise en place de la retraite complémentaire à Mayotte : partenaires sociaux et parlementaires au travail
2 jours Bourse aux vêtements à Bandraboua: après la collecte, la revente le mardi 22 août
2 jours Grève chez Total : le coordinateur national FO écrit à la direction du groupe
2 jours Grève à Total : le MEDEF demande des mesures pour les entreprises au préfet
3 jours Grève à Total : toujours l’impasse
3 jours Une assemblée plénière du Conseil département lundi prochain
3 jours Le conflit Total entre dans sa 2e semaine : le point sur les arrêtés préfectoraux
3 jours Le Département défend le recrutement du directeur de la MDPH

MAGAZINE
Dans le lagon de Mayotte (Photo: Bruno Garel/gence française de la biodiversité)
A l’eau ! 6e édition de l’opération «Premières bulles au pays du corail»


CARNET DE JUSTICE
Peines de prison avec sursis pour les habitants-justiciers de Chiconi : Indignation du Collectif
Quand la drogue tourne la tête des policiers
Un jeune de 15 ans incarcéré à Majicavo pour des coups de couteau sur un élève
Lynchage autour d’un barrage, les accusés multirécidivistes quasiment indifférents à la barre
Chambre des métiers: le président Salim Soumaila conforté par un jugement de la Cour administrative d’appel
Détournement de 170.000€ : Le directeur du bureau de Poste n’ira pas en prison
Le tir de l’ancien militaire blessant une jeune fille lui vaut un an de prison avec sursis et de fortes amendes
Cambriolage de Kwezi TV : grosse médiatisation mais petit procès


PORTRAITS
Bacheliers mentions 2017 VR
Mentions au Bac : bienvenu en terre de réussite, dont un 1er inscrit à Sciences Po Paris



Peugeot Partner

6 500€

Sun Odyssey 45.2

Baisse de prix
65 000€

Offre d'emploi

RESPONSABLE COMPTABLE ET FINANCIER


LA METEO A 5 JOURS
météo
27°
24°
tiempo.com  +info

JDM EN PDF


L'AGENDA
Pas de Évènements


HORAIRES DES BARGES
Petite terre - Quai Issoufali
  • Toutes les 1/2 heures
    de 05h30 à 20h00
  • Toutes les heures
    de 20h00 à 00h00
Grande terre - Gare maritime
  • Toutes les 1/2 heures
    de 06h00 à 20h30
  • Toutes les heures
    de 20h30 à 00h30

LE JOURNAL
SUIVEZ NOUS
LE JOURNAL